AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lithodora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Loni
pour le plaisir
avatar

Nombre de messages : 745
ava : Ash
sign : Ash
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Lithodora   Ven 12 Mar - 17:55

Tous les gamins, même les sociopathes comme Victor, sont d'une logique implacable.
Nous voilà enfin en face du fameux don de Litho : le sale gosse froid est capable de sentiment quand on touche à son protecteur. Il en devient dangereux ... (bon c'est Ducon la cible mais bon).
Je vois que c'est à double tranchant : Litho éprouve de la pitié pour ce petit monstre de Victor.
J'espère qu'ils vont pousser l'expérience ces deux-là, peut-être que le gamin s'améliorera.
Et la suite ... le chasseur ... ca fait frémir d'impatience !

Pour ma part j'adore toujours le style et l'histoire et j'ai hâte d'avoir la suite.

Merci pour ces bons moments
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val



Nombre de messages : 3179
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Lithodora   Ven 12 Mar - 18:18

On est tous le con de quelqu'un, c'est vrai qu'elle est pas mal, Litho peut être fier de lui Laughing

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lithodora   Ven 12 Mar - 20:15

Très excellente suite amûûûr! . Finalement il est pas drôle son don parce qu'en plus de faire éprouver des sentiments aux sociopathes, il éprouve aussi des sentiments pour eux.
L'attachement de Victor pour Litho nous le ferait presque prendre en pitié.

J'ai hâte de voir ce que va donner la rencontre avec Drew, je suis très intriguée bravo
Revenir en haut Aller en bas
Lewisia

avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: Lithodora   Ven 12 Mar - 22:24

Merci les filles pour vos compliments
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewisia

avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: Lithodora   Mer 17 Mar - 16:21

Voilà le quatrième chapitre de Lithodora ! Je vous avoue une petite période de doutes... je me demande si je devrais arrêter ou non, peut-être faire une autre fiction. Je me dis que vu où ça se dirige vous allez moins aimer. Alors, dites-moi si c'est le cas et si finalement vous vous dites que Lithodora va un peu dans le mur et qu'il vaudrait mieux que j'arrête (je ne me vexerai pas ^^) ou si au contraire vous aimez bien la direction que ça prend et vous voulez encore des chapitres. Je ferai ce que me demande la majorité.





LITHODORA


Drew




Je ne voulais pas y aller !
Ni maintenant ni jamais. Je ne voulais pas y aller.
D’accord. Je reconnais tout à fait que ma réaction ressemblait fortement à celle de mon môme quand il refusait catégoriquement de partir se faire charcuter dans le cabinet du dentiste.
Mais les faits restaient les mêmes. Je ne voulais pas rentrer dans cette salle d’interrogatoire. Je ne voulais pas me retrouver seul avec Drew Henz.
Ambre avait beau me ressasser depuis un quart d’heure que Henz était menotté à sa chaise par les poignets et les chevilles, rien n’y faisait. Je bloquais.
Ducon, lui, se foutait de ma gueule. Adossé au mur de la salle d’observation, il me regardait un sourire limite sadique aux lèvres.

- Allez Casanova en piste ! Nous allons pouvoir contempler vos roucoulades au chasseur et à toi. Peut-être vaudrait-il mieux le détacher ? Ton don marcherait peut-être plus ? En fait, tu es un peu comme une pute non ?

Je lui aurais bien mis mon poing sur le pif, mais la gifle d’Ambre fut plus rapide que celui-ci. La tête outrée que fit Ducon, à ce moment-là, enterra mes idées de violence. La bouche ouverte, les yeux exorbités d’indignation, il semblait surpris que la foudre n’ait pas encore frappé celle qui avait osé commettre ce crime de lèse-majesté.

- Litho. N’écoutez pas ce qu’il raconte. Allez-y. je serai là.

Tiens, elle avait encore changé de chaussures. Jolies celles-ci aussi.

Hum. Qu’est-ce qu’il me prenait de penser aux chaussures d’Ambre ?

- Litho…

- Ouais…

Fallait y aller de toute façon. J’y allais donc non sans avoir malencontreusement bousculé Ducon qui se retrouva par terre.

- Désolé.

Sur ce mot que je ne pensais pas, je pénétrai dans l’autre pièce. Henz me regarda m’approcher, ses yeux bleus sans expression. Putain la gravure de mode ! Je ne sais pas trop pourquoi je m’attendais à un tas de muscles au visage rappelant vaguement une pomme de terre. Au lieu de ça, je me retrouvais face à Apollon en chair et en os.
Pourquoi avait-il perdu son temps à massacrer une centaine de personnes alors qu’avec son physique, il aurait pu baiser à couilles rabattues chaque jour. Et que des top models !
Décidément, je comprendrais jamais les psychopathes. Et celui-là sortait dans un mois. Chic un malade sanguinaire en liberté !
Mais vu sa tronche je pigeais mieux la réaction du jury. Toutes les femmes devaient mouiller leur string et pas trop se concentrer sur les faits. Ensuite facile pour ces dames de gonfler ces messieurs jusqu’à ce qu’ils rendent les armes. Les gonzesses c’était comme ça. Prenez mon ex par exemple.
Bon okay, j’exagérais peut-être un peu. Le chasseur avait engagé un putain de bon avocat. L’enfance de l’art pour un richard. Et devinez quoi ? Il était passé pour un justicier. Ouais !

- Justicier… mon cul !

Je prononçais ces mots à voix haute en secouant la tête.

- Si toi t’es un justicier, moi j’suis le président !

Cela fit sourire Henz. Le genre de sourire à foutre le feu dans la culotte d’une bonne sœur.

- Avouez que c’est une bonne défense cependant. Elle a très bien marché. J’ai écopé de sept minuscules années.

Même sa voix était belle. Grave et mélodieuse, mais avec cette façon d’articuler qui me hérissait toujours le poil. Une voix de riche quoi. Pas le genre à avaler les mots ou à jurer.

- T’as tué pas mal de rebuts de la société. Tueurs, violeurs… Mais c’était pas pour venger les victimes ou ce genre de truc hein ?

Il rit.

- Pas du tout en effet. Je me moque bien de leurs victimes.

- Alors pourquoi ?

Il répondit par une autre question.

- Avez-vous déjà pratiqué l’art de la chasse ?

- Sur des bestioles tu veux dire ? Non.

Ma mère m’aurait tué !

- Et bien… la majorité des chasseurs se contentent de lapins… Cependant, il est beaucoup plus intéressant de traquer un ours.

- Tu as choisi tous ces malades parce qu’ils pouvaient se défendre ?

Je n’en revenais pas là.

- Exactement. Je n’éprouve aucun plaisir à poursuivre et à tuer une femme sans force et tremblante de peur. Où est le challenge ?

- C’est pour ça que tu t’en es pris aussi à des flics ? Ils n’étaient pas ripoux comme l’a fait croire ton avocat ?

- L’honnêteté personnifiée ! Mais c’est si facile d’acheter les bons témoins…

L’écœurement me montait à la gorge. Il avait traqué des types dans toute la ville avant de les abattre. Quelques fois des salopards, mais aussi des policiers. Et pour ces derniers, il avait sali leur mémoire ! Tout ça pour quoi ? Pour s’amuser !!!

- Espèce de pourriture ! Sale putain de montre !

- Moi ? Un monstre ? Quelle drôle d’idée… voyons, voyons… Notre estimée Police Terrestre n’essaierait jamais d’engager un monstre. Car c’est bien de cela dont il s’agit n’est-ce pas ? Monsieur Lithodora Evans ? Rejoindre la Police Terrestre à ma sortie de prison ?

J’aurais adoré lui hurler non au visage, lui dire qu’il pouvait pourrir n’importe où, mais il avait raison. En haut lieu on voulait le don de Henz. C’est vrai que ça nous aiderait bien d’avoir quelqu’un comme lui…

- T’as la chance de tout recommencer, d’avoir une vie honnête et de …

- Tss. Tss… ne me parle pas comme à un petit cambrioleur.

- Si tu recommences à ta sortie, ce sera l’enfermement à vie cette fois.

- Terrible perspective en effet…

Il riait à nouveau. Calme, tranquille. Évidement qu’est ce qu’il en avait à foutre ? S’il ne pouvait pas continuer ses activités de taré, être libre ou en taule pour lui c’était pareil…
Dès qu’il aurait un pied dehors, il remettrait ça en commençant par les flics chargés de le surveiller. On finirait bien par l’arrêter de nouveau, mais quand et au prix de combien de vie ? S’il restait dans la tour, on l’aurait beaucoup plus à l’œil et il aiderait à la capture de nombreux détraqués.
Henz m’interrogeait.

- Que gagnerai-je à accepter ? Franchement.

La voix de Ducon me revint aux oreilles, stridente « Au fond tu es une pute… une pute… »

Sur la fin de sa vie, le tueur au masque avait arrêté… il ne s’occupait plus que de moi…

- Moi. Tu me gagnerais moi.

Je n’arrivais pas à croire que c’était ma bouche qui articulait ça. J’entendis à peine Henz me répondre :

- Marché conclu…



À suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lithodora   Mer 17 Mar - 16:37

Ah bah sacrebleu non !!!! Faut surtout pas s'arrêter, au contraire.

Ducon est imbuvable, Ambre a un côté protecteur et maternel qui meplaît bien, Litho est un grand malade haaan Le marché est diabolique mais j'adore amûûûr! Moi je veux une suite !!!
Revenir en haut Aller en bas
Val



Nombre de messages : 3179
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Lithodora   Mer 17 Mar - 18:21

Bon, si j'ai bien compris, le don de Drew, c'est de savoir chasser? (métaphoriquement parlant) des ours plutôt que des lapines ? On me dit que la Police Terrestre veut le recruter, mais alors pour traquer les vrais méchants comme lui, du coup? Et en échange, Litho donne de sa personne.
Ce qui me fait dire que cette fois, j'ai pas tout capté. Quelque chose m'échappe!! J'espère que ça va s'éclaircir dans le chapitre suivant.
Parce que c'est toujours aussi intéressant, et agréable à la lecture coeur Moi si c'est slash, je reste! Peu importe les choix de Litho, et les risques qu'il prend, je suis le mouv', j'veux en savoir plus! hey

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minotaure
Math3us3 slashy
avatar

Nombre de messages : 1190
sign : Val
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Lithodora   Mer 17 Mar - 19:24



Désolé, mais je n'ai pas encore commencer à lire ta fic, mais c'est prévu. vu comme Val a aimé, cette histoire doit vraiment valoir le coup. je me demandais, est ce que tu as un compte sur fictionpress?

(Parce que je peux consulté ce site depuis mon portable, ça sera plus simple pour moi qui ne suis pas souvent chez moi en ce moment, et je passe commer ici dès que je peux.)

en attendant, bonne chance pour la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loni
pour le plaisir
avatar

Nombre de messages : 745
ava : Ash
sign : Ash
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Lithodora   Jeu 18 Mar - 16:35

Toujours savoureuses ces suites ...
Bravo pour le pont avec l'OS d'Ambre et ses chaussures (nous on sait pourquoi elle change souvent).
Drew ... La description me fait frissonner ... de plaisir. J'ai toujours eu un faible pour les psychopathes beaux comme des dieux (et pour les jolies voix). Je sais on ne vois rien, c'est de l'écrit mais je me l'imagine parfaitement.
Drew le détraqué qui va servir à pister les criminels ... ils ont de drôles de méthode à la Police Terrestre. Ils croient qu'il va rester bien sagement enfermé dans la tour ? Bon, ok, apparemment Litho et son pouvoir vont contribuer grandement à ce que Henz reste tranquille mais espérons pour notre héro que le tueur ne deviennent pas aussi obsédé par lui que le précédent (j'imagine le calvaire si le tueur aux masques ne s'occupaient QUE de lui)

J'ai hâte maintenant de voir cette collaboration malsaine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewisia

avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: Lithodora   Ven 19 Mar - 22:34

argh je crois que je me suis mal expliqué Val' désolée !
en fait pour le moment le pouvoir de drew n'est pas révélé. l'histoire des ours et des lapines c'est pour expliquer le choix des victimes de drew. Drew a tué un grand nombre de criminel et son avocat s'en est servi pour le faire passer pour un justicier et il n'a eu que très peu de prison. en fait drew n'a pas fait ça pour venger les victimes mais simplement parce que c'est plus amusant de poursuivre quelqu'un qui sait se défendre. les chasseurs de lapin sont pour lui les tueurs en série qui s'en prennent aux femmes, des mauviettes. il a aussi tué des flics qui savent aussi très bien se défendre et l'avocat les a fait passer pour des ripoux alors qu'ils étaient honnête. j'espère que je suis plus claire

Merci Lex et Loni pour vos commentaires ^_^

Minotaure, j'avais un compte il y a fort fort longtemps ^^!!! mais si ça t'arrange je peux t'envoyer les fichiers par mail ? j'espère que tu ne seras pas déçue quand tu liras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val



Nombre de messages : 3179
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Lithodora   Ven 19 Mar - 22:46

Ah oui mais ça j'avais compris! C'est seulement la raison de son embauche à la Police Terrestre, qui me laisse perplexe. Je croyais que c'était parce qu'il chassait, enfin qu'il tuait des gens difficile à tuer, quoi, enfin bref, j'attends la suite mister green

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minotaure
Math3us3 slashy
avatar

Nombre de messages : 1190
sign : Val
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Lithodora   Sam 20 Mar - 0:03

Merci mais ça ira.

Pour l'instant, je suis et par ce que j'ai lu, mais j'attend d'avoir lu le dernier chapitre pour faire un comm.

Mais en gros, des supers pouvoirs et des serials killer: que demander de plus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minotaure
Math3us3 slashy
avatar

Nombre de messages : 1190
sign : Val
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Lithodora   Lun 22 Mar - 22:35

Alors: Ce que j'aime: tout. j'aime découvrir ce nouvel univers au fur et à mesure, j'aime les gens qui ont des superpouvoir mais sans trop en faire, j'aime les serials killers (enfin, surtout les gens qui les arrete), j'aime l'histoire en général

ce que j'aime pas: Rien, sauf de devoir attendre la suite.

bravo et vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loni
pour le plaisir
avatar

Nombre de messages : 745
ava : Ash
sign : Ash
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Lithodora   Mar 23 Mar - 11:15

Je suis d'accord avec Mino !
A quand la suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val



Nombre de messages : 3179
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Lithodora   Mar 23 Mar - 20:47

Ah mais euh j'croyais que y'avait la suite haaan

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewisia

avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: Lithodora   Mer 24 Mar - 18:04

Contente Minotaure que cette fic te plaise.
Voici la suite, en espérant que cela vous convienne toujours. Comme d'habitude, donnez moi votre avis *_*







LITHODORA

Arrivée




C’était aujourd’hui que Henz sortait. Aujourd’hui qu’on allait le ramener dans les locaux de notre vénérable Police Terrestre, libre et avec un contrat de travail !
Je me demandais ce que le citoyen lambda dirait en apprenant qu’un fou dangereux rejoignait l’organisation chargée de sa sécurité. De quoi soulever une émeute.
Quoique… après tout, tous ces braves pigeons croyaient que cette ordure était un justicier, ils trouveraient donc la nouvelle bonne et juste, avec un petit côté romanesque très attrayant.
Foutue bande de cons !
Ici dans la tour, les agents faisaient la gueule. D’accord Henz pouvait se mettre à la place de n’importe qui, penser comme lui, deviner ce qu’il allait faire, où il se rendrait. Un super atout dans notre boulot.
Plus besoin de se fatiguer en profilages interminables, en supputations, Henz nous conduirait droit au but. Mais le prix à payer c’était de côtoyer une ordure de la pire espèce et d’être complice de la vente d’un homme : moi.
Et oui j’avais atteint le grade non envié de monnaie d’échange, tous le savaient et tous fermaient les yeux. Henz avait juré de collaborer et se de se tenir tranquille. Ce qu’il demandait en échange ?
Oh presque rien… juste partager ma chambre et agir de la manière qu’il le voulait me concernant. Ils avaient accepté, j’avais accepté… et maintenant personne n’osait plus me regarder en face, même le patron se découvrait des choses urgentes à faire dès que j’entrais dans la même pièce que lui. Ils étaient tous d’accord… sauf trois personnes.

Victor d’abord. Le gamin ne décolérait pas.
Quel imbécile a dit que les enfants étaient innocents et ne comprenaient pas l’univers des adultes ? Il n’avait certainement jamais rencontré Victor ni même n’importe quel morveux standard. Le mien, avec ses oreilles trainant partout, avait pigé la situation remarquablement vite. Et ça ne lui plaisait pas. Pas du tout. Il ne cessait d’évoquer des moyens de tuer Henz. Cela semblait être sa solution à tout. Henz m’embête ? Bah on le zigouille et puis voilà. Et merde à la Police Terrestre et ses envies de dons. Ah la simplicité des enfants…

Ensuite venait Ambre. Elle, comprenait les tenants et aboutissants de cette histoire. De plus… les ordres sont les ordres. Néanmoins, son visage demeurait en permanence triste. C’était le seul agent qui ne me fuyait pas d’un air gêné, je crois que sa pitié était encore pire.

Enfin, et beaucoup plus étonnant : Ducon !!! Oui, oui ce cher Ducon tournait comme un chien que son maitre refuserait systématiquement de promener. Bientôt il en serait à montrer les dents. Tiens… en parlant du chien… le voilà qui fonçait vers moi, le front en avant comme un bull-terrier.

- Tu ne vas pas permettre ça !!!

Ce jappement bref ressemblant plus à un ordre qu’à une question.
Il paraissait vraiment embêté, voire inquiet. La preuve : ses cheveux habituellement impeccablement plaqués sur son crâne se rebellaient sans qu’il remédie à la situation d’un coup de peigne vengeur, ses lunettes tombaient sur son nez, sa cravate formait un angle bizarre et la terre continuait de tourner. Le maniaque Ducon se foutait de son apparence et me fixait sévèrement, le dos raide, les mâchoires crispées.

- Tu ne vas pas permettre ça !!!

Je rêvais où il y avait un zeste de supplication dans sa voix ? Je devais rêver. Ducon me pourrissait la vie depuis mon arrivée, pourquoi s’occuperait-il de mon bien-être maintenant ?

- Ben si…

- Enfin Litho !!! (ouh… il m’appelait par prénom au lieu de l’habituel Evans, devait être malade). Tu ne peux pas…

Je lui coupais la parole. Je n’accepterai pas de sermon venant de Ducon ! (d’autres non plus d’ailleurs, mais bon lui particulièrement)

- Quoi ? Quelqu’un m’a dit un jour que mon don était celui-ci d’une pute, donc mon attitude est tout à fait normale. Attends… qui m’avait dit ça déjà ? Oh… mais c’est toi !

Je m’attendais à un sarcasme, un regard méprisant, je ne sais pas moi n’importe quoi me faisant retrouver le Ducon habituel. Au lieu de ça, il baissa la tête et fixa ses chaussures. Là on était dans une autre dimension ! Clair et net ! Ducon ne baissait JAMAIS la tête. C’était contraire à son arrogance et à son narcissisme. Il ne se mordillait pas la lèvre et ne me touchait jamais. Pour lui je serai comme une bactérie taille géant pour une ménagère. Or, c’était sa main sur mon bras non ? Sa main qui se crispait sur ma chemise.

- Ne fais pas ça…

- Lonny…

Hé oui. Ducon avait un prénom et même un nom de famille. Lonny Clark. Je le savais même si je prétendais toujours le contraire.

- T’as envie d’être à la place de Henz ou quoi ? Si tu veux, je te fais un prix

Bon d’accord, je reconnais que ma blague n’était pas du meilleur goût, complètement pourrie même. Mais de là à rougir jusqu’aux oreilles et détaler dans le couloir… il stoppa net au bout et me lança sans se retourner un « va crever Evans ! » qui me fit sourire. Enfin, il redevenait normal.



_____________________________________________________________________


Putain le monde ! Je pensais pas qu’autant de monde se réunirait pour accueillir un psychopathe. Bon y avait le patron bien sûr, moi bien obligé, mais l’agence au grand complet semblait tenir dans le hall d’entrée. Personne ne voulait rater l’arrivée de Henz, même si tous évitaient soigneusement de regarder dans ma direction.

Henz arriva escorté par quatre flics et huit agents pénitentiaires. Ce n’était pourtant plus un prisonnier à présent, faut croire qu’ils avaient du mal à le laisser filer. On avait l’impression qu’ils allaient le remporter vite fait, le larguer au fond d’un trou et poser une pierre dessus.
Mais non. Ils le laissèrent partir et le chasseur fonça directement vers moi malgré le patron qui se préparait à se fendre d’un petit discours.
Il me fixait avec son sourire suffisant, arrivant à toute allure et m’attrapant dans ses bras… il m’embrassa… Pas un petit bisou gentil. Une vraie pelle avec la langue et tout.
Le temps d’un bref court-circuit dans mon cerveau, il écopa d’un vrai coup de poing avec lèvres qui saignent et cul par terre.
Quoi ??? Ils avaient beau me contempler horrifiés, je m’en foutais. Je me foutais des agents qui se jetaient des coups d’œil consternés en se demandant sans doute si tout n’était pas compromis, je me foutais du patron qui semblait friser l’apoplexie en me foudroyant du regard.
Tout en lui signifiait : « mais qu’est ce qu’il vous a pris ??? Vous vous rendez compte de ce qu’il va se passer s’il s’en va ??? »
Seule Ambre souriait bien que Ducon se cachait la bouche d’une main comme s’il retenait un rire. Un rire fusa cependant. Ce n’était pas Ducon, mais Henz, par terre, qui se fendait la poire comme un bienheureux.
Hilare, il se releva d’un coup en plongeant son regard dans le mien. Je compris que les craintes des autres étaient infondées. Le chasseur avait bien l’intention de rester ici…


À suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lithodora   Mer 24 Mar - 18:13

Il s'est trouvé une proie de choix. Je comprends qu'il n'ait pas envie d'en chercher une autre le Henz.
On en apprend plus sur son don, enfin! Je vois pourquoi la Police Terrestre le veut autant.

J'adore l'attitude de Victor. Le gamin sosciopathe m'éclate. Ducon, ah Ducon, je l'avais pas vu venir celle-ci.

L'arrivée en fanfare de Henz, son éclat de rire, l'apoplexie franchement gonflée du patron... Bref moi j'adore amûûûr! . Et un autre chapitre pour ce soir, c'est possible? haaan
Revenir en haut Aller en bas
Loni
pour le plaisir
avatar

Nombre de messages : 745
ava : Ash
sign : Ash
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Lithodora   Mer 24 Mar - 18:35

Une suite ! Enfin !

Les membres de cette société étrange ressentent quand même des sentiments : la honte !
Pauvre Litho, jeté en pâture au "charmant" Henz (qui ne laisse d'entrée aucun doute sur ses attentions).
Bravo à Victor, Ambre et Ducon ! (même si je soupçonne Ducon d'être sous le charme de notre héro. Est-ce que cela cache quelque chose ?).

Lewisia rassure toi, je suis toujours fan et je campe à côté de Lex pour avoir une suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val



Nombre de messages : 3179
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Lithodora   Mer 24 Mar - 22:44

Oh punaise!!!!! J'adore ce chapitre!! hey
Alors Litho contrôle Henz, qui sait tout sur tout sur la chasse aux méchants! D'où l'embauche des deux! Ah mais c'est horrible, ce contrat!! AAAHHH!!!! affraid Aurais-tu un cerveau machiavélique? Suspect J'adoooore mister red
J'aime beaucoup cette retenue qui se dégage, ce malaise à propos de ce contrat, justement. La résignation de Litho, mêlée de colère. Et même Ducon, qui montre son petit côté sympa!
N'empêche, en lisant je me posais des questions! POurquoi ce revirement de ducon? Serait-il psycho-socialement-déviant? Ce qui expliquerait cette drôle d'attirance pour Litho, soudain? Ou est-il seulement attiré, en dehors de l'"activation" du don de Litho?
Et Henz! Ne va-t-il pas flouer tout son monde, en pourchassant non seulement les méchants mais aussi les flics de la Police Terrestre, en amuse-bouche?
Rho putain, la fin elle m'éclate!! On entend beaucoup parler de sadisme, sur ce forum et dans d'autres, mais là, on atteint une forme supérieure de sadisme. Sans une goutte de sang! (pour l'instant)

Non, franchement, je suis épatoustoufflée ko C'est DU GRAND ART!!! yesssss!
ET j'attends la suite avec moulte trépinations impatientes!! trop d\\'la balle! bave mr helice captain

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minotaure
Math3us3 slashy
avatar

Nombre de messages : 1190
sign : Val
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Lithodora   Mer 24 Mar - 23:13

Il la prend drolement bien Litho toute cette histoire vu les circonstance parce qu'il est pas trop aide. son sens de l'humour, franchement, j'adore, tout comme l'histoire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewisia

avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: Lithodora   Lun 29 Mar - 12:55

Merci les filles d'aimer toujours. J'espère que cette suite ne vous décevra pas. Dites moi ce que vous en pensez, ça m'aide beaucoup !
Pour Ducon... hum ^-^ normalement les prochaines scènes devraient en révéler un peu plus...
Pour cette scène j'ai voulu quelque chose d'un peu léger, j'espère que le ton, l'histoire, la façon dont c'est amené vous plait toujours, dans le cas contraire dites le moi.
Je suis en train d'écrire une autre fic que je posterai bientôt, mais je continuerai les deux si et tant qu'elles vous plairont







LITHODORA


Première affaire




- Ah Evans !!! Vous êtes là !!!

Le patron fonçait vers moi en agitant ses petites mains boudinées.
Ouais j’étais là. Comme d’habitude à huit heures du mat’, je soulevais mon lot de poids et haltères quotidien. En fixant mon attention sur le petit ballon qui semblait s’adresser à une des machines, je me disais qu’un peu d’exercice avec moi ne lui ferait certainement pas de mal…

- Où est Henz ?

- Ben à l’appart’.

Depuis quelque temps, je refusais catégoriquement de me rendre au gymnase avec le chasseur comme au début. D’accord c’était un super athlète, mais le temps qu’il passait à essayer de me coucher sur le tapis de sol et moi à lui échapper n’aidait pas beaucoup à notre entrainement réciproque.
Même si je reconnais que cela peut être vu comme une sorte d’exercice… hum…
donc. Gymnase de sept heures à huit heures et demie pour moi et ensuite Drew pouvait
venir.

- Allez le chercher et foncez en salle de réunion ! Nous avons une affaire. Délicate !! Et pressée !! Briefing dans trente minutes !

- Oui monsieur…

Pfff il me bouffait de mon temps ce con. L’aurait pas pu aller chercher Drew lui-même non ? …. Quoique… peut-être que non en effet… Bientôt trois mois que le chasseur résidait dans la tour, trois mois où il n’y avait pas eu grand-chose à se mettre sous la dent, à part quelques petits minables vite rattrapés. Drew tournait de plus en plus en rond, louchant sur les agents avec un air qui ne me disait rien de bon. Une vraie affaire bien sanglante le ravirait sans doute et lui éviterait de faire des conneries.

- Drew ??? t’es où ?

Je venais d’arriver à notre étage, dans l’appart’ que je partageais avec lui et Victor. Tous ceux qui habitaient au même palier avaient déménagé dès l’arrivée du chasseur. Je ne pouvais pas leur en vouloir.

- Dans la chambre.

Encore en train de trainer au lit ? J’y allais et trouvais Drew devant un miroir à essayer des cravates. C’est fou ce que ce mec pouvait se soucier de son apparence. L’était encore pire que Ducon. Quel intérêt de passer des plombes à s’admirer dans une glace et enfiler des fringues super luxes encore et encore ? Je pigerais jamais rien aux riches…

- Il ne me semble pas qu’il soit déjà huit heures et demie…

- Changement de plan. Apparemment, on a un fou dangereux matinal. Le patron nous veut en réunion dans 30 minutes. Grouille-toi de choisir ta cravate !

- De quel genre ce brave homme ? Lapin ? Ou ours ?

- Vu la tête que tirait le ballon vivant je dirais ours.

- Enfin !!!

Les cravates voletèrent dans les airs, lâchées par Drew comme autant de cotillons pour fêter cette nouvelle. Ses yeux brillaient et les fringues passèrent au second plan.

- Dans 30 minutes dis-tu ?

- Ouais…

Sa façon de me regarder d’un coup me mettait mal à l’aise… aie… ça recommençait…

- Tu sais tout ce qu’on peut faire en trente minutes ?

- S’habiller ?

- Je ne pensais pas à ça à dire vrai…

Ben voyons… je savais bien à quoi il gambergeait cet obsédé !

- Euh Drew… Tu ne crois pas qu’on ferait mieux de…

Arrrgggh ! Il me passait son bras autour de la taille et m’embrassait dans le cou. Ses mains fermes me maintenant m’empêchaient de lui donner le coup de poing qu’il méritait et en plus les suçons me rendaient toujours… bizarre…

- PAS TOUCHE !!!!!

Une petite bombe brune fonça dans les jambes du chasseur le faisant lâcher prise.

- Pervers ! Lubrique ! Caca boudin !!, criait Victor en tapant sur Drew.

J’adore ce gosse. Franchement. Depuis que Drew partageait ma chambre, Victor
nous avait collés aux basques intervenant à chaque fois que le chasseur me
serrait de près (il dormait même entre nous dans le lit). Eh oui… après trois mois, à part quelques suçons et pelotages, j’étais toujours intact. Grâce à ce super gamin ! Et aussi au fait que Drew laissait faire. Si vraiment le tueur avait voulu me violer, ce serait déjà plié depuis longtemps, la situation devait l’amuser.
Profitant du ramdam, j’enfilais une tenue un peu plus appropriée pour un agent qu’un vieux truc de sport.

- LE REGARDE PAS !!!

- Victor… tu n’as pas quelque chose à faire ? Je ne sais pas moi… tendre des pièges, torturer un chat…

- Litho veut pas. Et puis d’abord torturer un chat c’est nul. C’est mieux un humain. Quand je serais grand je serai comme toi Drew ! Encore plus fort ! Et comme ça je tuerai tous ceux qui approchent Litho !

Là j’intervenais.

- Quand tu seras grand, tu iras à la fac et la seule chose que tu descendras ce
sera des verres de bière pour la remise des diplômes !

- Mais… mais c’est trop nul ça !!

-Rien à foutre ! Va te brosser les dents et attaque tes devoirs de la journée ! Allez au trot !

- T’es vraiment pas marrant Litho !

Néanmoins, il sortit, sortie dont profita Drew pour effectuer un rapprochement.

- JE TE VOIS DREW !, hurla Vic’ de la salle à manger.

- Et si on se débarrassait de lui ?, proposa Drew.

- Allons plutôt bosser…

Je ne sais pas quel genre de taré nous allions courser, mais mes journées ne pourraient pas être plus folles que ce que je vivais maintenant. Du moins, c’est ce que je pensais…


À suivre


Dernière édition par Lewisia le Lun 29 Mar - 14:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val



Nombre de messages : 3179
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Lithodora   Lun 29 Mar - 13:27

Manque deux mots, au début Exclamation
Citation :
mais le temps qu’il passait à essayer de me coucher sur le tapis de sol et moi à lui échapper n’aidait pas beaucoup à notre entrainement réciproque.
Même si je reconnais que cela peut être vu comme une sorte d’exercice… hum…
donc. Gymnase de sept heures à sept? heures et demie pour moi

Bon, sinon je dois dire que je m'amuse vraiment de cette situation! Je me sens bizarre de m'en amuser, d'ailleurs, mais que veux-tu! Le petit Victor est un monstre sympathique, uniquement grâce au don de Litho, mais sympathique, de tout faire pour le protéger! Il s'en fout, lui, de tabasser le grand Drew Laughing Drew, d'ailleurs, il s'en amuse aussi, et je trouve ça génial bravo Bien sûr, y'a la menace qui gronde, j'imagine que le petit ne va pas servir indéfiniment de garde-fou. Le Drew, il le vire d'une pichenette, après tout. Mais bon, la situation est incroyable! Extra! Tendue! hey

Avec toujours ce petit trait d'humour, et assez d'informations pour saliver à l'idée de lire la suite, putain la suite!!!! Suite? Veux-tu m'épouser? pitié

Fin bref, c'est parfait, j'adore cette histoire!! bravo excellent yesssss! trop d\\'la balle! bave el diablo

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewisia

avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: Lithodora   Lun 29 Mar - 15:22

Hiiii y a des mots qui étaient partis !!
Merci Val' de me l'avoir signalé ^_____^ c'est réparé

Merci également pour ton commentaire

je termine le premier chapitre d'une nouvelle fic et je me mets à la suite de lithodora promis ^^ lol une demande en mariage... je vois bien tout un lot de tueurs psychopathes en train de demander Litho en mariage. J'ose pas imaginer les cadeaux de noces
en fait pour la suite je vais bientôt devoir compter sur vous contrairement à mes fics habituelles, la fin de celle-ci n'est pas définie à l'avance. Je ne sais même pas encore avec qui Litho finira. Bon il y a la possibilité de Drew, Ducon... (hé oui ^^!!), le tueur qui va être recherché au prochain chapitre ou un autre... il se peut aussi que pour la première fois je ne fasse pas un couple mais... une sorte de ménage à plusieurs la dernière solution vous plairait ou pas du tout ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lithodora   Lun 29 Mar - 19:05

Encore un excellent chapitre, drôle, intriguant à souhait amûûûr! C'était franchement excellent. Cette "petite famille" tordue me fait bien marrer, la jalousie de Victor et son désire de protéger Litho, le désir de Drew auquel Litho n'est pas tout à fait insensible contribuent à rendre ton chapitre dément.

Pour ce qui est de la suggestion d'un ménage à plusieurs, je ne suis absolument pas pour. Du tout
Revenir en haut Aller en bas
minotaure
Math3us3 slashy
avatar

Nombre de messages : 1190
sign : Val
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Lithodora   Lun 29 Mar - 20:50

Toujours aussi , décidement ce gosse!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lithodora   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lithodora
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OFF/ Forum Slash :: Fictions Originales - Romans :: Angoisse / Suspense / Policier-
Sauter vers: