AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 K.O (Originale)

Aller en bas 
AuteurMessage
Jersey_07
Fierce Pink Tassel
avatar

Nombre de messages : 577
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: K.O (Originale)   Dim 28 Mar - 2:13

Thème : K.O
Genre : OS/Hurt & Comfort.
Pairing : Johnny/Sasha.
Notes: Beaucoup de haine dans cet OS. Désolé, je devais me vider d’ondes négatives. MAIS un bel Happy end ! Je sais que j’ai aussi évoqué Gaël et Zoran, mais étant donné que mon OS est déjà assez long, je les réserverai pour une autre fic.

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Le bruit des lames qui virevoltait sur la glace déchirait le silence pesant de la patinoire. La saison de compétition était définitivement terminée mais ce n’était pas une raison pour arrêter l’entraînement. Il ne le pouvait ni physiquement, ni moralement. Sans la glace, il n’était rien. Enfin, ce n’était pas tout à fait vrai. Sans la glace ET Sasha, il n’était rien mais l’un faisait partie intégrante de l’autre.

Johnny se concentrait sur son Lutz, le troisième qu’il ratait depuis ce matin. Et à chacune de ses chutes, il pouvait entendre le petit soupir d’abattement et d’inquiétude provenant des gradins. Galina marmonna quelque chose en russe entre ses dents que ni Sasha ni Johnny ne distinguèrent. Si elle avait remarqué la présence du russe à chacun des entraînements de son élève, elle ne l’appréciait guère. Il était inutile de dire qu’elle ne connaissait pas la vraie nature des relations qu’entretenaient les deux hommes. Johnny portait son alliance attachée à sa chaîne en or et Galina se fichait éperdument de savoir que Sasha était marié. Si seulement elle savait...

Le jeune homme se releva et s’avança vers la barrière. Sasha lui tendit une serviette éponge et une bouteille de jus de grenade. Ils s’observèrent un instant, un sourire mutin éclairant leur visage. Mais Sasha pouvait bien voir la tension qui prenait possession des muscles de son homme. Il savait, étant lui-même patineur à ses heures perdues, que son corps ne lui répondait plus. Même avec la meilleure des volontés, il n’arriverait pas à caser son Lutz. Et Galina le savait parfaitement bien. Sasha lui lança un regard désapprobateur. Elle avait tort de pousser Johnny à bout, le plaçant dans ses retranchements. Il allait péter les plombs à un moment où un autre. Et ce moment vint quand l’entraîneuse lança une autre pique de son cru à un patineur plus qu’à bout.

Johnny, n’en pouvant plus, s’élança vers la barrière opposée sans dire un mot. Il sortit à la hâte et à la vue de ses gestes saccadés, Sasha savait qu’il pleurait. Ce n’était pas la première fois que les remarques de Galina avaient arraché des larmes – justifiées – à son mari. Il ne pouvait plus le supporter. Sasha se leva d’un bond et vociféra dans sa direction :
-‘Vous êtes satisfaite ? Ca ne vous suffit pas de le faire travailler sans relâche, de le rendre complètement K.O ?’
Son regard était méprisant, comme si elle avait subitemment compris. Toujours en russe, elle lui répondit d’un ton cassant :
-‘Je ne sais pas si c’est moi qui le fatigue le plus ou si vos fornications ne l’auront pas bientôt achevé.’ Elle s’approcha de lui assez près pour lui murmurer d’une voix pleine d’arrogance : ‘ Je sais très bien ce que vous êtes et ce que vous avez fait de lui. Vous êtes un animal dangereux dont il faut se méfier. Mais lorsqu’il aura à faire un choix, et ce moment arrivera, croyez-vous qu’il choisira une petite salope telle que vous ?’

Au moment où elle s’apprêtait à lever la main pour lui coller une baffe, le poignet de Galina fut enserré avec force par la main de Johnny.
Elle croisa son regard noir, ses yeux contenant une fureur qu’elle n’avait jamais vue.
-‘Ca suffit.’ Siffla Johnny entre ses dents et tous savaient qu’il était dangereux de le voir dans un tel état. ‘Je veux que tu prennes tes affaires et que tu ne remettes plus jamais les pieds ici en ma présence. Tu es virée.’
Galina éclata d’un rire à en glacer le sang.
-‘Tu ne peux pas me renvoyer. Qui t’entraînera à présent ?’
-‘Ce n’est plus ton souci’ répondit Johnny, la voix toujours menaçante. C’était ainsi qu’il fallait se séparer de ceux qui nous voulaient du mal, son père le lui avait appris. ‘Mais pour ta gouverne, Priscilla viendra reprendre la relève. Je suis fatigué de tes sarcasmes, de tes remarques cinglantes et de ton insatisfaction.’
-‘Elle a toujours accouru au moindre de tes appels comme un petit chien obéissant.’ Dit-elle en s’approchant du jeune homme, le défiant du regard. ‘Je parie que ton « ami » est tout aussi obéissant.’
-‘Je n’ai aucune explication à te donner. Contrairement à Priscilla et Sasha, tu ne fais pas partie de ma famille.’
La voix forte de Galina s’éleva dans le silence de la patinoire comme un éclair déchirant le ciel.
-‘Je t’ai fait Johnny ! Sans moi, tu ne serais pas le sportif que tu es. Sans moi, tu n’es rien.’ Siffla-t-elle avec mépris.
Ils n’étaient plus qu’à quelques centimètres l’un de l’autre et la tension était à son paroxysme.
-‘Sans lui, je ne suis rien. Maintenant, prends tes affaires.’
-‘Tu le regretteras.’ Menaça Galina, que Johnny avait de plus en plus de mal à reconnaître. Lui-même s’effrayait de son discours mais la colère avait pris possession de son être.
-‘Ne m’oblige pas à me répéter. Je n’ai jamais levé la main sur une femme, ne m’oblige pas à faire de toi la première.’
Pour la première fois depuis le début de leur esclandre, Galina vit une lueur de violence contenue voiler le regard vert du jeune homme. Il était on ne peut plus sérieux. Alors comme un serpent rentre dans son trou lorsque le danger approche, elle se retira sans plus dire un mot mais le masque de colère qu’elle arborait sur son visage parlait de lui-même.

Ce ne fut que lorsqu’elle fut définitivement partie que Johnny se laissa glisser le long de la barrière. Sasha se précipita à ses côtés, le voyant défaillir. Le corps du jeune homme tremblait de tous ses membres, secoué par les sanglots de rage qu’il devait libérer. Le russe agrippa les épaules de son homme et l’entoura de ses bras pour le plonger dans une étreinte réconfortante. Il lui murmura de douces paroles que Johnny n’était plus en mesure de comprendre, tant il était lessivé par les derniers évènements. Il n’était même pas certain que Priscilla veuille bien le reprendre comme élève. Pour le moment, il n’arrivait plus à réfléchir et il avait terriblement besoin de Sasha. Il avait besoin qu’il soit le leader, pour une fois.

Après quelques minutes passées dans cette position, le jeune homme releva la tête et la plaça contre la barrière. Il avait besoin d’un appui. Lorsqu’il plongea son regard dans celui de Sasha, il avait la tête lourde et le regard vitreux.
-‘Ca va mieux ?’ lui demanda doucement son homme en plaçant une main sur son épaule.
-‘Je n’en peux plus...’ répondit Johnny, la voix éraillée et éteinte. Cela brisait le cœur de Sasha de le voir ainsi, si faible. Pour ne rien arranger, le jeune homme partit dans une quinte de toux qui ne semblait plus finir. Sa récente pneumonie menaçait tout bonnement de revenir à l’assaut, comme si la maladie avait compris l’état de fatigue extrême dans lequel le jeune homme se trouvait.

Sasha n’eut aucune peine à le relever avec aisance, Johnny n’étant plus qu’un poids plume. Combien de kilos avait-il perdu en deux mois d’entraînement ? Et pourtant, Galina l’avait encore mis au régime, supprimant ses petits plaisirs comme le fromage et le chocolat. Sasha était convaincu que cette femme avait bien failli le tuer. Il le souleva dans ses bras sans même prendre le temps de passer par les vestiaires pour le changer et l’installa aussi confortablement que possible dans la voiture. En observant son mari sur le siège passager, il vit qu’il était déjà endormi. Peut-être même avait-il perdu connaissance, assailli par trop de pression. Il lui fallut une vingtaine de minutes pour rejoindre leur appartement où il installa Johnny dans leur grand lit trop souvent vide et froid. Dans les minutes qui suivirent, il n'oublia pas de téléphoner à quelques personnes mais surtout, au médecin.

Johnny ouvrit les yeux sur un monde troublé. La pièce était blanche comme le rink, pourtant il savait qu'il n'y était plus. Il espérait ne plus y être. Cet endroit si familier et aimé lui donnait à présent envie de vomir, les visions de Galina le dégradant sur la glace prenant possession de son esprit. Une main douce comme le velours vint se poser sur sa joue. Sasha. Il était là, le gratifiant de son plus beau sourire, ce qui gonfla de joie le coeur du jeune homme. Tout irait bien puisque son mari était à ses côtés. Sasha lui déposa un chaste baiser sur le front, profitant de leur proximité pour respirer le parfum de ses cheveux, ce shampoing au miel qu'il aimait tant.
-'Bienvenue, la Belle au bois dormant.' murmura Sasha, l'oeil espiègle.
Johnny bailla une dernière fois avant de demander:
-'Depuis combien de temps je suis là?'
-'Tu dors depuis 8 heures. Tu étais au dela de l'épuisement, mon ange. Le médecin t'a fait une injection d'antibiotiques pour ta récidive de pneumonie et il t'a placé sous traitement. Tu ne pourras pas patiner pendant quelques semaines...' termina Sasha, conscient de ce qu'il imposait à son homme.
-'Je m'en fiche. Si tu savais à quel point. Je vais m'éloigner de tout ça quelques temps... j'ai besoin de passer du temps avec toi.' insista-t-il, ce qui les fit sourire tous les deux.
-'Tu te sens d'attaque pour te lever?' demanda Sasha qui fut gratifié d'un hochement de tête. Il aida son homme à se redresser, puis le soutint et l'aida à avancer. Johnny était encore très faible mais il faisait son possible pour ne pas vaciller.
-'Ca sent rûdement bon... Je crève de faim.'

Ils entrèrent dans le salon et Sasha aida Johnny à s'installer sur le canapé. Puis il retourna à la cuisine afin de mettre les pancakes qu'il avait préparé sur une assiète. Une bonne surprise n'arrivant jamais seule, il profita que son homme ait les yeux fermés pour lui amener une autre bonne surprise.
-'Qu'est-ce que tu me prépares?' demanda Johnny, curieux, la fatigue et la tension semblant s'être envolées.
-'Regarde qui je t'ai ramené.' lança Sasha, faisant ainsi ouvrir les yeux de son homme.

Il ne pleurait pas mais les larmes bordaient ses yeux et la joie qui gonflait son coeur était indescriptible. Dans son salon étaient réunies les personnes les plus importantes à ses yeux: Priscilla, sa coach de toujours et Tara, son attaché de presse bien aimée. Deux amies chères à son coeur. Avec Sasha, le tableau idyllique était complet. Cela semblait presque trop beau pour être vrai. Mais Johnny s'en moquait. Peut-être cet idyllisme était-il éphémère mais au moins, il existait. C'était tout ce qui comptait à cet instant précis.

FIN haaan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zeste-fm-air.skyrock.com
lou
Plume de Dragon
avatar

Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: K.O (Originale)   Dim 28 Mar - 12:18

franchement, j'adore. Johnny qui craque, épuisé physiquement et à bout nerveusement. Sacha qui le soutient. Johnny qui choisit son homme plutôt que son entraineur.
J'aime surtout comment tu décris le milieu sportif, parce qu'à les voir patiner ça à l'air si simple et pourtant, y'a des heures et des heures de travail.

pour un faire un champion, il faut un physique mais aussi un sacré mental, l'entraineur a oublier ce point, il me semble, elle est jalouse de sacha non ?
vu comme tu la présentes, elle me fait penser à lucas l'entraineur de manaudou qui l'a pressée comme un cirton jusqu'à ce qu'elle craque.

sacré KO


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universdragoun.over-blog.com/
Loni
pour le plaisir
avatar

Nombre de messages : 745
ava : Ash
sign : Ash
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: K.O (Originale)   Dim 28 Mar - 13:01

C'est rapide mais bon. Est-ce ça le talent ?coeur

Ce qui est embêtant c'est que je ne sais pas trop quoi rajouter au commentaire de Lou ...
scratch

Galina est imbuvable, froide, cruelle. Je ne connais pas le milieu sportif mais effectivement elle me fait penser à ces entraîneurs trop ambitieux qui poussent leurs sportifs à bout en croyant que la pression continue est la seule manière d'obtenir quelque chose de quelqu'un.
Pauvre Johnny. Quelle force de caractère dans l'épuisement !
Finalement c'est Galina qui est KO !
Et tout est bien qui continue bien. Notre sportif préféré va pouvoir souffler un peu, entourés des gens qu'il aime et qui l'aime.

Bref, bravo Jersey bravo


PS : bon ben ... A moi maintenant haaan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lou
Plume de Dragon
avatar

Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: K.O (Originale)   Dim 28 Mar - 13:22

J'étais la preum's, mais j'ai pas tout dit

Galina s'est pris une bonne claque, enfin façon de parler. Johnny est un gentleman, il ne touche pas aux femmes (dans tous les sens du terme, en plus ). mais pour moi, elle recule pour mieux sauter toutes griffes dehors. Elle est sonnée mais pas KO. Johnny le sait d'ailleurs qu'elle ne va en rester là.

Tiens ça appelle une suite ça pour que Galina soit définitivement hors course.

t'as un sacré challenge là, Loni
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universdragoun.over-blog.com/
Jersey_07
Fierce Pink Tassel
avatar

Nombre de messages : 577
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: K.O (Originale)   Dim 28 Mar - 15:21

Tout d'abord: Merci beaucoup pour vos commentaires! Ca me fait vraiment plaisir de pouvoir vous intéresser à un milieu qui n'est pas vraiment une base souvent reprise dans l'univers des fics.

Ensuite, je tiens à préciser une chose: Galina n'est pas comme cela dans la vie réelle. C'est une personne très gentille et qui tient beaucoup à la santé de Johnny. J'en prends l'exemple flagrant lorsqu'il a été malade en Corée, transporté à l'hôpital et qu'il a perdu une bonne dizaine de kilos (lui qui n'est déjà pas un poids lourd), c'est elle qui s'est chargée de le remplumer. Elle lui apporte son petit jus de grenade quand il n'a pas le moral et elle lui fait un grog au cognac quand il a de la toux. MAIS c'est quelqu'un de la vieille école, alors forcément, tu travailles comme un chien avec elle. J'ai adoré ce que Johnny a un jour dit "Désormais, je fais tout ce que Galina me dit. Elle sait ce qui est bon pour moi. Si elle me dit qu'il neige dehors alors que je vois percer le soleil, je ne prendrai même pas la peine d'aller vérifier. Si elle me dit qu'il neige, alors il neige forcément". Je dois dire qu'elle a fait du bon travail avec lui, même s'il y a certaines choses que je n'apprécie pas mais je suis loin de connaitre le milieu aussi bien que lui Wink. Le seul problème qu'il ait eu avec elle, c'est que Galina aime être la seule femme à faire son chef autour de lui. Mais sinon elle est adorable.

Ensuite - et je m'exprime rarement à ce sujet - pour ce qui est de la sexualité de Johnny à proprement parlé, on ne sait pas finalement. Certains disent que ça crève les yeux et c'est vrai qu'il est très efféminé, très "diva". Mais ça ne veut pas dire pour autant qu'il est homosexuel. Il n'a jamais nié mais il n'a jamais rien affirmé non plus. Il dit à qui veut l'entendre que ça ne regarde que lui, et il a bien raison. Pour ma part, comme c'est une grande source d'inspiration pour moi, j'ai choisi de le considérer comme gay. Après, il ne faut pas forcément croire tout ce que je dis dans mes fics Wink.

PS: Hier, par acquis de conscience, j'ai tapé "Johnny W..., fanfics" sur Google-is-my-friend et j'ai trouvé des fics slashs Johnny/Evan. D'abord j'ai cru m'évanouir, mais une fille a réussi l'immense exploit de me faire apprécier Evan à travers sa fic. Même si, quand je le regarde en dehors, il m'est toujours aussi imbuvable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zeste-fm-air.skyrock.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: K.O (Originale)   Dim 28 Mar - 20:12

Rapidité et efficacité. bravo

C'est un OS excellent qui dévoile une palette de sentiments variés coeur . C'est très agréable à lire. Je suis absolument pas fan du patinage artistique mais là, c'est tellment bien amené que c'en est plaisant.

Bravo Jersey bravo
Revenir en haut Aller en bas
Jersey_07
Fierce Pink Tassel
avatar

Nombre de messages : 577
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: K.O (Originale)   Dim 28 Mar - 21:12

Merci Lex gros calin

Je pense qu'il doit tellement m'inspirer que ça se ressent haaan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zeste-fm-air.skyrock.com
lecteur

avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: K.O (Originale)   Lun 24 Mai - 0:02

j'ai aimé cette fic bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jersey_07
Fierce Pink Tassel
avatar

Nombre de messages : 577
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: K.O (Originale)   Mar 27 Juil - 19:21

Rho, je réponds ENFIN à un com... j'ai honte

Merci beaucoup en tout cas! J'ai quasiment arrêté le Johnny/Sasha pour me consacrer à une nouvelle forme de fic : le RPS (real person slash). Donc maintenant je "pairing" Johnny avec d'autres VRAIS patineurs (ohhh joie, de beaux n'hommes)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zeste-fm-air.skyrock.com
epice

avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 13/05/2011

MessageSujet: Re: K.O (Originale)   Ven 13 Mai - 2:14

je viens d'arriver et j'ai pas tout suivie
c'est un one shot basé sur une fiction originale à chapitre c'est ça?
si oui, j'aimerais bien la lire!
c'était sympa
aussi parce que j'adore ce sport et j'envisage d'écrire une fiction dessus comme tout sport que je ne peut pratiquer (par flemme entre autre ou par inaccessibilité!! comme le ninjutsu par exemple lol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fictionpress.com/u/689531/epice
Jersey_07
Fierce Pink Tassel
avatar

Nombre de messages : 577
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: K.O (Originale)   Ven 13 Mai - 23:41

Coucou epice! J'irai te souhaiter la bienvenue comme il se doit dans ton topic bizz

Je n'ai pas bien ciblé ta question - je suis un peu crevée pale. Si tu veux parler du RPS, il s'agit d'une fiction à longueur variable (OS - multi chapitres,...) comme une fiction "normale" sauf qu'elle traite de personnes qui existent réellement.

Je n'ai malheureusement pas de fictions (ou d'histoires) sur le ninjutsu par exemple haaan Mais pour mes fics de patinage, je peux les poster ici sans aucun problème si ça attire au moins une personne! drunken J'en serai très heureuse en effet.

Je suis super contente, quelqu'un qui adore ce sport si méconnu drunken Toi et moi, on va bien s'entendre! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zeste-fm-air.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: K.O (Originale)   

Revenir en haut Aller en bas
 
K.O (Originale)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OFF/ Forum Slash :: Fictions Originales - One-Shots :: Romantique / Fluff / Humour-
Sauter vers: