AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lithodora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lithodora   Dim 11 Avr - 22:06

Oh Monsieur Vartan hey et Sam (comme c'est curieux)

Les deux derniers chapitres étaient parfaits, intenses. coeur bravo
J'ai été étonnée de voir le temps de réaction des deux autres flics et le fait que Litho soit prêt à aller jusque là pour leur sauver la peau (enfin ce dernier point n'est pas tellement étonnant, il en crevait d'envie).
Revenir en haut Aller en bas
Val



Nombre de messages : 3179
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Lithodora   Lun 12 Avr - 20:15

J'vais te dire, Lewisia, j'arrivais pas du tout à m'imaginer des visages pour Drew et Litho, surtout un personnage de près de 2 mètres, ça court davantage les terrains de basket que les rues du pain sur la planc Mais bon, Grieco m'inspirait pas trop, contrairement à Depp pour Ducon! Et sinon, avec Loni, on avait pensé à Ralph Fiennes pour Drew.
Enfin bref, j'avais envie de faire un petit truc, et comme toi, je me dis pourquoi pas! En tout cas j'ai hâte de découvrir la suite avec ces deux là en tête Wink
bizz

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christie
Miss Aquatique
avatar

Nombre de messages : 488
ava : Val
sign : Val
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Lithodora   Ven 16 Avr - 16:38

superbe ces deux chapitres amûûûr! coeur coeur

BRAVO bravo bravo bravo

Valbone zen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val



Nombre de messages : 3179
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Lithodora   Mer 21 Avr - 10:38

Où c'est-y qu'elle est donc, ma suite? pitié

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loni
pour le plaisir
avatar

Nombre de messages : 745
ava : Ash
sign : Ash
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Lithodora   Mer 21 Avr - 10:40

Justement ! Je me disais la même chose ce matin !

Litho et Drew sont-ils toujours en train de se bécoter dans les bois ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val



Nombre de messages : 3179
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Lithodora   Mer 21 Avr - 11:01

Si tel est le cas, je ne veux pas seulement me les imaginer, je voudrais bien lire le chapitre correspondant ange

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewisia

avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: Lithodora   Mer 21 Avr - 21:48

Merci Valbone, merci Lex ^^ (en fait le temps de réaction des flics n'est pas si long que ça, c'est juste qu'il faut plus de temps pour décrire les pensées qu'agir, et puis il faut le temps qu'ils arrivent jusqu'à eux et qu'ils se remettent d'abord du choc initial lol)

Ralph Fiennes pour Drew... euh non... je préfère Vartan ^^ c'est quand même plus le style. Pour Litho... euh... le gars qui fait Booth dans Bones ?

euh pour la suite... elle arrive ^^!!! c'est juste que je suis en train de me demander si je dois supprimer une scène ou pas, du coup...
Mais ça ne devrait pas tarder. ils ne bécotent plus désolée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minotaure
Math3us3 slashy
avatar

Nombre de messages : 1190
sign : Val
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Lithodora   Mer 21 Avr - 21:54

David Boreanaz? C'est vrai que le rôle lui irait bien, je te soutient dans ce choix.

et je soutient les autres dans leur demande pour la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewisia

avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: Lithodora   Lun 3 Mai - 9:56

Ouf, voilà enfin la suite. Désolée pour le retard !!
J'espère que la façon dont se déroule l'histoire vous plait, n'hésitez pas à commenter, ça m'encourage beaucoup




LITHODORA


Déclaration




- Litho. Regarde.

Ça faisait quelques heures qu’on marchait en silence. Et c’était très bien comme ça. Je ne pensais pas que le trajet du lieu du crime jusqu’au patelin propriétaire du terrain puisse être aussi long à pieds. Mais bon, ça ne me dérangeait pas plus que ça. J’avançais d’un bon pas, Drew aussi. Malgré ses airs de gosse de riche incapable de faire trois mètres sans sa limousine, il avait une bonne endurance. On progressait bien et l’absence de discussion m’arrangeait, je pouvais réfléchir, et ça réfléchir j’en avais bien besoin…

- Litho.

Bon fini le silence et fini mes cogitations si j’avais bien compris ! Je m’aperçus que je continuais à cheminer tout seul comme un con. Drew s’était arrêté devant un buisson et souriait en me regardant et en me montrant ce machin vert dont j’avais strictement rien à foutre.

- Regarde.

- Quoi ? C’est un buisson. Depuis quand tu aimes la flore toi ? Je t’imagine mal en amoureux de la nature mon vieux, tu me feras pas avaler ça.

- Ce sont juste ces fleurs-là que j’aime. Le reste je m’en fous.

Là il m’intriguait, et comme il semblait vouloir rester planter où il était, je le rejoignis découvrant de petites fleurs bleu sombre : des lithodoras…

- Ah ah… très drôle… j’suis mort de rire… si t’as fini avec des vannes à deux ronds on pourrait peut-être reprendre la route ?

- Je les aime beaucoup…

Quelque chose dans sa voix, à moins que ce ne soit dans son regard fixé sur moi
en prononçant « je les aime beaucoup » me cloua sur place.

- Je…

Qu’est-ce que je voulais dire déjà moi ? Pourquoi mes joues me chauffaient tout d’un coup ?

- Je les aime vraiment beaucoup, répéta Drew.

- Arrête un peu tes conneries ! J’en ai marre ! Tu vas jouer longtemps avec moi ?

Bon là je confesse que j’ai un peu hurlé. Je crois que j’atteignais le point de saturation.

- Tu vas me torturer pendant combien de temps ? Je sais que t’aurais pu me violer dès le premier jour alors qu’est-ce que t’attends ???

- Oh… je ne savais pas que tu désirais tant que ça coucher avec moi…

- Fous-toi de ma gueule en plus !

J’inspirais pour me calmer. Puisqu’on en était aux explications, j’allais peut-être avoir des réponses.

- Je ne veux pas ! Mais je n’ai pas vraiment le choix. Et cette attente est… insupportable ! C’est comme un condamné à mort dont on repousse sans cesse l’exécution au lendemain. Au début je sais que ça t’amusait de me faire cogiter, de jouer comme un chat joue avec une souris, mais là… je… ne comprends plus…

ça n’avait plus l’air d’être un jeu pervers, ça avait l’air plus sérieux que ça, cependant je n’arrivais pas à comprendre le but des actions de Drew.

- Un condamné à mort ?

Drew arborait un air bizarre, presque… choqué.

- Ouais !

- C’est peut-être la raison pour laquelle je ne te prends pas…

Je pigeais de moins en moins, je pense que ça se voyait, car Drew continua.

- Tu as ressenti quoi quand tu as rencontré ta femme ?

- je peux savoir ce que ça a à voir avec…

- Réponds.

- Okay… je l’ai trouvé jolie, drôle, pleine de charme… j’avais envie d’être avec elle, de la toucher…

- et si elle n’avait pas voulu de toi, tu l’aurais violée ?

- ça va pas non ????

- Pourquoi pas ?

- C’est un crime, je te signale.

- Donc si c’est autorisé, tu pourrais…

- Mais non !!! Je… n’aurais pas pu quand même.

- Pourquoi ?

Il m’énervait avec ses pourquoi, on aurait dit Victor.

- Si tu la désirais tant que ça…

Il continuait en plus !

- Je n’aurais pas supporté de la faire souffrir. Je voulais, je veux qu’elle sourit, qu’elle soit heureuse, pas qu’elle pleure quand je m’approche.

Pouvait-il seulement comprendre ça lui ?

- Et bien tu as ta réponse Litho.

Pardon ??? Je crois que la tête que je tirais devait valoir son pesant de cacahouètes. Je vis le sourire de Drew.

- Tu me fais quoi là ? Une déclaration ???

- Je ne sais pas. Je n’arrive pas bien à cerner le concept d’amour, je ne suis pas sûr de pouvoir le ressentir, ni même que cela existe, néanmoins… je ressens le besoin… d’être avec toi, tout le temps, de te toucher, de te voir sourire, de t’entendre rire, je n’ai pas envie de coucher avec quelqu’un d’autre, je n’ai envie que de ta présence pour toujours. Je veux que tu restes en vie avec moi, je tuerai tous ceux qui souhaiteraient le contraire, je ne supporterais pas que tu souffres, je préférais me couper les membres ou ceux des autres.

Dans la bouche de n’importe qui cette dernière phrase serait une figure de style, dans celle de Drew, elle sonnait horriblement vraie.

- C’est de l’amour ?

- ça y ressemble…

Ma réponse, je l’avais presque murmurée. Les mots avaient du mal à sortir de ma
bouche.
Lorsque mon ex-femme m’avait déclaré qu’elle m’aimait, mon seul sentiment avait
été une joie profonde. Lorsque j’avais entendu ça de la part de mes brèves
relations de passage, c’est l’ennui qui avait fait son apparition, la peur des complications. Et lorsque ce fut le tueur au masque qui me dit ça… l’horreur et une persistante envie de vomir restèrent seules au rendez-vous. Là, j’avais l’impression d’être au bord d’une falaise me préparant à sauter pour la première fois à l’élastique.

- Alors… tu ne … enfin tu ne me… tu ne vas pas…

Rah pourquoi je m’embrouillais comme ça moi ? La question était simple : j’allais passer à la casserole oui ou non ? Parce que s’il attendait que je vienne de moi-même… il pouvait patienter jusqu’à devenir un papy tout mou de la chose.

Drew rit. Je me renfrognais. Parfois j’oubliais que son don pouvait lui faire deviner les pensées de quelqu’un. Il pouvait se mettre à ma place.

- J’aimerais qu’on forme un couple. Nous pourrions même nous marier, tant que
nous avons le droit.

Il faisait allusion à tout un tas de gars au gouvernement voulant interdire les mariages homos. Ça avait été interdit durant des siècles, permis un temps, re-interdit, re-permis et là certains voulaient à nouveau… euh… une minute. Il avait dit quoi là ??

- Non mais tu es malade ???

J’avais pas divorcé de ma femme pour me retrouver en couple avec un mec, sérial
killer en plus.

- Je suis pas gay.

- Moi non plus en fait.

Tiens c’est vrai ça… d’après ce que j’avais entendu de lui, il aimait plutôt beaucoup les femmes.

- Et d’un coup tu dragues un mec ! Comme ça ! ça te gêne pas plus que
ça ?

- ça devrait ?

Drew haussa les épaules.

- c’est vrai qu’il aurait été préférable que tu sois une fille, nous aurions pu avoir un enfant.

Ce coup-là je ne l’écoute plus, je me barre !! Il m’énerve !! Je me barre ou je lui fous un taquet ? J’optais pour le taquet qu’il bloqua malheureusement.

- Du calme Litho… même si tu es très sexy quand tu t’énerves.

Il évita un autre coup de poing. Il était rapide ! Et il riait à nouveau.
Il se foutait carrément de ma gueule ! Qu’est-ce qui était vrai dans son discours ? Et qu’est-ce qui n’était dit que pour me foutre en boule ?
Je fermais les yeux, modulant ma respiration. Ce n’était pas en m’agitant dans
tous les sens que je résoudrais mes problèmes. J’ouvris les yeux après un silence. Drew me souriait de son petit sourire condescendant que je détestais.
Pourtant, c’est tout à fait sérieusement qu’il reprit la parole.

- Litho. J’adore te provoquer. Mais… l’essentiel reste là. Réfléchis. Tu pourrais essayer.

- Essayer quoi ?

Je connaissais la réponse, j’espérais seulement que je me trompais.

- De… m’aimer. Je crois que c’est le mot approprié. En échange, j’essaierai de changer.

Là, j’éprouvais de gros doutes… sur les deux propositions d’ailleurs.

- Changer ? Tu vas devenir un gentil citoyen modèle qui respecte la vie de
ses concitoyens ?

Encore une fois son petit sourire en coin.

- Non Litho. Nous ne sommes pas au cinéma. Néanmoins, j’ai des moyens de… me canaliser…

- Lesquels ???

- Hé bien… après tout les armes de la Police Terrestre ne sont pas là pour faire jolie n’est-ce pas ? Et je n’ai pas entendu dire que beaucoup de terroristes qui se sont frottés à ces agents en soient ressortis en bonne santé.

- Je vois… ça te suffirait ? Tu y arriverais ?

- Aucune idée Litho ! À mon humble avis, nous aurons un mal fou tous les deux dans notre partie du marché, mais comme le dit le sage peuple : qui ne tente rien n’a rien non ?

Drew gardait un ton moqueur, je sentais pourtant qu’il était sincère. Il tenterait le coup si je faisais de même. Que devais-je faire ?


À suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val



Nombre de messages : 3179
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Lithodora   Lun 3 Mai - 18:40

Citation :
Je veux que tu restes en vie avec moi, je tuerai tous ceux qui souhaiteraient le contraire, je ne supporterais pas que tu souffres, je préférais me couper les membres ou ceux des autres.
Quelle déclaration! Laughing C'est marrant, parce que c'est pas calculé, c'est pas enrobé de caramel, avec de la crème fouettée à l'intérieur, c'est juste sincère, et du coup, c'est beau! Et marrant, parce que comme Litho, on sait à quel point c'est pas imagé du pain sur la planc

Citation :
- Hé bien… après tout les armes de la Police Terrestre ne sont pas là pour faire jolie n’est-ce pas ? Et je n’ai pas entendu dire que beaucoup de terroristes qui se sont frottés à ces agents en soient ressortis en bonne santé.
Là, je me demande à quoi il fait allusion, au juste. Est-ce que j'ai lu y'a trop longtemps et je me rappelle pas d'un truc? Ou alors est-ce qu'on va savoir tout ça dans la suite? Mmmmquoi qu'il en soit, j'ai hâââte!!

Alors sinon, que dire? Booth, enfin David Boreanaz, c'est une excellente idée! Avec Michael Vartan, je trouve que ça nous fait une belle paire coeur

En rapport à ce chapitre, je trouve qu'il est bienvenu. Pas seulement parce que je l'attends depuis longtemps mister green mais parce que Litho réagit enfin. J'veux dire, depuis le temps qu'il attend de passer à la casserole, et vu que ça doit bien foutre les jetons, je suis contente que ça sorte! Et là, surprise! Drew est totalement pris dans ... épris de Litho, et de son pouvoir! J'aime beaucoup quand il insiste avec les fleurs, comme s'il avait trouvé un prétexte pour se déclarer, là sur le chemin, et qu'il ne voulait plus attendre.

Bon, j'espère que ça va pas trop mal se finir, cette histoire espiritu sanctum

J'applaudis ce chapitre bien fort, et j'attends la suite bien patiemment bravo ange respect coeur coeur excellent

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A6077Z

avatar

Nombre de messages : 1060
ava : Jo
sign : Jo
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Lithodora   Lun 3 Mai - 18:55

Je me suis, oui enfin , décidée à lire cette fic et elle est à la hauteur des commentaire élogieux que j'ai pu lire. Il n'y a pas tromperie sur la marchandise.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lithodora   Mar 4 Mai - 21:53

J'aime leur petite discussion amûûûr!
La mise au point était nécessaire pour rassurer Litho qui allait finir par nous faire un ulcère. La déclaration de Drew est aussi excellente, sa façon d'amener les choses est bien trouvée. amûûûr! bravo
Revenir en haut Aller en bas
Loni
pour le plaisir
avatar

Nombre de messages : 745
ava : Ash
sign : Ash
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Lithodora   Sam 8 Mai - 18:43

Enfin une suite !
Et quelle suite ! Môssieur Drew se déclare, Môssieur Drew propose, Môssieur Drew se met à nu et Litho a du mal à digérer la nouvelle ... Au moins il n'a plus à se torturer l'esprit pour comprendre pourquoi Drew le laisse mariner.

Ca valait le coup d'attendre :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val



Nombre de messages : 3179
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Lithodora   Ven 11 Juin - 20:52

up si vous me cherchez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delja

avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: Lithodora   Lun 14 Juin - 22:00

OMG ! OMG ! Oh Punaise ! Je suis pas toujours très à l'aise avec l'anticipation mais là, je suis sur le
J'attends la suite avec impatience.


PS : j'adhère pour Sam Worthington dans le rôle de Litho


Dernière édition par Delja le Lun 14 Juin - 22:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loni
pour le plaisir
avatar

Nombre de messages : 745
ava : Ash
sign : Ash
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Lithodora   Lun 14 Juin - 22:06

Une nouvelle fan de Sam bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val



Nombre de messages : 3179
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Lithodora   Mar 15 Juin - 16:43

Aaaah putain les filles!!!!!!!!!! affraid J'croyais que y'avait la suiteuh haaan

J'retourne me cacher smoke


Dernière édition par Fanny Lemon le Jeu 17 Juin - 9:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewisia

avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: Lithodora   Ven 29 Oct - 13:19

pfioouuu enfin de retour, grâce à un gentil message de Val'.
Je n'arrivais plus à me connecter, du coup... je ne venais plus... (une fois il m'a fallu une semaine pour me reconnecter Suspect ) et ensuite plus rien... là j'ai retenté le coup et yes !!! euh heiin du premier coup. Donc du coup, très vite avant ne ça ne marche plus, la suite. N'hésitez surtout pas pour les reviews ça m'encourage.


LITHODORA



Le cadeau.


Ce matin-là, je m’attendais à des emmerdes.
C’est vrai quoi, depuis que je suis né, chaque journée équivaut à un nouvel emmerdement, c’est allé du petit con qui m’avait paumé mon doudou quand j’avais deux ans, en passant mon plantage complet de l’examen de physique chimie, de l’alliance oubliée à mon mariage, j’en passe et des meilleures. Depuis, l’apparition de mon don, c’était encore pire, donc franchement ce matin-là, j’étais préparé comme tous les autres jours.
Ça allait pouvoir être Ducon qui me saoule, Victor essayant de torturer un agent ou Drew revenant à la charge. Nous étions rentrés la veille au soir, d’un épuisant voyage dans tout le pays. 88 corps et tombes à voir. Sympa non ?
Depuis son étrange déclaration dans la forêt, le chasseur m’avait foutu la paix, je pense qu’il voulait me laisser du temps pour cogiter. Seulement il allait remettre ça sur le tapis, c’était sûr et certain.
Donc tout en essayant de me débarrasser de Victor qui ne voulait plus me lâcher depuis hier, je me tenais prêt pour un nouveau coup dur.
Non seulement le gamin avait tenu à dormir avec moi, mais il insistait pour me suivre en salle de réunion et Drew ne m’aidait pas beaucoup pour le faire changer d’avis.

- Laisse le faire. Tu lui as manqué.

- C’est pas un endroit pour un enfant, voyons !

- C’est vrai qu’il risquerait d’être choqué.

Le ton ironique de la voix de Drew indiquait toute l’absurdité de ma réponse.
D’accord, d’accord, Victor était en un tueur en culotte courte, raison de plus pour ne pas le plonger encore plus dans cette ambiance.
Dix minutes de négociation plus tard, Victor réintégra notre appartement en rechignant tandis que Drew et moi montions. Il fallait rendre compte de notre périple.

Les fameuses emmerdes dont je parlais plus haut arrivèrent sous la forme d’un paquet cadeau m’attendant bien gentiment dans la salle de réunion.

- Evans ! On a apporté ça pour toi. Sympa le petit nœud rose. Un de tes nombreux admirateurs je présume.

Je fis un doigt d’honneur à Ducon et dans le même temps lançais un bonjour général adressé à Ambre, Cole et Éole. Ils avaient tous l’air curieux du paquet.

- Il est passé au détecteur, ce n’est pas une bombe, précisa Ambre. Mais le nom de l’expéditeur ne figure nulle part.

Pourquoi je le sentais mal ce machin ? Enfin valait mieux ouvrir… c’était peut-être un présent de ma mère après tout…
Je défis le papier. Euh… non… ça venait définitivement pas de ma mère.

- Oh mon Dieu…

Ambre avait laissé échapper cette exclamation. Ducon lui se contenta d’un « putain de merde », Cole posa machinalement la main sur son flingue, Drew siffla et Éole s’approcha du paquet super intéressé.

- Très joli cœur. Sans doute arraché encore palpitant par un couteau cranté. Doit appartenir à une personne d’une trentaine d’année pas plus.

- Éole…

Ambre sermonna son frère d’une voix presque fantomatique.

- Si tu essayais de cacher ta joie vraiment inappropriée et de nous dire que le strict nécessaire ?

- Mais c’est passionnant !!! Le mode opératoire a légèrement changé, mais cela vient du cannibale c’est sûr. Seulement, au lieu de tuer sa victime d’abord pour qu’elle ne souffre pas, il a… pris le cœur directement. Et c’est vraiment du beau boulot, il n’y a pas à dire !

- Je le savais que c’était un sadique !, triompha Ducon qui évitait tout de même soigneusement de regarder l’intérieur du carton. Mais pourquoi envoyez ça à Évans ? Provocation ?

- Absolument pas.

- Je ne sais pas ce qu’il te faut Drew ! Ce cinglé me défie. Du genre tu n’arriveras pas à m’arrêter avec ton don minable, un truc dans le genre non ?

Ma voix devenait presque suppliante. Je voulais que ce soit la raison… parce que si ce n’était pas ça, je ne voyais qu’une seule autre possibilité…
Drew sourit, tranquille. Comme s’il voyait des cœurs tous les matins.

- Je crois qu’il va falloir que je te drague un peu plus fermement Litho sinon tu vas me passer sous le nez et je vais devenir jaloux.

- Pardon ???

Tout le monde le regardait avec des yeux exorbités, même si moi je pressentais l’explication. Explication que le chasseur donna benoitement à mes collègues.

- Ce n’est pas un défi du tout. C’est un cadeau. Comme offrir des fleurs à une femme. Notre ami a un esprit simple. Il a dû voir Litho lors de notre périple et il est… attiré. C’est sa manière de lui faire la cour.

Je quittais la pièce précipitamment. Si j’avais cru en Dieu, je me serai mis à prier dans le couloir et je lui aurai dit « espèce de connard, qu’est-ce que j’ai bien pu te faire pour mériter ça ? », mais comme je suis athée, je suis simplement aller régurgiter mon petit déjeuner dans les toilettes.



À suivre

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val



Nombre de messages : 3179
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Lithodora   Ven 29 Oct - 14:30

Je vais faire dans la sobriété, Lewisia ange

Déjà, oui, j'avoue, je t'ai envoyé plusieurs petits messages pour savoir ce qui t'était arrivé, la raison de ta disparition soudaine! Je ne suis pas parvenue à me résigner totalement, et je voudrais d'ailleurs m'excuser pour l'insistance dont j'ai fait preuve, par MP, mail, et aussi sur ce forum. Valà mister green

Pour en revenir à ce chapitre! Tu sais quoi, j'étais tellement happée jusque là, j'adore tellement cette histoire, que j'ai même pas eu besoin de revenir en arrière pour me souvenir de ce qui s'est passé. Remarque, pour le plaisir, je vais peut-être bien me laisser tenter mister red Mais bon, même avec ces 5-6 personnages, dans la même pièce, j'ai pas de mal à être bien dedans. Je t'avais déjà dit que c'était tellement bien fichu que j'avais l'impression d'être assise à cette table de réunion. C'est toujours le cas.
J'aime beaucoup, il y a cet humour, malgré le côté sordide du sujet, c'est excellent. Les réparties, les comportements, finalement ce sont tous des êtres vraiment bizarres, mais pas du tout dans l'exagération.
Ce colis, waou, j'adore les réactions Laughing et j'ai très envie de savoir si Drew a raison. Je pense qu'il a raison, d'ailleurs, et du coup l'expéditeur!! Qui est-ce? Va-t-il se mettre à dos Drew, va-t-il y avoir confrontation!? Rhoooo, encore de belles scènes en perspective amûûûr!

Bref! Je suis ra-vie d'avoir le plaisir incommensurable de retrouver cet univers, cette intrigue, ces persos! Ce chapitre est parfait! Je suis parée pour la suite!!

Heureusement que je suis restée dans la sobriété, didonc mister red

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minotaure
Math3us3 slashy
avatar

Nombre de messages : 1190
sign : Val
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Lithodora   Ven 29 Oct - 20:37

Litho est de retour, amûûûr!

Le pauvre, tu ne lui laisses pas une minutes de répis... ce qui annonce des prochains chapitres très interressant!

bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delja

avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: Lithodora   Mar 2 Nov - 23:13

affraid Oh la, j'ai l'impression que la situation va se corser dans les prochains chapitres.
La façon que tu mélange humour et situation plutôt glauque, permets de faire passer la petite scène du coeur.
Encore bravo Lewisia bravo bravo et merci Val grâce pour ton coup de pouce

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val



Nombre de messages : 3179
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Lithodora   Mer 10 Nov - 22:21

Y'a pas de quoi ange
Je me demande où est passé ma suite, en attendant... Lewiii, tu en as trop dit, maintenant, il nous faut le chapitre suivant, et le suivant, et le suivant jusqu'à la fin!! smoke

espiritu sanctum

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ratichonbaigneur

avatar

Nombre de messages : 45
sign : www.leblogdesmessieurs.com
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Lithodora   Dim 14 Nov - 22:52

Alors la je suis sur le cul!! pardonnez moi l'expression mais je suis sous le charme de cette fiction!! Sérieusement les personnages sont supers et les scènes sont a croquer!! J'adore vraiment cet univers et les personnages qu'on y rencontre! c'est un vrai coup de cœur pour moi la!! J'en suis toute retournée!!! haaan
Je suis donc fan et comme bonne fan je vais devenir dingue sans la suite et la fin!!!héhé

Donc j'espère vraiment que tu vas continuer a publier car c'est vraiment génial!! Bon courage a toi!!! bizz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewisia

avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: Lithodora   Mar 16 Nov - 22:33

Merci beaucoup les filles pour tous ces encouragements et ces très gentils commentaires.
Val' inutile de faire dans la sobriété (j'adore les longs messages de commentaire, cela m'encourage) ni de t'excuser, quelques fois j'ai besoin qu'on me rappelle à l'ordre pour retrouver l'inspiration ^^!! sinon j'ai du mal.

Voici la suite, soyez indulgente, je l'ai écrite très vite et je ne me suis pas relu (j'ai très peu de temps en ce moment) j'espère quand même qu'elle vous plaira. N'hésitez pas à commenter tap tap


LITHODORA

Apaisement






Bon j’avais vu et vécu pas mal de choses assez gores ces derniers temps ! Mais un cœur dans un paquet cadeau… j’avoue qu’il m’a fallu un moment pour m’en remettre.
Un malade me draguait en m’envoyant un cœur humain. Franchement ! Qu’est-ce que j’avais bien pu foutre pour mériter ça ? Mon ex me dirait que j’avais sûrement été le pire des salauds dans une vie précédente et que je le payais maintenant. Elle croyait à la réincarnation, aux vies antérieures et à toutes ces conneries.
Affalé sur mon lit, je m’enfilais ma quatrième bière. Un truc plus fort m’aurait encore mieux convenu, mais dans cette foutue ville, l’alcool était mal vu, la cigarette était mal vu. Il avait fallu que je me tape cinq kilomètres en taxi (je vous raconte pas le mal de dos, il était encore pire que le premier que j’avais pris avec Ambre) pour trouver une petite boutique cradingue où miracle ils vendaient des clopes et canettes de bières.
Je savais qu’on m’observait en ce moment. Les caméras de surveillance étaient partout et marchaient en permanence. Levant ma canette devant la caméra, après tout le pauvre bougre devait subir le supplice de tantale, je la vidais cul sec et merde à tous !!!
Deux jours… ça faisait deux jours que j’avais reçu ce foutu cadeau et que Drew avait terminé son profil. Je l’entendais encore.

- il a vu Litho c’est certain. Nous avons parlé avec lui sans l’ombre d’un doute. C’est un homme seul. Pas de famille, rien. Solitaire, mais pas asocial. Il doit inspirer confiance et les gens lui racontent pas mal de choses. C’est un itinérant. En ce moment, il est en ville, ayant suivi Litho. Je le devine romantique à sa manière, le paquet est de bonne qualité, le cœur était emballé dans de la soie. Pour lui, c’est très important, il veut montrer à Litho combien il tient à lui. Il est extrêmement bien renseigné sur les victimes. C’est peut-être un flic ou bien il est bénévole dans une association de défense des enfants et des animaux. Je le vois bien aussi pompier. Il faut chercher dans cette direction…

Drew continuait, mais je ne l’écoutais plus. Après avoir vomi dans les toilettes, je n’avais qu’une hâte, sortir. Qu’ils cherchent ce taré, moi j’avais fait mon boulot après tout. Il était ici, tout près, ce malade, pour moi…
Et une sixième bière, une….

- Tu vas finir par noyer tous tes organes vitaux si tu continues

Voilà ce qui me manquait pour toucher le fond ! Docteur Drew et les préceptes d’une vie saine en personne ! Pff. Pour la peine, j’allongeais la main vers une septième boisson si peu alcoolisée à mon goût. Qu’on me file du whisky pitié ! J’entendais Drew aller et venir dans la pièce, mais je ne le regardais même pas. Victor travaillait avec Ambre, sa mémoire exceptionnelle l’intéressant beaucoup. Normalement, je devais être tranquille ! Mais non, c’est sans compter la gravure de mode qui entra d’autorité dans mon champ de vision et posa un paquet sur mes genoux.

- Cadeau !

Là, j’avoue que j’ai failli régurgiter tout le liquide avalé.

- Ne me dis pas que c’est encore de la part de ce…

Je ne trouvais pas de mot assez fort pour le qualifier.

- Mais non, c’est de ma part.

Voilà qui ne me rassura pas vraiment. D’autant que Drew ajoutait tranquillement.

- Le cannibale envoie des cadeaux pour faire sa cour, hors j’étais là avant. Donc… je t’offre des présents moi aussi.

Pitié, pourvu que ce ne soit pas un crane ou quelque chose du même acabit !!!

- euh.. franchement tu sais…

- ouvre.

Avec un énorme soupir, j’obéissais. Il ne me ficherait pas la paix sinon, et puis je suis trop curieux pour mon propre bien. Il fallait toujours que je sache.
Je déballais donc et j’oubliai une minute comment respirer. Putain de merde !!!

- DREW !!! espèce de… de …

J’en perdais mes mots. Oh ce n’était pas un morceau de cadavre… c’était des jouets sexuels. Il y avait du lubrifiant, un god et d’autres trucs dont j’ignorai totalement à quoi ça pouvait bien servir. Je n’avais jamais été gadgets avec mes femmes, quant au tueur au masque il faisait ça à l’ancienne. Il y avait aussi un livre intitulé : « comment faire l’amour pour les gays, conseils et positions excitantes »

Je crains bien que mes joues – ces traitresses – se soient mis à rougir.

- Drew, tu…

Il ne me laissa pas le temps de l’engueuler.

- Quoi ? Il y a de très bonnes raisons pour qu’on utilise tout ça aujourd’hui, d’excellentes mêmes.

- ah ouais ? et lesquelles s’il te plait ?

- d’abord Victor sera absent un bon moment. Ensuite, quitte à te défouler autant que ce soit dans mes bras que dans des litres de bières. Je veux qu’on soit ensemble avant que quelqu’un d’autre ne te prenne à moi, ce qui m’obligerait à le tuer. Non que ce soit une idée qui me déplaise, mais tu risquerais de m’en vouloir et j’ai découvert que j’aimais ton sourire. Et enfin, j’ai lu tout un tas de choses pour faire plaisir à son partenaire homme. On est paré, tu vas adorer.

- Tu as vraiment lu ce livre ?

- Bien sûr. Allez Litho… Il est tant que tu me répondes, tu ne crois pas ? je t’ai laissé assez de temps.

Là il marquait un point. Je marmonnais.

- La caméra…

Le chasseur prit une lampe et la lança. Caméra et lampe se fracassèrent en même temps.

- Autre chose ?

Le chasseur souriait. Son regard étincelait, mais je lisais dans celui-ci qu’il ne me violerait pas.
Si je lui montrai la porte il s’en irait, seulement l’accord ne tiendrait plus.
Il n’essaierait même plus de se contrôler, il tuerait… Et puis, je savais que ça finirait comme ça. Enfin, pas vraiment, je m’attendais à quelque chose de plus simple, de plus violent. Je ne pensais pas qu’il ferait tous ces préparatifs, pour moi, pour que j’y prenne plaisir. En étais-je capable ? J’étais hétéro…
Des lèvres sur les miennes stoppèrent net mes réflexions. Apparemment, Drew avait pris mon silence pour un oui.
Je laissais faire, passif, presque abandonné.
Cette première fois avec Drew, qui ne sera absolument pas la dernière, m’a laissé un souvenir impérissable.
Ses caresses, ses baisers… le chasseur tentait d’être doux et, s’il n’y arrivait pas toujours, restait tout de même rudement doué. Pourtant il n’était pas gay. Mais caresser un homme ou une femme après tout… J’ai bandé. J’ai eu une érection oui. Sous ses mains d’homme, je sentais ma peau s’embraser et quand sa bouche prit mon sexe… On devinait que c’était la première fois qu’il faisait ça, il se débrouillait bien, même très bien ; cela me détendit encore plus. Drew l’impitoyable et égocentrique se donnait du mal pour un individu de sexe masculin.
Trop occupé par mon plaisir, immédiat je ne remarquais pas tout de suite l’intrusion dans une partie très secrète de mon anatomie de petites boules vibrantes (Drew m’a révélé par la suite qu’il s’agissait de boules de geishas), boules lubrifiées à mort. Je n’avais pas mal, au contraire… et lorsque ces fichues boules commencèrent à vibrer contre ma prostate, ma raison me quitta définitivement, je n’étais plus que sensation.
J’en voulais encore, encore plus. Je crois bien que je l’ai même dit à haute voix, mais je nierai tout en bloc si Drew me le rappelle.
Oui je l’ai voulu. Je suis peut-être resté passif, plus tard mon cerveau rationnel m’a dit que je m’étais sacrifié pour la cause, cependant… quand après une série de taquinage avec diverses choses, Drew est enfin entré en moi… je me suis senti complet, sans douleur, en sécurité, dans un cocon de plaisir pur.
Plus tard, beaucoup plus tard, alors que le blond dormait à mes côtés, la réalité me tomba dessus comme une brique. J’avais baisé avec un tueur en série. Et j’avais adoré ça.


À suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loni
pour le plaisir
avatar

Nombre de messages : 745
ava : Ash
sign : Ash
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Lithodora   Mar 16 Nov - 23:09

J'ai lu Litho se faire baiser par un tueur en série.

Et j'ai adoré ça !

Bravo Lewi, toujours aussi bon, toujours aussi agréable à lire. A dévorer plutôt

amûûûr!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lithodora   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lithodora
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OFF/ Forum Slash :: Fictions Originales - Romans :: Angoisse / Suspense / Policier-
Sauter vers: