AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tranches de vie [Originaux - Rick/Etienne]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
gwentaylor

avatar

Nombre de messages : 115
ava : me
sign : me
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Tranches de vie [Originaux - Rick/Etienne]   Lun 13 Déc - 0:30

Voilà ma première vignette, c'est la première fois que j'écris sur un univers original donc j'innove. J'espère arriver à faire quelque chose d'intéressant de toutes les idées qui me sont venues en tête en regardant la table de prompt #2
Raiting : dépendra des vignettes mais en cas de -17 je préviendrai Wink
Bonne lecture



Richard -Rick- Rowmon (John Barrowman)
Etienne Myler (Simon Baker)

Tranches de vie

Petit plaisir


Par une après-midi douce, le lieutenant Rowmon parcourait accompagné de deux agents, l’avenue principale de New-York. Ils allaient dans la direction d’un petit café qui se trouvait non loin du commissariat. Il poussa les portes de « l’East River café » et s’approcha du comptoir seul. Malheureusement il était de service et ne pouvait pas prendre le verre qui lui faisait envie surtout qu’avec la température ambiante, le rafraichissement n’aurait pas été de trop. L’homme aux yeux bleus s’accouda au meuble et s’adressa au barman.

« -Je recherche Steve Myler
-C’est pour ?
« J’aurais quelques petites questions à lui poser. »
« -C’est pour ? »
-Police de New-York » Annonça-t-il en bougeant légèrement sa veste en jean afin qu’il voit son badge. « Alors ?
-Asseyez-vous, je vais le chercher. »

Pour patienter, le détective se contenta de balayer la salle du regard, observer les clients. Il fut tiré de ses pensées par l’arrivée du gérant du café, M Myler. Il s’assit en face de lui. Rowmon refusa la consommation qu’on lui proposait.

-Je suis le lieutenant Rick Rowmon de la Criminelle.

Il sortit deux photos et l’interrogea. La victime avait été vu dans son café quelques heures avant sa mort et il en cherchait la confirmation et éventuellement plus. Dix minutes plus tard, il ressortit du café sans en savoir bien plus qu’en entrant mais finalement cette petite visite n’avait pas été si désagréable que ça : un homme blond, seul à une table en train de siroter un coca avec une paille, avait attiré toute son attention. Oui dommage qu’il ait été de service. D’autant plus que ce que ne savait pas Rick, c’est qu’il avait également attiré son attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lydie12

avatar

Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 15/09/2009

MessageSujet: Re: Tranches de vie [Originaux - Rick/Etienne]   Lun 13 Déc - 11:26

OMG Elle a osé (voila ma réaction en live direct quand j'ai vu...)...

Sinon euh... tres bon début, je trouve qu'on est bien dans l'ambiance directement... Ca donne envei de les decouvrir un peu plus... Puis te connaissant... John et Simon Richard et Etienne ca peut etre franchement très sympa (d'ailleurs l'illustration qui colle trop bien à ce que tu as écris...)... Après ca colle au mot que t'avais choisi sans etre lourd... non franchement super.

J'ai envie de dire... Essai transformé... ou plutot but marqué (en tant que supporter que tu es)

Vivement les prochaines gros calin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwentaylor

avatar

Nombre de messages : 115
ava : me
sign : me
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Re: Tranches de vie [Originaux - Rick/Etienne]   Lun 13 Déc - 15:36

Merci ton com, ça me fait plaisir que ça te donne envie pour la suite ^^

Une petite précision : je pense toujours (en tout cas le plus souvent) mettre le mot choisi dans le titre sans qu'il apparaisse forcément dans le titre. Selon les cas j'y arriverai peut être pas alors s'il apparait dans le texte je le mettrai en gras et s'il n'est pas mentionné du totu je le préciserai Wink
Voici le second prompt avec l'arrivée d'un nouveau personnage au cast "incarné" par Billie Piper [Secret Diary of a Call Girl, Doctor Who ]
Bonne lecture

Et là, c'est le drame...


Cela faisait maintenant deux jours qu’il piétinait. Il n’avait presque aucun indice et la scientifique n’avait rien pu tirer de vraiment précis du cadavre de la victime. Le problème principal qui l’occupait : reconstruire la soirée du macchabé. Et malheureusement, après son départ du café, impossible de savoir s’il avait pris un taxi, s’il était parti à pied, avec son propre véhicule. Ne pas avancer avait tendance rendre Nick tendu et ça le mettait de mauvaise humeur. Pour couronner le tout son supérieur le fit appeler. La journée commençait vraiment mal. Il se leva abandonnant le dossier sur son bureau où régnait le fouillis le plus total. Il prit seulement son café qu’il siroterait en écoutant son chef. Il frappa et sur l’injonction de son supérieur, entra. Le chef de son unité se tenait debout près de sa table de travail et sur le côté, une jeune femme, aux boucles blondes, se tenait assise sur le fauteuil. Rick la détailla du regard. La forme de ses sourcils avait été travaillée avec soin lui donnant beaucoup de charme, son maquillage était léger et sa tenue était élégante. Ses yeux passèrent de la demoiselle à son supérieur alors que la question « quel est le rapport avec moi ? » lui venait à l’esprit.

« -Lieutenant Richard Rowmon. Indiqua le quinquagénaire, et voici Sally Tayler.
-Enchantée, souffla-t-elle.
-Que puis-je pour vous ? Demanda Rick tout en tentant de ne pas faire transparaître sa mauvaise humeur.
-Mlle Tayler est désormais votre nouvelle coéquipière. »

Alors qu’il jouait avec la touillette dans la bouche, il manqua de s’étouffer.

« -Pardon ? »

Il regarda de nouveau Sally de la tête aux pieds.

« -Je ne veux pas vous offenser mais vous avez quelle âge ?
-23 ans. »

Génial, on lui collait une bleue. Son regard azur plongea dans son café essayant de chasser le souvenir de ce qui s’était passé la dernière fois qu’il avait accepté un coéquipier.

« -Je refuse.
-Vous n’avez pas le choix. Mlle Tayler sort de la meilleure école de police, première de sa promotion…
-Ca ne change rien au fait qu’elle soit sans expérience. »

Les deux hommes se défièrent du regard mais Rick savait qu’il allait devoir céder, sinon c’est sa propre plaque qu’il risquait et il aimait trop son boulot pour ça.

« -Très bien. Mais qu’elle ne se plaigne pas si elle fait que du boulot de bureau. »

Et voilà, la mauvaise humeur de Rick était visible pour tous. Faut dire, c’était le pompon. Qu’avait-il fait pour que sa journée se passe si mal ? Il soupira et sortit du bureau. Sally s’empressa de se lever, remercia son nouveau patron, prit l’insigne et l’arme qu’il lui tendait puis elle se dépêcha de suivre Rick. Celui-ci lui indiqua où s’installer, lui expliqua l’affaire en cours et pour finir lui tendit le dossier. Il posa enfin les pieds sur son bureau, ferma les yeux et soupira. Au moins un regard neuf sur l’affaire pourrait peut-être lui permettre de voir quelque chose qu’il avait raté. Ses pensées vagabondèrent sur un moyen de résoudre le nouveau problème qu’il avait : cette coéquipière trop jeune et trop inexpérimentée à son goût.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val



Nombre de messages : 3179
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Tranches de vie [Originaux - Rick/Etienne]   Lun 13 Déc - 20:10

C'est sympathique bravo
Cette idée d'enchaîner des vignettes qui racontent une même histoire, c'est une bonne idée, aussi. Bon style, chouettes personnages, à première vue, c'est cool! trop bien!

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loni
pour le plaisir
avatar

Nombre de messages : 745
ava : Ash
sign : Ash
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Tranches de vie [Originaux - Rick/Etienne]   Lun 13 Déc - 21:31

Bonne idée et bon casting.
Les enquêtes sont de retour avec la Gwen touch', chouette !

bong bong
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ash
Fanartiste 2010
avatar

Nombre de messages : 740
ava : moi
sign : moi
Date d'inscription : 27/09/2007

MessageSujet: Re: Tranches de vie [Originaux - Rick/Etienne]   Lun 13 Déc - 22:49

Cette histoire d'enquête me plait bien! bravo Très bon choix dans les acteurs, Simon B. est .... bave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lydie12

avatar

Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 15/09/2009

MessageSujet: Re: Tranches de vie [Originaux - Rick/Etienne]   Lun 13 Déc - 23:42

Ah la la ... Jack et Rose Richard et Sally qui vont devoir faire équipe... il y en a un qui semble absolument ravi de la situation, ca fait peur à voir.
Ah la la ... ca promet ... pas mal de choses...
Vivement le prochain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwentaylor

avatar

Nombre de messages : 115
ava : me
sign : me
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Re: Tranches de vie [Originaux - Rick/Etienne]   Mar 14 Déc - 1:01

Merci =) Contente que le cast vous plaise, théoriquement ça devrait être que du bavant de partout bave (enfin après chacun ses gouts XD)

Je suis 1 super motivée par vos coms 2 super inspirée par la table de prompts et les personnages que je suis en train de développer. Ca me fait trop plaisir vu la mauvaise passe que j'ai eu haaan Je regrette pas d'être revenue =) Je vous remercie vivement pour la motivation que vous me donnez bizz

@ Loni : Enquête à la "Gwen'touch" ? Je connaissais pas ce concept tiens haaan En tout cas si je peux avoir de nouveaux tes commentaires à ce tordre de rire je serai ravie ^^

Voici le prompt 3

Trouve ta place



Sally avait passé sa soirée sur le dossier. Elle n’avait rien trouvé de plus que Rick et ça la frustrait. La jeune femme savait qu’elle devait faire ses preuves et elle aurait aimé commencer par la petite victoire qu’aurait été de relancer l’enquête par sa trouvaille. La nuit fut courte et tôt dans la matinée, elle était déjà à son poste à faire des recherches. Rick arriva deux heures plus tard.

« -Alors ?
-Je pense qu’il faut retourner au café et interroger de manière plus précise le gérant. Essayer de trouver quelqu’un qui saurait nous dire avec qui la victime était au café, avec qui elle est partie… Au moins avoir un portrait robot à défaut d’un nom. »

Rick acquiesça. Sans qu’il s’en rende compte un petit sourire était apparu au coin de ses lèvres. L’idée de retourner au café ne lui déplaisait pas. Au fond de lui il aurait bien aimé revoir le beau blond. Avec un peu de chance c’était un habitué. Peut-être aurait-il même le culot pour y retourner en dehors de ses heures de travail et de l’aborder. Surtout que n’étant pas timide de nature, ça ne lui serait pas trop difficile. Après que ça accroche était un autre problème….

Une demi-heure plus tard, ils entraient de nouveau dans le café. Rick glissa à Sally qu’il la laissait faire. Ca lui permettait de jeter un coup d’œil discret au reste de la salle. Malheureusement pas de traces du blondinet. Peut-être ne venait-il pas le matin si tôt dans la journée… Il se tourna vers le comptoir, ce n’était pas le même serveur que la fois précédente au bar.

« -Bonjour, je voudrais parler à …Euh… Steve Myler. »

Rick soupira.

« -C’est pas comme ça qu’on s’y prend, il faut être sûr de soi. »

Il sortit sa plaque.

« Police de New-York, on a quelques questions pour votre patron. »

Alors que le barman s’apprêtait à passer à l’arrière, un homme se leva brusquement et sortit du café en courant. Les deux policiers réagirent de concert et le prirent en chasse. Se frayant un passage à travers la foule la poursuite dura cinq bonnes minutes jusqu’à ce que le suspect ait la mauvaise idée de tourner dans une impasse. Sally et Rick le prirent en joue alors qu’il leur tournait le dos. Soudainement il se retourna et leur envoya un coup de bombe lacrymo. Rick plus exposé dut prendre une bonne minute pour recouvrer une vision normale. Lorsqu’il rouvrit les yeux, le suspect était au sol et Sally lui passait les menottes. Il s’était fait avoir comme un bleu. Finalement il se demanda si ce n’était pas toute sa semaine qui allait être pourrie. Toutefois il dût reconnaître que sa coéquipière avait bien réagi et l’en félicita alors qu’ils retournaient aux locaux de la Criminelle. Sally sourit même si elle n’était pas dupe : elle savait que le chemin jusqu’à ce qu’il l’accepte vraiment serait encore long.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lydie12

avatar

Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 15/09/2009

MessageSujet: Re: Tranches de vie [Originaux - Rick/Etienne]   Mar 14 Déc - 1:20

Rha la la ... Richard commence à s'attacher à son blondinet qu'il n'a pourtant vu qu'une fois...
Mais le pauvre... son cher blond n'est pas là et donc finalement, il faut bien qu'il... forme sa "coéquipière"... D'ailleurs douée la bleue... Mais elle a bien raison, c'est pas parce qu'elle a arrêté le suspect et accessoirement passé les menottes... Que M. Je-veux-bosser-seul va l'accepter

Vivement le prochain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ash
Fanartiste 2010
avatar

Nombre de messages : 740
ava : moi
sign : moi
Date d'inscription : 27/09/2007

MessageSujet: Re: Tranches de vie [Originaux - Rick/Etienne]   Mar 14 Déc - 1:53

Bonne impression la nouvelle ^^

ça avance lentement mais surement!! Hâte de lire la prochaine rencontre entre les deux hommes!!
bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val



Nombre de messages : 3179
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Tranches de vie [Originaux - Rick/Etienne]   Mar 14 Déc - 17:17

Petit retournement de situation, avec la nouvelle qui prend bien les choses en mains. Au moins elle est lucide, elle sait qu'il lui faut faire ses preuves, mais une victoire ne suffit pas!
L'autre, il est un peu con de s'être barré en courant, il aurait peut-être pu la jouer plus discret, mais enfin bon, ça nous permet d'avancer dans l'enquête, et surtout dans le reste mister red
bravo bravo bravo

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwentaylor

avatar

Nombre de messages : 115
ava : me
sign : me
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Re: Tranches de vie [Originaux - Rick/Etienne]   Mar 14 Déc - 20:01

Merci pour vos coms bizz gros calin

@ Val : Et voui.... Il est pas très doué Rolling Eyes c'est le moins qu'on puisse dire XD

Bonne lecture !

Ps : j'espère que mes bans-entête vous plaisent haaan

Plus court, voici le quatrième prompt ^^

Une aiguille dans une meule de foin



Rick après une bonne douche décida de sortir. Ca améliorerait peut-être le niveau de ces deux dernières journées. Malgré l’arrestation qu’ils avaient fait, ils n’avançaient toujours pas : le suspect n’avait rien voulu dire sans avocat ce qui avait ralenti la procédure. Ils devaient l’interroger de nouveau le lendemain matin. Le point positif c’est que comme il les avait agressés alors qu’ils étaient dans l’exercice de leurs fonctions il n’aurait aucun mal à le garder autant qu’il en aurait besoin.

Difficile de dire si c’était conscient ou pas mais ses pas prirent la direction du café auquel il s’était déjà rendu deux fois dans le cadre de son boulot. Il s’installa dans un coin d’où il pouvait avoir une vue d’ensemble sur la salle. Il commanda une bière et se mit à la siroter tout en lisant distraitement le journal. Les clients l’intéressaient plus que la rubrique sportive, page à laquelle était ouvert le quotidien.

Une heure plus tard, il se leva, régla sa consommation et sortit dans les rues new-yorkaises. Il n’était pas patient de nature et comme le blondinet n’avait pas fait d’apparition, il avait décidé de partir. Aucune raison de rester plus longtemps. Il se mit à marcher sans avoir réellement de but. Avec un peu de chance peut-être que… Il poussa un soupir. Il habiterait un petit village des plaines du Dakota, il n’aurait aucun de mal à le revoir mais la Big Apple… C’était une toute autre histoire… Il haussa finalement les épaules avant de décider de prendre le chemin de son chez lui. Pourquoi se prenait-il la tête avec cet homme en particulier dont il ne connaissait même pas le nom ? Après tout, des beaux blonds, y en avait plein la ville. C’était l’avantage d’une grande ville comme New-York : il n’avait qu’à pousser la porte d’un bar pour faire de nouvelles rencontres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lydie12

avatar

Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 15/09/2009

MessageSujet: Re: Tranches de vie [Originaux - Rick/Etienne]   Mer 15 Déc - 0:10

AH un suspect coriace... Enfin c'est pas le probleme majeur de Rick... Rick il cherche à revoir son blondinet d'amuuuuuuure... Mais ok il peut trouver un blondinet dans n'importe quel bar en ville... Ca doit pas manquer... mais ca sera pas SON blondinet...

Vivement le prochain prompt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val



Nombre de messages : 3179
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Tranches de vie [Originaux - Rick/Etienne]   Mer 15 Déc - 12:12

Blondinet, ça me fait bizarre, pour qualifier un homme comme Simon Baker. Je pensais que c'était un terme réservé aux gamins, mais bon Laughing
Sinon, je trouve que les banns sont très chouettes, très agréables à l'oeil, et l'histoire est bien sympathique, toujours! C'est bien, qu'il ne l'ait pas trouvé tout de suite, son inconnu, ça renforce le sentiment du "fantasme de l'inconnu", justement mister red
Bonne continuation, Gwen bravo

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwentaylor

avatar

Nombre de messages : 115
ava : me
sign : me
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Re: Tranches de vie [Originaux - Rick/Etienne]   Jeu 16 Déc - 21:10

@ Val, c'est vrai que maintenant que tu me le dis.... haaan

Voici la suite, bonne lecture =)

Souvenirs perdus



Les mains enfoncées dans les poches de son jean, emmitouflée dans son manteau, la jeune Sally errait dans Central Park. Elle venait de finir sa journée de boulot mais n’avait pas spécialement envie de rentrer immédiatement et de se retrouver avec pour seul compagnon le silence de son appartement. Elle prit la direction du lac et une fois au bord, s’accouda à la barrière sans faire attention à la neige. Les flocons tombaient depuis quelques heures mais ça faisait peu de temps qu’ils tenaient. Un sourire apparut sur ses lèvres. La seule chose qu’elle appréciait l’hiver, c’était ce décor magique et féérique. C’était d’ailleurs le seul aspect positif qu’elle trouvait à la neige. Pour le reste il faisait froid, les rues étaient glissantes et les accidents arrivaient vite.

Un soupir lui échappa alors qu’elle repensait aux fêtes de Noël qui arrivaient à grands pas. Dans deux semaines on serait le 25. Elle se passa une main lasse sur le visage. Il fallait qu’elle pense à se porter volontaire pour bosser la nuit du 24. Au moins elle serait utile et oublierait qu’elle était seule. Oui les fêtes de Noël se passaient en famille et elle n’en avait aucune… Ou du moins ne la connaissait pas. Elle n’avait plus aucun souvenir de son enfance jusqu’à ses 11 ans environ. Tout ce qu’elle savait c’était qu’elle était d’origine européenne, vu le fort accent qu’elle avait lorsqu’elle était arrivée en famille d’accueil. Elle avait longtemps pensé que ça lui reviendrait petit à petit mais les seules choses qui lui étaient restées c’était son nom, son prénom, sa date de naissance inscrits sur une ordonnance qu’elle avait sur elle lorsqu’on l’avait trouvée après l’accident. Les services sociaux ne s’étaient pas pris la tête avec son dossier : ne retrouvant pas ses parents elle avait été placée.

Elle ferma les yeux chassant les images de son séjour à l’hôpital. Ca avait été l’un des mois les plus horribles de son existence. Enfin c’était du passé tout ça. De toute manière elle avait abandonné l’espoir de retrouver son enfance perdue.

Les flocons se mirent à tomber de plus en plus drus et après un dernier petit tour, Sally prit le chemin du retour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lydie12

avatar

Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 15/09/2009

MessageSujet: Re: Tranches de vie [Originaux - Rick/Etienne]   Ven 17 Déc - 21:12

Rho c'est triste.... Pauvre Sally quand meme... Elle a peut être perdu espoir, mais qui sait, un element déclencheur pourrait tout déclencher...

En tout cas, prompt touchant... C'est meugnon (surtout vu le temps qu'il fait chez moi, j'imagine très bien la scene)...


Bon bah vivement le prochain prompt alors bizz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loni
pour le plaisir
avatar

Nombre de messages : 745
ava : Ash
sign : Ash
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Tranches de vie [Originaux - Rick/Etienne]   Ven 17 Déc - 23:50

Les nouveaux coéquipiers apprennent à bosser ensemble et gèrent, chacun de leur côté, leur solitude.
J'aime bien, ça va vite (des fois trop, on est pas là 2 jours et on a plein de vignettes haaan )

La Gwen'touch : des enquêtes et un certain maniement des dialogues. Wink

PS : les bans sont superbes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val



Nombre de messages : 3179
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Tranches de vie [Originaux - Rick/Etienne]   Sam 18 Déc - 18:05

Elle est très belle, cette dernière vignette coeur respect

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwentaylor

avatar

Nombre de messages : 115
ava : me
sign : me
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Re: Tranches de vie [Originaux - Rick/Etienne]   Ven 14 Jan - 10:59

Merci pour vos coms

Voici la suite, je m'y remets maintenant que je suis tranquille et que les examens sont terminés Wink

Un changement de trottoir opportun


Une nouvelle journée de travail, une nouvelle journée sans soleil et une nouvelle journée sans aucune avancée dans l’enquête. Ils tâtonnaient comme les gens à l’extérieur qui avançaient à petits pas pour ne pas glisser sur une plaque de verglas. Il décida de reprendre le chemin de son appartement assez tôt dans l’après-midi. Faire autre chose lui donnerait sans doute un nouveau regard sur l’affaire le lendemain matin. Il libéra sa jeune collègue mais celle-ci insista pour rester. Il ne chercha pas à la persuader du contraire et sortit du commissariat.

Rick partit à pied dans les rues du centre new-yorkais. Il connaissait le trajet par cœur et ne regardait devant lui seulement pour éviter de percuter un passant à cause de sa rêverie. Un bruit lui vrilla les oreilles ce qui le tira de ses pensées. Il releva le nez et s’aperçut que ses habitudes allaient être bousculées par des travaux au niveau d’une bouche d’égout quelques mètres plus loin.
Après avoir regardé de chaque côté il traversa, et poursuivit sa route. Alors qu’il cherchait un passage piéton du regard un peu plus loin, il bouscula une personne arrivant en face de lui. Il se tourna vers lui pour s’excuser et fut le premier surpris de reconnaître l’homme aux boucles blondes qui avait occupé ses pensées les jours précédents.

« -Je suis désolé, excusez-moi. » Souffla-t-il.

L’étonnement passé, un sourire naquit sur ses lèvres. C’était le moment ou jamais. Mais, comme il commençait à engager la conversation, son téléphone en décida autrement et le coupa. Il voulut d’abord ignorer l’appel cependant la personne qui cherchait à le joindre réitéra son coup de fil et il dut se contenter de tendre sa carte tout en disant dans un sourire que ce serait un plaisir pour lui de le revoir et qu’ils fassent plus ample connaissance. Son inconnu s’éloigna et il décrocha dans un soupir en voyant que c’était Sally.


Dernière édition par gwentaylor le Ven 14 Jan - 14:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lydie12

avatar

Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 15/09/2009

MessageSujet: Re: Tranches de vie [Originaux - Rick/Etienne]   Ven 14 Jan - 11:06

Rha la la ... Il avait l'occasion grâce (ou à cause) des travaux d'enfin arriver à parler à son blondinet qui l'obsederait presque depuis quelques jours, mais... non faut que sa collègue en décide autrement... Tssssss elle pourrait pas attendre 2 minutes celle là... juste le temps qu'ils échangent quatre mots... parce que bon là ok, blondie à la carte mais il connait pas spécialement Rick... donc pas sur qu'il rappelle.

En tout cas encore un ch'tit prompt fort sympathique... gros calin Gwen bravo et vivement le suivant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val



Nombre de messages : 3179
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Tranches de vie [Originaux - Rick/Etienne]   Ven 14 Jan - 17:38

Ah putain, Sallyyy haaan Y'a pas à dire, les gonzesses, ça ralentit toujours les intrigues mfff
Bon, on ne sait pas quelle est la réaction de l'inconnu, mais je pense qu'il va se servir de la carte, n'est-ce pas qu'il va s'en servir!! mister red

bravo bravo bravo

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwentaylor

avatar

Nombre de messages : 115
ava : me
sign : me
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Re: Tranches de vie [Originaux - Rick/Etienne]   Jeu 24 Fév - 11:19

Coucou me revoilà avec un nouveau prompt, toujours dans la même lignée, j'ai un peu bloqué sur celui là (choix du moment où et comment l'arrêter... Même sur la ban c'est tout dire haaan ) J'espère qu'il vous plaira quand même (il m'a pas autant convaincue que d'autres que j'ai fait précédemment.... )

Merci à vous deux pour vos coms, ça me fait très plaisir bizz

New test





Avec précaution, Sally gagnait le lieu d’habitation de la personne qu’elle devait interroger. Exaspéré par le dérangement, Rick lui avait confié la tâche d’interroger leur nouveau suspect : l’homme s’était disputé avec leur victime, un ami présent au bar avait finalement réussi à l’identifier grâce à un autoportrait réalisé au commissariat. Et si jamais elle loupait ça lui ferait une bonne raison pour montrer à son supérieur qu'elle n'avait rien à foutre avec lui. Elle monta les quelques marches du perron et sonna. N’ayant pas de réponse, elle frappa directement à la porte. Le silence persista mais elle aussi.

-Police de New-York, monsieur Myler ouvrez la porte !

Elle mit la main sur la crosse de son arme et tenta d’ouvrir. Bien sûr c’était fermé. Elle s’apprêtait à y mettre un coup d’épaule espérant que ça suffirait lorsque le propriétaire de la maison mitoyenne arriva.

-Que puis-je faire pour vous aider ? Demanda-t-il d’une voix douce.

La jeune femme se trouva bête et sortit sa plaque.

-NYPD, j’aurais quelques questions à vous poser.
-Très bien entrez.

Il la rejoignit sur le perron et sortit les clefs qu’il tourna ensuite dans la serrure.

-C’est plus simple comme cela non ?

Elle se pinça les lèvres essayant de rester sérieuse. Elle devait rien laisser passer et pour cela rester dans une position supérieure à son suspect et ne pas se mettre en position de faiblesse toute seule. Sally suivit donc l’inconnu aux cheveux blonds à l’intérieur, déterminée à en apprendre plus.



Dernière édition par gwentaylor le Jeu 24 Fév - 14:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lydie12

avatar

Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 15/09/2009

MessageSujet: Re: Tranches de vie [Originaux - Rick/Etienne]   Jeu 24 Fév - 14:44

Tu m'étonnes que Rick ait pas spécialement apprécié qu'elle le dérange... vu qu'il allait parler à son très cher petit blondinet...
Par contre la fin m'intrigue... C'est qui ce nouveau blondinet... c'est le meme que celui sur lequel fantasme Rick (normalement non mais qui sait s'il a pas donné son vrai nom on sait jamais)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val



Nombre de messages : 3179
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Tranches de vie [Originaux - Rick/Etienne]   Mar 1 Mar - 13:17

Miss Sally la Boulette en action du pain sur la planc
C'est marrant! Bon, je dois dire que je perds facilement la mémoire, et que je ne sais plus trop où on en est, mais un coup d'oeil aux vignettes précédentes, et tout se remet en place!
Je suis comme qui dirait curieuse de savoir ce qui va se passer ensuite ^^
Et entre parenthèses, j'aime toujours tes banns bravo

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwentaylor

avatar

Nombre de messages : 115
ava : me
sign : me
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Re: Tranches de vie [Originaux - Rick/Etienne]   Jeu 10 Mar - 16:58

Merci :)

Voici le suivant ^^ Je suis un peu ralentie par la suite parce que j'essaie de faire quelque chose de juste dans les réactions, que mes personnages se tiennent et c'est pas évident haaan

Boulettes en série
Alors qu’il était vautré dans son canapé avec à ses côtés une boîte à pizza, il sentit son portable vibrer dans la poche de son jean. Il grogna : si c’était encore Sally qui lui demandait ce qu’elle devait faire il allait rendre son tablier. Sans conviction il sortit le mobile et vit que le message non lu venait d’un numéro inconnu. Rick se redressa portant toute son attention sur le bref message.

« Ce soir, 20h30 au Cozy’s. J’espère que vous viendrez. »


Il jeta un œil à l’horloge du téléphone et se leva brusquement oubliant la boîte de pizza à moitié posée sur ses genoux. Un juron lui échappa quand il vit la tomate étalée sur le bas de son pantalon. Il s’empressa de ramasser la part qui avait atterri sur le sol. Il la remit dans la boîte : il s’en occuperait plus tard, il y avait plus urgent à faire. Il alla quand même chercher une éponge ne voulant pas que son beau parquet soit taché. Rick gagna ensuite sa chambre pour prendre un autre pantalon. Il alla à la salle de bain prendre une douche rapide. Lorsqu’il ouvrit le robinet, la poignée lui resta dans la main. De nouveau un juron franchit ses lèvres. Il enroula une serviette autour de ses hanches et alla chercher une pince dans son bordel. Quelque part il avait une caisse à outil et à défaut de réparer il pourrait au moins faire marcher le jet d’eau.

Un quart d’heure plus tard, il était enfin habillé. Il se passa la main vite fait dans les cheveux devant la glace afin d’avoir une allure correcte puis gagna l’entrée. Il se saisit de son manteau mais un craquement sinistre le fit tourner vers le mur. Trop vif et le porte manteau sans doute mal fixé, il s’était à moitié arraché du mur. Jamais deux sans trois Rick jura et enfila son manteau. Sentant qu’il devait mettre une fin à cette série de catastrophes il appela un taxi : au moins là il était certain de ne pas avoir de problème. Il regarda l’heure et sourit : malgré les éléments qui semblaient déchainés contre lui il allait être à l’heure. Pas un instant il n’avait douté que le rendez-vous avait été fixé par l’homme aux cheveux blonds. Maintenant il n'avait plus qu'à foncer !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tranches de vie [Originaux - Rick/Etienne]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tranches de vie [Originaux - Rick/Etienne]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OFF/ Forum Slash :: Challenges :: Table de prompts-
Sauter vers: