AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Voeu de Val] Histoire carcérale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
minotaure
Math3us3 slashy
avatar

Nombre de messages : 1190
sign : Val
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: [Voeu de Val] Histoire carcérale   Dim 5 Sep - 19:22

Titre: Histoire carcérale
Genre: Plutot Angst, H/C, voir un peu fluff vers la fin (dans l'appendice)
Rating: PG-13 pour être sûr

Note: Val voulait un truc carcéral, qui se fini bien alors voilà, merci à Lex pour sa relecture. Bonne lecture à toutes


Partie 1 (Prologue)

Putain de bon samaritain, pourquoi fallait-il qu’un abruti sorte de nulle part pour détraquer sa petite routine à chaque fois qu’elle devenait routinière ? Un prof de littérature anglaise ! Qu’est ce qu’il en avait à foutre de la littérature ! En quoi ça pourrait l’aider à aller mieux, quand il sortirait enfin de son palace de 3 mètres sur 4 ? Mais un connard haut placé dans l’administration avait dit que c’était bien pour les détenus, pour leur ‘réinsertion’ et comme onze autres gars libérables dans l’année, le voilà de corvée de cours. Il aurait préféré être de corvée de cuisine, d’atelier, ou même de récurage de chiottes plutôt que de s’y rendre. Mais non, tout ça parce qu’un type s’était porté volontaire pour faire des cours gratuitement. Alors bien sûr l’administration avait sauté sur l’occasion.


« Alors Jared, il parait que tu retournes à l’école ! » Le nargua son colocataire, alors qu’il rentrait dans la cellule. Il lui jeta un regard noir et s’allongea sur sa couchette. Vivement que l’autre dégage qu’il puisse s’installer dans celle du haut. Il avait toujours préféré être en hauteur, peut être parce que ça lui rappelait quand il planait. Une ligne, voilà ce qu’il lui fallait… Mais il ne pouvait pas prendre le risque, il était libérable sur parole dans quatre mois s’il ne faisait pas de connerie et surtout s’il n’était pas contrôlé positif.


« Encore des lettres de fans ?"

L’autre se contenta de sourire. Après cinq ans de prison, Wayne était toujours autant aimé dehors. Tout ça parce qu’il avait été un ‘grand’ chanteur, avant de provoquer un accident qui avait tué quatre personnes. Jared au moins pouvait se vanter de ne pas avoir de sang sur les mains. Comme si ça comptait dans un lieu pareil. Si justement, ça comptait, mais dans le bon sens. Lui était ‘seulement’ tombé pour une attaque à main armée et il avait prit cinq ans, parce que c’était son premier délit ; libérable au bout de trois, parce qu’il n’avait pas tiré. Dehors c’était bien, dedans ça faisait de lui une mauviette.


Deux heures enfermé dans son palace, comme il aimait appeler sa cellule, puis il y aurait droit. Une heure trente, sans doute la plus longue de la semaine, avec un abruti qui allait leur parler de tout un tas de types dont il ne voulait même pas connaitre le nom. Un cours de littérature, juste ce dont sa réputation avait besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kadour

avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: [Voeu de Val] Histoire carcérale   Lun 6 Sep - 23:29

Je pense que le voeux de Val va faire mon bonheur ^^ : entrée in media res, rythme dynamique, et ton convaincant... bref parfait ( et puis en plus j'aime bien le prénom Jared ) so que demander de plus ?
ah si je sais...la suite ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loni
pour le plaisir
avatar

Nombre de messages : 745
ava : Ash
sign : Ash
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: [Voeu de Val] Histoire carcérale   Mar 7 Sep - 10:44

Ca commence bien, ça me plait bien et moi aussi "Jared" j'aime bien :-D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BlackNeko

avatar

Nombre de messages : 47
ava : Avatar Fait par moi
sign : Signature faite par moi
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: [Voeu de Val] Histoire carcérale   Mar 7 Sep - 16:23

J'aime bien "l'ambiance" de cette fic, le milieu carcéral, m'a toujours un peu intrigué.
Le début en tout cas, est très bien, j'ai hâte de lire la suite
Puis il est bien écrit, et effectivement la prénom Jared est pas mal ^^
Bravo à toi, pour ce début bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val



Nombre de messages : 3179
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: [Voeu de Val] Histoire carcérale   Mar 7 Sep - 16:53

Tiens donc, il me reste un peu de temps, et comme c'est juste un prologue, ben j'ai sauté sur l'occasion de lire!! Et je suis super contente! Comme le dit kadour, le ton est juste, c'est nickel!
Wayne (aaah, Bruce Wayne drunken ) et Jared (j'aime aussi le prénom Wink coeur on a envie de les connaître davantage, enfin surtout Jared! Car vivement la suite, vivement la rencontre! Mon petit coeur Harlequin s'enflamme d'anticipation!!!!!!!!!!!! ko

J'ai envie de te dire encore une fois merci, mais je te le dirai une bonne fois pour toute à la fin de ma petite histoire mister green Un bisou quand même! bizz

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minotaure
Math3us3 slashy
avatar

Nombre de messages : 1190
sign : Val
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: [Voeu de Val] Histoire carcérale   Mar 7 Sep - 19:06

Merci beaucoup pour vos comm gros calin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minotaure
Math3us3 slashy
avatar

Nombre de messages : 1190
sign : Val
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: [Voeu de Val] Histoire carcérale   Dim 12 Sep - 21:40

Et voilà la suite, bonne lecture


Partie 2 :


Jared s’installa derrière le premier ‘bureau’ qu’il trouva libre, et pas trop près du prof. Ses trucs devaient provenir d’une école primaire et il se sentait ridiculement grand, et ridicule assis là. La chaise était trop petite pour lui alors qu’il avait la taille mannequin comparé à aux autres détenus. En plus, son mètre quatre vingt l’empêchait de pouvoir replier les jambes sous la table intégrée et les avoir tendues signifiait faire du pied au type devant lui. Pas que ça le dérange, de faire du pied à un type, mais pas à celui là : Fat Joe, surnom bien porté de Joseph Muniez, la plus crapule du gang des latinos du bloc B. Pas le type à qui on avait envie de faire du pied, pas si on tenait à rester en vie.


Laurel et Hardy venaient de se placer en face de lui, Laurel lui lança un ‘dégage’ vraiment loin d’être amical et Jared se leva sans faire d’histoire. Eux tenait leur surnom du fait qu’ils étaient les ‘rigolos’ du gang de la 50ème rue. Jared ne savait pas de quelle rue exactement ils venaient parce que le gang comptait des dealers de New York, Philadelphie et Boston. Rien de mieux que la prison pour rencontrer du monde. Jared n’avait pas râlé, parce qu’il avait appris depuis longtemps à ne pas faire d’histoire face aux mecs plus grands ou plus baraqués que lui. Laurel était plus grand, Hardy plus baraqué, à moins que ça ne soit l’inverse ? Ces types n’étaient pas de son bloc.


Donc, Jared se retrouvait obligé de prendre la dernière place qui restait, devant. A coté d’un col blanc. En plus du prof, il allait devoir se taper un de ces types super intelligents, qui avait probablement fait les grandes écoles et qui se trouvait là parce qu’il avait oublié un zéro quelque part dans une déclaration fiscale. En s’asseyant, Jared se surprit à penser qu’un peu de coke ne lui ferait vraiment pas de mal. Deux fois en trois heures, la psy n’allait pas être contente du tout.


Le prof finit enfin par arriver, déjà il ne portait pas de costard, bon point pour lui. Son jean était un peu délavé, sa chemise froissée, bref pas un type qui roulait sur l’or et qui était là pour sa dose d’adrénaline hebdomadaire. Dommage, ces types dégageaient vite en général.

Ses yeux verts attirèrent l’attention de Jared, parce qu’il les trouvait très beaux. Son visage en général était plutôt beau, harmonieux, séduisant, bref, il dégageait quelque chose. Le type semblait un peu timide, il posa sa sacoche sur le bureau, avant de la reprendre et la mettre sur le sol.


« Bonjour à tous, mon nom est Jerry Kennedy. Rien à voir avec le président, ce n’est pas la peine de demander. Si vous devez vous adresser à moi, appelez-moi professeur. »


‘Appelez-moi professeur’, pour qui il nous prend ? Des mioches de 6 ans pensa Jared. Cette heure et demi allait être longue.


« Pour commencer, j’aimerai savoir quel est votre niveau, alors je vais vous interroger chacun votre tour, vous allez me donner votre nom et les livres ou auteurs que vous avez déjà lu et aimé. Des questions ? On va commencer par le fond »

Alors que WWW, le geek de la cellule à coté de celle de Jared se lançait, il se rendit compte qu’il allait être le dernier. Bien sûr, à part John Stockes, le col blanc à coté de lui, personne n’avait lu autre chose que des magazines pornos. Enfin, c’était ce qu’ils disaient.

« Jared Cage, j’ai déjà lu trois pages d’un roman de Stephen King, ça m’a fait chier, alors j’ai arrêté. »

« Trois pages, c’est un bon début Jared. Quel livre ? »


Quoi, quel livre ? Qu’est ce qu’il lui voulait encore. Jared qui pensait être débarrassé. « J’en sais rien, le bouquin de Stephen King ! Il en a écrit plus d’un ? »


« Il en a écrit au moins cinquante » Lui apprit Mario, un mafioso qui avait avoué avoir une grande bibliothèque, dans laquelle il ne mettait jamais les pieds. Qu’est ce qu’on ne faisait pas par amour… Mais apparemment sa femme préférait ça aux bijoux. Allez comprendre les femmes, c’est pour ça que Jared préférait les mecs.


« Exactement Mario, plus d’une cinquantaine de romans, et des nouvelles aussi. Qui connait la différence entre un roman et une nouvelle ? »


Le prof regarda la salle, personne ne bougeait. Si col blanc avait la réponse, il ne dit rien. Il ne voulait pas risquer de se faire remarquer, d’aucune façon que ce soit.

« Personne ? » Retenta Kennedy. Qu’est ce qu’il croyait, franchement ?


« Très bien, une nouvelle est une histoire courte, voir très courte. Elle peut ne faire que quelques pages, 3 par exemple, ce qui signifie que notre ami Jared pourrait la finir. »


Les rires montèrent dans la salle. Tant pis pour le ‘rester discret’, et si Jared semblait s’en foutre, ce n’était pas le cas. Pour qui il se prenait ce type pour parler de lui comme ça, il n’était pas son pote !


Il fallu à Jared deux cigarettes échangées contre un gâteau infecte de la cafét pour se calmer après le cours. Heureusement, c’était l’heure de la balade dans la cour, et Jared put allumer ses cigarettes sans risque. Dans le bâtiment, il aurait risqué le cachot.


De retour dans sa cellule, il y trouva le bouquin de Jack Higgins, sur la Seconde Guerre mondiale que Kennedy leur avait demandé de lire. Celui là même qu’il avait fait exprès d’oublier dans la salle de cours. Le prof leur avait dit que l’histoire devrait leur plaire, ça parlait de guerre, de l’amour fraternel, de conspiration. Les thèmes donnaient envie, le bouquin moins.


Il l’ouvrit quand même, c’était pas comme s’il avait mieux à faire pendant les prochaines heures. Wayne allait encore se foutre de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marion
Antonio Gaudi
avatar

Nombre de messages : 382
sign : Val
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: [Voeu de Val] Histoire carcérale   Dim 12 Sep - 23:14

Le ton est juste, ça parle de livre, et le prof a les yeux verts ... BIngo ! tu m'accroches, tu me tiens je serais là pour la suite ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loni
pour le plaisir
avatar

Nombre de messages : 745
ava : Ash
sign : Ash
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: [Voeu de Val] Histoire carcérale   Lun 13 Sep - 10:31

Le voilà ! Le prof sexy, qui va pas se laisser démonter par les (vraiment) mauvais garçons qui lui font fasse.

Jared a commencé le livre, il est foutu haaan

Vivement la suite en tout cas, j'ai hâte de vois comment cela va évoluer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minotaure
Math3us3 slashy
avatar

Nombre de messages : 1190
sign : Val
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: [Voeu de Val] Histoire carcérale   Lun 13 Sep - 15:17

Merci à vous deux.

Tu as raison Marion, c'est très important que le prof est les yeux verts sinon il serait pas si ko

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evan's

avatar

Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: [Voeu de Val] Histoire carcérale   Lun 13 Sep - 18:01

J'aime l'histoire et ta façon d'écrire trop bien!

Un cours de littérature, pas mal.
J'adore comment le prof leur parle, surtout à Jared !

bravo bravo
vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val



Nombre de messages : 3179
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: [Voeu de Val] Histoire carcérale   Mar 14 Sep - 11:49

Putain, c'est génial!!!!! hey Je dis pas ça parce que c'est mon voeu, je suis sincèrement scotchée!! C'est formidable! Y'a pas de coucouilles, on sent qu'il y a du taf derrière (de la bêta-relecture;) ), et ça se lit tout seul! Et cette histoire de ton, c'est vraiment parfait, le plus juste qui soit! J'adore. Les descriptions des autres détenus, ce que Jared a intérêt à faire ou pas, et puis Laurel et Hardy, c'est vrai qu'on sait jamais lequel est lequel MDR Ses pensées assez... non pas sombres, mais adaptées à l'univers carcéral, je dirais, sont hyper bien rendues. Les lectures des détenus, leurs réponses, et celle de Jared, surtout, j'ai éclaté de rire!
Vraiment, c'est génial, excellent! J'ai vraiment hâte de lire la suite!!!!! yesssss! trop d\\'la balle! bong bong bravo

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minotaure
Math3us3 slashy
avatar

Nombre de messages : 1190
sign : Val
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: [Voeu de Val] Histoire carcérale   Mar 14 Sep - 11:54

Merci Val bizz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minotaure
Math3us3 slashy
avatar

Nombre de messages : 1190
sign : Val
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: [Voeu de Val] Histoire carcérale   Jeu 16 Sep - 19:16

Partie 3 :


Nouvelle routine. Enfin, une routine est une routine, même si ce n’est plus la même que celle de la semaine dernière ?

Petit déj à 7 heures, ça ne changeait pas, puis douche, et atelier, joli nom pour travail obligatoire parce que les prisons coûtent très chère alors autant les rentabiliser, puis repas du midi, cellule, activité du jour, promenade, cellule, repas du soir, extinction des feux. Simple comme bonjour, après il fallait juste savoir quel jour c’était pour connaître l’activité. Pour Jared, c’était cours le lundi et le jeudi (parce qu’un imbécile avait décidé qu’en fait, deux cours par semaine c’était mieux), thérapie de groupe le mardi et le vendredi, libre les autres jours.


Et comme par hasard, aujourd’hui, on était lundi, pensa Jared en se réveillant. Il avait encore rêvé de Kennedy. C’était la quatrième fois depuis trois semaines que les cours avaient commencé, ça commençait à faire beaucoup.

« Encore » Le charia Wayne en désignant la bosse dans son caleçon. « Si ca doit devenir une habitude, arrange-toi au moins pour m’épargner ce spectacle ! »

Le chanteur lui lança deux photos de fans, en petite tenue probablement, il en recevait beaucoup, et s’enfouit la tête sous l’oreiller le temps que Jared fasse sa petite affaire. Celui-ci ne prit même pas la peine de ramasser les photos, pas qu’il n’apprécie pas le corps des femmes, juste qu’il avait une autre image en tête : le professeur Kennedy. Il s’imaginait le prof devant lui, avec son jeans usé, menotté à son bureau, torse nu. Lui l’embrasserait un peu, le caresserait beaucoup. Il imaginait ses doigts sur le torse de Kennedy, puis ses doigts s’infiltreraient doucement sous son pantalon…


« Lumières » Aboya le gardien depuis le rez de chaussé. Dans moins d’une minute les cellules s’ouvriraient et tous les détenus du premier passeraient devant lui pour atteindre l’escalier. Il devait se magner. Ses doigts pressaient son membre de plus en plus fort, de plus en plus vite, jusqu’à ce qu’il jouisse. Ca faisait du bien, Jared se sentait plus détendu, mais ce n’était pas suffisant. Ce n’était qu’un substitut temporaire, un moyen de faire baisser la pression.


Il prit son petit déjeuner avec Wayne et deux ou trois autres types qu’il n’aimait pas plus que son codétenu mais qui avaient l’avantage de n’être membre d’aucun gang. Les guerres entre les Blacks, les Latinos et les Ariens qui s’étaient vaguement calmées faisaient à nouveau rage. Les ‘mafioso’ s’en tiraient bien avec une alliance fragile mais efficace. Russes et Italiens travaillant ensemble, la prison était sous leur contrôle et ça ne plaisait pas aux autres. Tout un tas de petits détails avaient mis la puce à l’oreille de Jared, après trois ans il était sensible à tous ces petits trucs.


« Je parie sur les Blacks, les types de la 50ème sont complètement barges, ils vont buter pas mal de monde. Et puis avec Fat Joe en isolement, les Latinos seront incapables de s’organiser. »

Jared se retenait de donner son avis, passer inaperçu était sa règle première et en prison, on ne savait jamais qui écouter et qui disait quoi à qui. Mais cette analyse lui paraissait plutôt bonne.

« Il parait que t’as encore rêvé de ton prof cette nuit, Jared » Lui lança l’un des joyeux parieurs.


Jared lança un regard noir à Wayne, il pouvait pas la fermer celui là ! Et puis comment il savait ? Il lui aurait bien mit son poing dans la figure, mais c’était déconseillé pour deux raisons : il ne voulait pas risquer de se voir sa liberté sur parole refusée, et il n’avait pas envie de finir au cachot. Enfin, surtout à cause de la liberté sur parole, parce que cachot voulait dire absence de cours. Il fut libéré de son dilemme par un gardien : « Visite, Cage ! »


Jared l’avait simplement suivi, sans poser de question parce que ça ne servait à rien avec les gardiens. Son frère l’avait prévenu qu’il viendrait peut être. Pas qu’il ait très envie de le voir.


On le plaça dans une salle, en lui disant d’attendre. Il sortit son bouquin de sa poche. Il avait prit de l’avance dans la lecture et avait presque fini le livre alors que le groupe en était à peine à la moitié. Ce récit l’avait happé, il ne savait pas trop pourquoi et jamais il ne l’aurait avoué mais il aimait lire cette histoire de deux frères, ennemis à cause de leur nationalité mais qui continuaient malgré tout à s’aider. Pas comme son frère à lui, qui n’avait jamais rien fait pour l’aider. Le livre l’intéressait, le prof l’obsédait. Jared en revenait toujours à la même conclusion, ces cours étaient vraiment une très mauvaise idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val



Nombre de messages : 3179
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: [Voeu de Val] Histoire carcérale   Jeu 16 Sep - 19:29

Moi je trouve que c'est une très bonne idée, Jared; Allez, fais un petit effort mister red

Rhalala, je trouve encore une fois ce chapitre très intéressant! Moi qui suis en pleine Cité d'Emeraude, ça me parle! Les rivalités entre gangs, entre groupes, confréries, et tout ça, le cachot, et puis surtout ce petit groupe qui charrie gentiment Jared, parce qu'il kiffe le prof, sans lui en vouloir une seconde, c'est bath!
Ca me rappelle ces petits moments, quand Beecher, Keller et O'Ryley se font une partie de cartes, par exemple. Des îlots de gens (à peu près) normaux, parmi toute cette violence amûûûr!

Didonc, elle est vrai longue, cette histoire! J'espère qu'elle va finir comme dans le rêve de Jared ok, je sors

bravo bravo bravo

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minotaure
Math3us3 slashy
avatar

Nombre de messages : 1190
sign : Val
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: [Voeu de Val] Histoire carcérale   Jeu 16 Sep - 21:21

C'est un happy end puise que tu l'as demandé, après, tu connais ma passion pour les fins un peu tordu el diablo


Oui, Beecher et O'Reilly, deux de mes perso préférés (quoique Keller arrive pas loin derrière). Normaux est un bien grand mot mais effectivement il peut les qualifier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evan's

avatar

Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: [Voeu de Val] Histoire carcérale   Jeu 16 Sep - 21:37

Bravo Jared, il est en avance sur les autres, dans son bouquin, lui qui était pas trés partant pour ses cours mister red

Et n'en pincerait-il pas pour son prof, par le plus grand des hasard Question
Sympa son compagnon de cellule.

bravo bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val



Nombre de messages : 3179
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: [Voeu de Val] Histoire carcérale   Jeu 16 Sep - 22:21

Chouette, une happy end!! mister green En parlant de ça, la métamorphose de Beecher, ça m'éclate hey

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minotaure
Math3us3 slashy
avatar

Nombre de messages : 1190
sign : Val
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: [Voeu de Val] Histoire carcérale   Ven 17 Sep - 10:42

Tu en es où Val?

Par des changements de comportement, il en a un max le petit Beecher. C'est pas comme O'Reilley, c'est le même du début à la fin lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val



Nombre de messages : 3179
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: [Voeu de Val] Histoire carcérale   Ven 17 Sep - 12:09

J'ai fini hier soir la saison 3! Je me demandais si Keller et Beecher allaient se rapprocher, et j'y ai eu droit, quand même mister green Il s'est rasé, ça lui va pas mal. Et puis il s'est rapproché spirituellement de Kareem Saïd, que je craignais beaucoup, mais qui somme toute devient sympathique. Ce qu'il dit sur lui-même est touchant. Le pardon est une épreuve difficile.
Enfin bon. O'Ryley, c'est vrai, il change pas. Quelle raclure d'Irlandais! En même temps, on a du mal à lui en vouloir autant qu'à d'autres. J'aime bien le nouveau gardien en chef, entre parenthèses, Irlandais lui aussi. Je sens que ça va mal finir pour lui, je sais pas trop pourquoi... triste
J'ai commandé les 3 dernières saison en occaz', faut que j'aille voir dans ma boîte aux lettres, mais je sais pas trop pourquoi, j'y crois pas tellement non plus MDR

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BlackNeko

avatar

Nombre de messages : 47
ava : Avatar Fait par moi
sign : Signature faite par moi
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: [Voeu de Val] Histoire carcérale   Ven 24 Sep - 17:31

amûûûr! respect

j'adore trop bien!

Ta façon d'écrire est...époustouflante, vraiment, on s'y croirait.

Non vraiment, le style, les personnages, l'ambiance, et tout ça, non vraiment y a tous es ingrédients pour aimer c'est certain.............y a même les yeux verts ko , ah je fonds XD

j'aime vraiment le cour, comment le prof leur parle, et tout ça vraiment bien.
et je vais me répéter mais cette idée d'histoire carcérale est vraiment très bien trouvé ^^

Et ça se termine en happy end, mais que demander de plus ^^

ah si, la suite ^^

en tout cas, j'aime vraiment, c'est sur, encore bravo bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loni
pour le plaisir
avatar

Nombre de messages : 745
ava : Ash
sign : Ash
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: [Voeu de Val] Histoire carcérale   Ven 24 Sep - 17:51

C'est cru, c'est vif, c'est glauque, c'est la prison.

j'aime les interactions entre les personnages, sans concession, ni fausse affection. On se supporte et c'est déjà pas mal.

Et apès ?
ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minotaure
Math3us3 slashy
avatar

Nombre de messages : 1190
sign : Val
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: [Voeu de Val] Histoire carcérale   Lun 27 Sep - 19:02

BlackNero, Loni: Merci pour vos comm.


Val: Oui, je l'aime bien aussi le nouveau gardien. très slashable avec McManus si mes souvenirs sont bon. Bon visionage pour la suite, ça vaut franchement le coup!


et maintenant, place à la suite:


Partie 4 :


« Pourquoi Max a fait ça, à votre avis ? Il aurait pu laisser son frère se noyer, après tout c’était un aviateur ennemi. » Avait demandé le prof.

« Parce que c’est son frère et on ne laisse jamais tomber un frère » avait répondu Laurel, à moins que ça ne soit Hardy. Après cinq semaines de cours, Kennedy arrivait à avoir un minimum de participation de la part de sa classe. Il semblait satisfait de la réponse, peut être parce que contrairement à Jared il ne savait pas que cette phrase s’adressait en fait à Fat Joe. Le mexicain venait de buter/faire buter (Jared ignorait la mention inutile et ne voulait pas la connaître) un des lieutenants du gang de la 50ème.

« Pour Max, ce qui compte c’est que Harry soit son frère, pas le fait qu’il soit un aviateur anglais, c’est les liens du sang qui comptent et non la nationalité. »

« Exactement Jared, et pourtant Max est un patriote. Ce passage est intéressant à étudier parce qu’il montre bien les différents aspects du comportement humain, l’importance de la famille, qui est ce à quoi l’homme revient toujours. »

« Oui, la famille » Surenchérit un coup Hardy, à moins que ça ne soit Laurel. Enfin, c’était pas celui de tout à l’heure mais l’autre.

A la fin du cours, Jared attendit que Fat Joe et les deux grandes gueules soient sorties et aient un peu d’avance avant de s’approcher de la sortie. Il n’avait pas très envie de se retrouver au milieu d’un affrontement entre ces types. Du coup, il se retrouvait seul dans la salle avec Kennedy.

« Je suis content que tu aies lu plus de trois pages de ce livre Jared, si tu veux, je peux t’en conseiller d’autres sur le même thème qui te plairont sûrement. »

Jared se contenta de hocher la tête. C’était pas ses livres qu’il voulait. Le regard de Kennedy s’attardait sur lui, Jared le sentait. Ses putains de superbes yeux verts, il avait l’impression qu’ils étaient tout le temps sur lui. Toutes les nuits il le voyait maintenant.

« Bien, alors fais moi signe quand tu auras fini celui-là, et je te donnerai un autre livre. »

Kennedy lui souhaita un bon après midi puis sortit de la salle laissant Jared seul avec ses pensés.

Il gagna la cour en trainant des pieds. Fat Joe se prenait la tête avec un type, un Arien cette fois, ça changeait. Jared se plaça contre le grillage, à un endroit où il avait une vu dégagée sur la porte d’entrée. Le prof allait bientôt passer par là.

Au pied du panier, les Blacks avaient arrêté leur match pour suivre la dispute dont le volume sonore avait augmenté. Derrière le type au blouson en cuir noir, les blancs suprématistes se rassemblaient alors que les latinos se rapprochaient du tas de graisse. Ca allait mal finir et bien sûr il n’y avait aucun gardien dans la cour. D’où il était, il voyait le type qui gardait l’entrée de la prison mais lui ne pouvait pas voir le regroupement caché par un coin de mur. C’était mauvais, Jared le sentait dans toutes ses trippes. S’il ne faisait rien la situation allait dégénérer et ils finiraient tous boucler dans leur palace pendant des jours.

Le signe avait été aussi discret que possible, enfin pas trop non plus parce qu’il ne fallait pas que le gardien le manque mais pas trop voyant pour qu’aucun détenu ne l’aperçoive. Il ne savait pas pourquoi il avait fait ça, c’était comme signer son arrêt mort. Et pour quoi ?

Empêcher une bagarre qui finirait dans tous les cas par éclater. Quelle putain d’idée stupide.

A la grille d’entrée, il sentit les yeux verts du prof se poser sur lui. Encore ces yeux qui l’observait, titillant sa conscience. Comme le coup où on lui avait proposé de la drogue et qu’il avait décliné l’offre poursuivit par le souvenir du regard bien trop vert de Kennedy. Pas question pour lui de décevoir le prof en se pointant stone à son cours. Et puis merde, comment était-il passé de ‘pas de drogue, pas d’emmerde si je veux ma conditionnelle à il faut que je me conduise bien pour ce type qui n’en a rien à foutre de moi ?’

Ça avait commencé par les rêves, Wayne lui avait dit qu’il gémissait le nom du prof la nuit. Puis il avait commencé à ne plus détester les cours, à les trouver agréables, à sentir les yeux verts qui le surveillaient tout le temps. Il n’en avait pas parlé en séance de groupe mais il avait demandé une séance privée et la psy lui avait dit qu’il faisait une fixation sur cette personne (Jared n’avait pas été assez stupide pour donner un nom), et que la personne étant inaccessible, elle devenait une obsession. Elle avait aussi dit que les obsessions étaient dangereuses, qu’elle pouvait conduire à un comportement violent et autodestructeur. Tout de suite, Jared avait pensé à la drogue et avait assuré à la psy qu’au contraire, il ne voulait plus se retrouver prisonnier d’une addiction. Elle avait hoché la tête mais Jared ne l’avait pas senti convaincue.

Les gardiens débarquaient en nombre dans la cour, les prisonniers se dispersaient, fin de la crise. Depuis la porte d’entrée, le prof lui fit un signe de la main.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val



Nombre de messages : 3179
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: [Voeu de Val] Histoire carcérale   Mar 28 Sep - 12:06

Rhaaa c'est tendu, mais là, ça stagne encore un peu. Ca se met en place, c'est délicieux amûûûr! J'aime bien, c'est comme si on y était, et puis ces regards, j'adore amûûûr!

J'ai enfin reçu la saison 4 et 5 (après 2 semaines d'attente, je ne remercie pas mon vendeur :/ ) et j'ai regardé les 3 premiers épisodes de la 4. Y'a eu comme une trêve estivale réparatrice, à Oz! Je trouve ça encore mieux fait que les saisons précédentes! Et puis y'en a quelques uns que je ne pouvais pas blairer qui ont passé l'arme à gauche, c'est cool ^^

J'aime beaucoup suivre les deux histoires en même temps bravo

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minotaure
Math3us3 slashy
avatar

Nombre de messages : 1190
sign : Val
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: [Voeu de Val] Histoire carcérale   Mar 28 Sep - 12:28

Merci Val.

Tu es dans l'ambiance là, CuBB doit bien avancer... si vous me cherchez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Voeu de Val] Histoire carcérale   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Voeu de Val] Histoire carcérale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OFF/ Forum Slash :: Fictions Originales - Romans :: Angoisse / Suspense / Policier-
Sauter vers: