AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le laboratoire de Lou

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
lou
Plume de Dragon
avatar

Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Le laboratoire de Lou   Sam 24 Oct - 22:35

Ici sont listés les prompts sur lesquels j'ai jeté mon dévolu.

Pour l'heure, je ne sais pas s'ils seront tous consacrés à D et D aussi, je préciserai les héros dans chacune de mes contributions.

Voilou

Lou.

M.A.J du 17/01

Ce topic baptisé "Prompt'itude de Lou presque un philosophie" change pour s'intituler désormais "Le laboratoire de Lou".
Pourquoi laboratoire ? C'est parce que j'explore au travers des prompts différents styles, différents genres etc, bref je teste, j'essaye, je bricole.
Bien entendu, certaines expériences peuvent être diversement appréciées, les plus gros ratages seront signalés.

Liste des prompts:

-Chewing gum - Question piège
-Frigo - Monsieur, pour les intimes
-Place - Canapé pour chat pacha
-Fascination - Tout un programme
-Choix - Passion --> expérience ratée

Plus que 95 prompts...


Dernière édition par lou le Dim 17 Jan - 18:32, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universdragoun.over-blog.com/
lou
Plume de Dragon
avatar

Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: Le laboratoire de Lou   Sam 24 Oct - 22:37

Prompt: Chewing- gum

Série: CSI New York

Couple: Danny Meisser / Don Flack

Genre: tracas du quotidien

Prompt: chewing -gum
Question piège


J'en ai vu des trucs dégueulasses avec ce boulot mais ça, je ne m'y ferai jamais. Je me croyais blinder, grossière erreur, j'atteins mes limites. Mon estomac joue au yoyo avec mes boyaux depuis si longtemps que j'ai l'impression qu'il en a perdu le nord. Si ça s'éternise trop, je vais lui repeindre la trombine d'une manière, on ne peut plus personnelle.

Aussi, je m'exhorte à rester pro, focalisant sur un point précis afin d'occulter le plus discrètement possible ce spectacle écœurant. Si encore il n'y avait que la vue. Vague après vague d'abominables relents viennent mettre à mal ma sensibilité olfactive. Je m'enfonce le plus possible dans ma chaise, dos droit incrusté dans le dossier. Position au combien inconfortable mais nécessité fait loi. Deux centimètres de gagner, c'est peu mais beaucoup à la fois. Ils m’offrent quelques nanosecondes de répits salvatrices qui me permettent de tenir. Il en va de ma fierté car je n'ose imaginer les retombées si l'option nouvelle déco devait se réaliser dans un jaillissement aussi soudain qu'involontaire.

Don a remarqué mon état et prend le relai. Je peux décidément compter sur lui en toute circonstance. Je saurai le remercier en temps voulu, loin, très loin d'ici. En attendant je suis là à subir cet interrogatoire.

Le témoin, à l'hygiène plus que douteuse, répond tant bien que mal aux rafales de questions. Il l'ouvre, dévoilant des dents gâtées entre lesquelles roule un truc verdâtre. La salive qu'entraine ce mâchouillage intensif, s'échappe par bataillon de postillon surfant sur un vent d’haleine chargée. Le soulagement de le voir refermer sa sortie d'égout est fugace. Un autre supplice prend le pas, celui de l’insupportable bruit de mastication.
« Veuillez rester à la disposition de la police ? »

Après un au revoir de circonstance, il se retourne et s'avance vers moi. De ses doigts crasseux, il me tend un paquet de Freedent pastèque.
« Prenez en deux, ils vont vous requinquer. »

S'en est trop, faut que je sorte.
« Excusez-moi. »

Je le dépasse et fuis jusqu'au toit de l'immeuble. Un bon bol d'air frais, c'est de ça dont j'ai besoin, de grande bouffée d'air, une puis deux et ainsi de suite.

Je sens alors un autre effluve m'envahir, celui-là je ne m'en lasserais jamais. C’est l’odeur de mon homme qui pose sa veste sur mes épaules, toujours inquiet à l'idée que je puisse choper une saloperie.
« Ca va mieux.
Oui, maintenant que tu es là. »

Je le vois croquer quelque chose. Pitié, il ne va pas s’y mettre lui aussi.
« Des tic tac, tu en veux ? » Et il éclate de rire.

Fin


Dernière édition par lou le Dim 25 Oct - 19:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universdragoun.over-blog.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le laboratoire de Lou   Sam 24 Oct - 22:45

Quel spectacle peu ragoutant.

La fin sur le toit est fort sympa bravo
Revenir en haut Aller en bas
lou
Plume de Dragon
avatar

Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: Le laboratoire de Lou   Sam 24 Oct - 22:52

Merci Lex, sur le toit, j'ai failli rajouter que si don est si prévenant, c'est qu'un danny malade n'est pas du tout facile à vivre. Mais finalement, je ne l'ai pas mis, ça n'allait pas avec le reste.

sinon, c'est du vécu tout ça, j'ai du travailler avec une machouilleuse invétérée de chewing gum. Et quand elle m"a proposé de gouter au freedent pastèque, contrairement à Danny, j'ai accepter de tenter l'expérience. C'est une horreur. Non seulement ça a une gout dégueu mais ça laisse une haleine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universdragoun.over-blog.com/
Jersey_07
Fierce Pink Tassel
avatar

Nombre de messages : 577
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Le laboratoire de Lou   Dim 25 Oct - 15:39

Mouhahahah MDR j'adore! C'est vraiment excellent ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zeste-fm-air.skyrock.com
Christie
Miss Aquatique
avatar

Nombre de messages : 488
ava : Val
sign : Val
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Le laboratoire de Lou   Dim 25 Oct - 18:44

Trop fort j'ai adoré très bien trouvé le coup du chewing-gum, je n'ai eu aucune difficulté à imaginer la scène


BRAVO

valbone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lou
Plume de Dragon
avatar

Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: Le laboratoire de Lou   Dim 25 Oct - 22:19

merci...en voici un autre pour la route

Prompt: Frigo

Série: NCIS

Couple: Anthony Dinozzo / Leroy Jethro Gibbs

Genre: humour
Prompt: Frigo
Monsieur, pour les intimes.

Il n'y a guère que dans les films où les agents spéciaux sont toujours frais et dispo en ayant bossé 20 heures d'affilée sans pause casse-croute ni même arrêt pipi. La réalité, moins spectaculaire, apporte, fort heureusement, son lot de réjouissance et de moments de plaisirs absolus.

Harrasé de se démener pour sauver le monde, Tony a érigé le réconfort après l’effort en véritable religion. Comme c’est Gibbs qui conduit, il sait qu’en un rien de temps, ils seront au chaud dans leur nid douillet d’amoureux. Il salive déjà à l’idée de terminer ce qu’il a commencé ce matin. Il va se régaler à le sentir lentement fondre sur la langue.

— « J’y crois pas, t'es un vrai obsédé ?
— Quoi ? j'ai rien fait.
— Ton petit sourire de niais attardé t’a trahi, mon grand.
— Que veux-tu, je ne peux pas résister. Je ne suis qu’un homme. Tu es bien placé pour le savoir.
— Je me suis surtout aperçu de son incidence sur tes si appétissantes tablettes de chocolat.
— Tu peux développer, s'te plait.
— Justement, elles s'enveloppent.
— Ok j'ai compris, tu te fous de moi.

— Je constate c'est tout. Comme tu l'as si bien dit, je suis bien placé pour le savoir.
— Je vais ralentir la cadence, promis. Mais pas ce soir, j'en ai trop envie.
— Sans blague, j'avais pas remarqué.
— Tu finiras par l'aimer aussi, fais-moi confiance.»

Une fois débarrassés de leurs encombrantes vestes, leurs armes rangées dans le tiroir de la desserte et les clés posées en évidence dessus, Tony disparait dans sa pièce favorite, lieu de tous les délices. Soudain, c'est le drame.

— « Où il est ?
— Là où il devait être. J'en ai marre de ramasser derrière toi.
— Ne dis pas que.... C'est pas possible, tu l'as pas mis là quand même!
— Bah si, pourquoi ?
— Non mais t'es malade!!!
— T'exagère, arrête ton cirque.
— Tu n'as rien compris ma parole, il ne faut jamais faire ça, jamais !
— Tu me saoules avec ton Monsieur Nut par-ci, Monsieur Nut par-là. Il n’y en a que pour lui. Puisque tu le préfères, je m’en vais poncer mon bateau. Une dernière chose, si tu le laisses encore trainer, c’est à la poubelle que tu iras le récupérer.
— Et bien qu'est-ce t'attends, vas-y dans ton trou. N’espère pas que je vienne te rejoindre. A cause de toi, il va mettre des heures à se détendre. »


Il continue de rouspéter même s’il se retrouve tout seul dans la cuisine. Merde, c’est vrai quoi, c’est criminel de mettre au frais le nutella, Mr Nut pour les intimes.

Aussi refroidi que sa pâte à tartiner, Tony décide de prendre sa douche. En passant devant la porte de la cave, il entend son homme passer ses nerfs en rabotant avec vigueur une planche récalcitrante. Il a beau me critiquer, il est pareil. Il n’y a que sa maudite barque qui compte pour lui.

Fin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universdragoun.over-blog.com/
Christie
Miss Aquatique
avatar

Nombre de messages : 488
ava : Val
sign : Val
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Le laboratoire de Lou   Lun 26 Oct - 11:08

Tout un cinéma pour du nutella décidément ils n'en rate pas une nos deux compères

BRAVO

valbone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lou
Plume de Dragon
avatar

Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: Le laboratoire de Lou   Lun 26 Oct - 17:54

que veux-tu Valbone, en tant qu'adepte de Mr Nut, je ne pouvais que lancer un cri d'alarme:
le nutella ne doit jamais sejourné dans le frigo.
Il est bein meilleur, fondant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universdragoun.over-blog.com/
lou
Plume de Dragon
avatar

Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: Le laboratoire de Lou   Dim 1 Nov - 21:38

Prompt: Place

Série: CSI New York

Couple: Danny Meisser / Don Flack

Genre: tracas du quotidien
Prompt: Place
Canapé pour chat pacha….

La tête dans le pâté, c’est un Don un peu fébrile et au radar qui se dessape dans le vestiaire de la salle de sport. Comme c’est le créneau réservé aux flics de Manhattan, une douzaine de ses collègues s’effeuillent aussi pour enfiler une tenue nettement moins sexy que leur uniforme ou costume-cravate. C’est jogging version serpillière gris muraille estampillée NYPD pour tout le monde.

— « Eh bien Flack, t’as l’air aussi motivé que moi ce matin.
— Hein !?
— Et vachement bien réveillé en plus, en rajoute un autre. »


Le pauvre détective est la cible de ses faux-frères du commissariat. Quand il enlève sa chemise, tous peuvent voir quelques griffures et bleus.
— « Je comprends pourquoi t’es à côté de ta plaque, la nuit a été chaude. »

Faisant celui qui n’a rien entendu, Don tombe le pantalon. En boxer, d’autres ecchymoses ressortent sur la peau pâle de ses mollets.
— « Ma parole, c’est une vraie tigresse ! »

Des rires gras envahissent la pièce. Mort de honte, il se retient de répondre pour ne pas relancer l’hilarité générale. De toute façon, il n’est pas en état pour une vanne pourrie et bien sentie.


Dans ce concentré de testostérone, il fait valoir sa mâle vitalité, alpha parmi la piétaille. Il leur lance en sortant un énigmatique :
— « ah ! si vous saviez… » accompagné d’un sourire, très évocateur celui-là.

Et oui, s’ils savaient que la tigresse en question est en fait un lion. Une bête de sexe insatiable qui aime mordre et griffer dans le feu de l’action, et surtout très remuant au repos, enfin quand ça lui arrive. Non content d’occuper la plus grande part de leur matelas en dormant dans des positions hallucinantes, lui donnant des coups pieds au passage, il faut en plus que Danny prenne toutes les couvertures.
Il s’est enrhumé à cause de lui. En colère, il passe ses nerfs sur le rameur électrique. Entre deux tractions, il imagine déjà sa vengeance. Ce soir, pour son gros matou blondinet, ce sera ceinture et canapé.

Fin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universdragoun.over-blog.com/
ash
Fanartiste 2010
avatar

Nombre de messages : 740
ava : moi
sign : moi
Date d'inscription : 27/09/2007

MessageSujet: Re: Le laboratoire de Lou   Dim 1 Nov - 21:50

Pauvre Don !!!

Bien sympa ce OS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christie
Miss Aquatique
avatar

Nombre de messages : 488
ava : Val
sign : Val
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Le laboratoire de Lou   Dim 1 Nov - 21:55

Pauvre Don, dormir avec Danny n'est pas de tout repos

BRAVO

valbone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le laboratoire de Lou   Dim 1 Nov - 22:03

Oh la brute!

Revenir en haut Aller en bas
carabin

avatar

Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 03/11/2007

MessageSujet: Re: Le laboratoire de Lou   Lun 2 Nov - 0:07


merci pour ce bon moment de lecture!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lou
Plume de Dragon
avatar

Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: Le laboratoire de Lou   Lun 2 Nov - 0:49

merci à vour pour vos commentaires et encouragements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universdragoun.over-blog.com/
lou
Plume de Dragon
avatar

Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: Le laboratoire de Lou   Ven 11 Déc - 12:54

Prompt: Fascination

Série: CSI New York

Couple: Danny Messer / Don Flack

Genre: Tracas du quotidien
Prompt : Fascination
Tout un programme

Un mercredi par mois, les enfants Flack se faisaient une sortie en famille sans leur moitié respective ni amis. Ils alternaient les activités, c’était au tour de Sam de choisir leur soirée.

Danny en profitait. Généralement, il compulsait des articles sur les dernières avancées techniques de la police scientifique ou légumait devant un truc idiot à la télé attendant le retour de son mec pour finir leur journée ensemble de façon nettement plus ludique et interactive.


Du bruit dans l’entrée l’informa que Don était de retour.

— « J’en peux plus, elle aura ma peau. Le brun s’affala, épuisé, à côté de son chéri confortablement vautré sur leur canapé.
— Qu’est-ce qu’elle t’a encore fait ? A chaque fois, c’était la même chose, aussi ne l’écoutait-il que d’une oreille distraite.
— Ma charmante sœur a voulu aller au cinéma. Empêche moi de lui dire oui si elle me le repropose.
— Pourquoi ?
— Elle a choisi le film le plus mou et dégoulinant de niaiserie que j’ai jamais vu. Je trouve pas le mot juste pour te dire à quel point, je me suis fait chier.
— Tu me charries.
— A peine, l’histoire mélangeait vampires, garou, avec une potiche même pas mignonne entre les deux. Le loup était vachement bien gaulé, à part ça, d'un ennui mortel.
— Vraiment ? Soudain beaucoup plus attentif, Danny était d’un naturel jaloux et possessif. Il détourna la tête de l'écran pour le regarder, lui.
— Poil luisant, œil vif, queue en panache… Il s’amusait à le titiller, il tombait dans le panneau comme toujours.
— C’est la pleine lune, continue et la bête en moi ne va pas tarder à revendiquer sa propriété.
— Hum ! Ce programme là me plait carrément plus.
— C’était quoi le titre au fait ?
Twilight quelque chose.
— A celui-là, tu sais quoi ?
— Quoi ?
— Ce film est l’adaptation d’une tétralogie.*
— Ce qui veut dire ?
— Qu’il y a fort à parier que ta frangine t’oblige à voir les 3 suites.
— Oh non pitié!!! Et ça te fait marrer en plus.
— T’inquiète pas, je te protègerai. »

Danny redevint sérieux. Puis il se mit à trembler exagérant des grognements.
— « Rah ! Ma transformation commence. Mon lapin file dans la chambre ou je vais te sauter dessus. »


Don joua le jeu. Il se leva et se recula, les yeux braqués dans ceux de son prédateur.
— « Monsieur le lycan, pitié ne me dévorez pas. »


D’un signal qu’eux seuls décelèrent, ils s'élancèrent de concert vers le lieu le plus intime de leur tanière. Une proie consentante ne fut pas longue à manifester bruyamment son enthousiasme d'être le buffet d'un tel animal affamé à l’appétit vorace.

* La tétralogie en question a été écrite pas Stephenie Meyer : Fascination, Tentation, Hésitation, Révélation.

Fin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universdragoun.over-blog.com/
Val



Nombre de messages : 3179
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Le laboratoire de Lou   Ven 11 Déc - 17:13

J'aime beaucoup les deux derniers, c'est excellent bravo coeur excellent Rraaao du pain sur la planc

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christie
Miss Aquatique
avatar

Nombre de messages : 488
ava : Val
sign : Val
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Le laboratoire de Lou   Ven 11 Déc - 21:17

Trop fort j'ai adoré


BRAVO

valbone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
carabin

avatar

Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 03/11/2007

MessageSujet: Re: Le laboratoire de Lou   Ven 11 Déc - 23:19


j'adore!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ash
Fanartiste 2010
avatar

Nombre de messages : 740
ava : moi
sign : moi
Date d'inscription : 27/09/2007

MessageSujet: Re: Le laboratoire de Lou   Sam 12 Déc - 2:49

Un loup garou et un lapin! hein!? Image intéressante. ptdr

bravo c'est très sympa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lou
Plume de Dragon
avatar

Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: Le laboratoire de Lou   Sam 12 Déc - 13:20

Ash, quelle image en effet un garou et un lapin, ,et dire que j'ai pensé au jeu de mout mais pas à l'image justement

mais je te rassure, ils sont humains à 100%,

Merci pour vos com.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universdragoun.over-blog.com/
lou
Plume de Dragon
avatar

Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: Le laboratoire de Lou   Sam 16 Jan - 21:56

Prompt: choix

Série: CSI New York

Couple: Danny Messer / Don Flack

Genre: citronade light

Note de l'auteur: le texte renferme un secret ou plutôt un jeu dans le jeu. A vous de trouver lequel...

****
Passion

Groggy, Danny quitta son lit, son corps las mais satisfait, car, assouvi du plaisir pris plus avant dans la nuit. Il avisa son apollon rosi d’avoir tant joui. Son thorax tantôt plat tantôt gonflant lui prouvait qu’il dormait, parti dans son nirvana jusqu’au matin. Un brin jaloux, lui n’arrivait jamais à s’assoupir aussi profond, toujours à l’affut d’un son si furtif soit-il. Il s’attarda un instant, sa vision titillant son imagination par flashs puissants. Il laissa son amant, alangui sur un draps gris clair.


Sa soif commandait.

D’un pas ni trainant ni trop lourd - mou, quoi ! - il alla, nu, au frigo qu’il ouvrit. Du lait ou un soda ? Il choisit l’option un, sans conviction. Chaud ou froid ? Cacao ou blanc ?

Son mug fuchsia à la main, il s’assit sur un coin du sofa, savourant sa boisson. Du chocolat frais sur son palais, il aimait ça. Il s’appuya au cuir marron, frissonnant. Appuyant sur un bouton, sa casio, affichait un minuit moins dix noir sur fond fluo. Il avait cru son lundi fini mais il avait tout faux. Il alluma alors un spot, l’obscur fut vaincu.

Un mag qui trainait là, apparut tout à coup plus scintillant, plus invitant. Il lui favorisa son plasma. Sur la huit, il diffusait Torchwood. Jack, dans son sacro-saint surplis, combattait un machin astral aux grands pouvoirs. Tosh l’assistait. Non loin, Ianto, suivait l’action, bavant sur son boss. Passionnant.

Il fut surpris par son amour qui avait surgi sans bruit. Sa voix raisonna.

— « Tu as du mal à dormir ?
— Oui.
— J’ai pourtant tout fait pour t’affaiblir au maximum. »


Il ricana à son trait d’humour, lui aussi. Don surpassait Jack, occultait Ianto.
—« Vrai, tu as fait fort.
— Sûr.
— Un must : du plaisir brut, animal. »
Sa libido s’activait. Son phallus raidi aguicha un flic gourmand.


— « T’as pas ton quota, on dirait. »

Don rit plus fort, s’approchant. Il hasarda un doigt sur sa chair, huma son parfum, profita d’un soupir. Soumis, Danny succomba, dur, l’anus palpitant d’anticipation. La fusion s’amorçait. Don nourrit sa faim qui grandissait, frôlant, griffant, lapant tout.


La passion triomphait.


FIN

Pour celles qui n'ont rien vu

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universdragoun.over-blog.com/
Val



Nombre de messages : 3179
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Le laboratoire de Lou   Sam 16 Jan - 22:12

Je suis sur le cul euh heiin
Attends que je te cite:
lou a écrit:
jeu de rôle pour baise hard avec le vocabulaire adéquat, ça change certes mais personnellement, je ne suis pas fan.
C'est ce que tu m'as dit pour mon PWP contre l'autel, challenge novembre. Et toi tu nous fait quoi? De l’anus palpitant d’anticipation ??? haaan

Alors y'a pas de E, bravo pour la perf, je m'écrase, là-dessus, parce que c'est hyper bien tourné, on y voit que du feu. Mais alors sur le ton, j'ai envie de te dire: Mirabelle, sors de ce corps!!!!! affraid affraid affraid

Tiens prends la pâte a dents et prépare-moi, mon amour. haaan ko

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jersey_07
Fierce Pink Tassel
avatar

Nombre de messages : 577
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Le laboratoire de Lou   Sam 16 Jan - 22:54

Bon alors, comment dire...

J'ai la fâcheuse habitude de lire les commentaires d'abord. Pour ne pas me faire de fausses idées sur une fic et parce que je ne me laisse pas influencer, j'ai lu. Du Don/Danny, j'ai commencé, allechée....
J'allais commencer mon fondant au chocolat avec ma ptite tasse de thé... j'ai plus faim, du coup.

Pour ce qui est d'écrire la fic sans "e", c'est tout à ton honneur. Franchement. Je me souviens d'un cours merdique de français où la prof nous a fait tourner en rond pendant deux heures pour nous faire pondre deux phrases sans "e" et c'était honnêtement l'horreur. Alors toute une fic, c'est clair, j'en suis sur le cul.

Maintenant, est-ce que la forme vaut de sacrifier le fond... je demande à voir. Pour le coup, je n'ose même plus zapper sur Plug RTL pour regarder CSI:NY. J'ai peur de voir nos experts d'un tout autre oeil désormais.

Je vais m'arrêter ici de peur que mes nouilles ne remontent d'un cran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zeste-fm-air.skyrock.com
lou
Plume de Dragon
avatar

Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: Le laboratoire de Lou   Dim 17 Jan - 1:06

Merci à vous deux.
J'ai fait une perfomance, j'ai créé l'occasion pour me lacher un peu. Au moins, j'ai réussi mon effet de surprise.

--> Val
un chat est un chat. j'aurai pu utiliser cul, trou, puit, mais le terme anatomique fait toujours plus d'effet.
comme patte à dent, on dirait

y'a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. Je ne vais pourtant pas utiliser cette échappatoire si commode. J'assume pleinement, autant ce que j'ai dit pour ton essai, autant ce que j'ai écrit dans ce texte. Est-ce une condraction, j'en sais rien. Je fais la distinction pas toujours évidente entre la baise (sexe pour du sexe, recherche de son plaisir en usant d'un autre corps) et l'amour (sexe, certes, mais communion dans le respect de l'autre ).

--> Jersey,
Miss, je ne sais comment interpréter ta critique.
J'ai du mal à saisir ton fonctionnement, lire les commentaires avant la fic et tu dis que ça ne t'influence pas ? Je t'admire pour ça. En tout cas, je suis navrée de t'avoir couper l'appetit.

La fin est crue, certes mais pas vulgaire (du moins j'ai pas écrit dans ce sens). Est-ce cela qui t'embarasse ? ou simplement tu trouves cet intermaid entre deux rounds artificiel. J'entends par là, dénué d'émotion.

Citation :
J'ai peur de voir nos experts d'un tout autre oeil désormais.

Mince en plus de t'avoir coupé l'appétit, je t'ai traumatisée. Pour le coup, c'est moi qui suis sous le choc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universdragoun.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le laboratoire de Lou   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le laboratoire de Lou
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OFF/ Forum Slash :: Challenges :: Table de prompts-
Sauter vers: