AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Janvier 2011] La fuite

Aller en bas 
AuteurMessage
Lydie12

avatar

Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 15/09/2009

MessageSujet: [Janvier 2011] La fuite   Lun 17 Jan - 0:21

Fandom Original
Pairing Anthony/Nicolas (j'ai déjà parlé d'eux dans des drabbles party et un challenge du mois... (mais meme sans les connaitre d'avant on comprend très bien l'histoire (surtout que ca se passe avant tout ce que j'ai pu écrire sur eux))
Rappel des faits XD : Nicolas est vétérinaire et Anthony est policier (et à côté de ça, il est videur de discothèque (enfin quand on a besoin de lui quoi)). Ils se connaissent depuis la maternelle. Ils vivent ensemble, mais ils ne sont que colocataires.

Ah et désolé pour le titre absolument pourri...
_________
POV Anthony
Ce que ca faisait du bien de finir la journée. Ca me permettait de rentrer à l'appartement que je partage avec mon meilleur ami. Enfin, bien souvent je dis que je vis seul. Après tout, c'est mieux, parce que bon deux hommes qui vivent ensemble, ca pourrait jaser rapidement et finir en « oh ils sont gays. » Alors que... non non on n'est pas ensemble, on vit chacun notre vie. Il est vétérinaire et il vit à l'appartement avec deux chats. Je suis policier et je vis avec une arme. Puis, il est totalement hétéro, il a ramené pas mal de filles. Là, ca fait 2 mois et demi qu'il est seul, mais bon j'attends la prochaine fille, enfin je me dis que ca ne devrait pas tarder à arriver. Je rentre à l'appartement qui me semble étrangement vide. Enfin, j'ai comme un mauvais pressentiment. Je me rend dans la chambre de Nicolas et là, je vois qu'elle est totalement vide. Déjà ca me fait un choc parce que c'est mon meilleur ami, enfin c'est un frère pour moi. On se comprend et dès qu'un d'entre nous à un problème, on en parle. Il est mon confident et je suis le sien, enfin je pensais. Mais il faut croire que ca a changé, si ca se trouve, il a trouvé la fille de sa vie et il a préféré ne pas m'en parler.
J'essaie de comprendre ce qu'il se passe, mais plus je réfléchis, moins je comprends. Il n'a pas changé depuis que je le connais. Enfin, son attitude de ces derniers mois, n'était pas du tout différente de celle du Nicolas que je connaissais. Je vais l'appeler, parce que j'avoue que oui ca me dérange qu'il ait pu me cacher quelque chose. Enfin, pas qu'il ait des secrets pour moi, mais plutot que ce secret là, l'ai poussé à quitter l'appartement en embarquant toutes ses affaires. Je me suis attaché à vivre avec mon meilleur ami.
Je retourne au salon, je vais récupérer mon portable dans ma veste que j'avais posé à l'entrée. Je sais pas ce qui m'attend. J'essaie de l'appeler.

« Vous êtes bien sur le répondeur de Nicolas laissez un message après le bip »

Je ne laisse pas de message. Il faut que je lui parle de vive voix, que j'arrive à comprendre pourquoi ? J'ai dû faire quelque chose qui ne lui a pas plu. Je vais faire un tour dans ma chambre, j'essaierai de l'appeler plus tard.
Je vais faire un tour dans ma chambre histoire de poser mes affaires. C'est là que je remarque une enveloppe sur mon lit. Il y a juste mon prénom sur l'enveloppe, je reconnais l'écriture de Nicolas. Si ca se trouve toutes mes questions trouveront leur réponse là. J'ai peur de ce que je vais lire. Je m'asseois sur le lit. Je pense que ca sera mieux. J'ouvre cette lettre, dedans je trouve la clé qui appartenait à Nicolas et une lettre. Il est donc vraiment parti et il ne veut pas revenir.

« Anthony,

Quand tu auras cette lettre entre tes mains, tout sera déjà fini. Je sais que je n'aurai pas dû faire ca comme ca. Enfin, c'est plus simple pour moi. J'avais besoin de m'éloigner de toi. Je ne pouvais pas t'en parler tout ca parce que ca nous concerne toi et moi et que je n'aurai jamais le courage de te l'avouer. Même dans une lettre pour moi c'est très compliqué d'en parler. Mais vu que c'est le dernier souvenir que tu auras de moi, je peux t'en parler. Je sais je te parle en boucle, de dernier souvenir, parce que c'est la vérité. Je pars d'ici, je quitte New York. Je sais que fuir c'est facile. Mais je ne peux pas faire autrement. Tu as toujours été mon meilleur ami et mon confident. Mais ca fait 2 mois que dans ma tete ca évoluait, et je ne sais pas si c'est une bonne chose la tournure que ca prenait. Chaque jour qui passait, je te voyais de moins en moins comme un ami et de plus en plus comme un amant potentiel. Pourtant je ne suis pas comme ca. Même si je sais que toi tu es bissexuel, je ne veux pas que nos relations changent parce que la manière dont je te vois a changé. Alors je pars, je fuis. Je ne veux pas que tu me cherches. J'avais ton amitié et je ne veux pas tout gâcher. 

Adieu
Nicolas »


Ah bah si je m'attendais à ça. Oui, j'ai parlé longuement de Nicolas qui ne rapportait que des filles à l'appartement et comme il l'a si bien dis, moi je rapportais parfois des filles, parfois des garçons. Mais je ne veux pas le perdre juste à cause de ca. Je ne veux pas qu'il quitte New York parce qu'il m'aime. Je ne m'étais jamais réellement posé la question, mais maintenant qu'il est parti, il me manque. Il faut que je fasse quelque chose. Il ne répond pas à mes appels. J'ai la solution de secours, j'appelle Don Flack, mon chef à la Crim', mais aussi un très bon ami.

« Allo
Don, c'est Anthony, faut que tu m'aides.
Qu'est ce qu'il t'arrive ?
Si je te donne un numéro de téléphone, tu peux le tracer rapidement ?
Euh... pas avec mon poste. Il faut que j'aille à la scientifique. Mais t'es sur que ca va ?
Quand ca ira mieux, je te raconterai calmement ce qu'il m'arrive. Mais là, j'ai pas le temps.
Tu me donnes le numéro, je vais voir mon meilleur ami et on tracera ce numéro, je te rappelle dès que j'ai une réponse.
Ok, c'est le 0*
Je te rappelle d'ici 10 minutes.
Question de vie ou de mort Don.
Je me dépêche, mais je veux une explication après.
Tu l'auras. »


Je raccroche. Je tente de l'appeler une fois de plus. Ca semble sonner dans le vide. C'est là que j'ai l'impression que le temps passe à la vitesse d'un escargot. Je regarde mon téléphone toutes les 15 secondes. Je tourne en rond dans l'appartement. Je me fais des miliers de films dans ma tete. Mon portable finit par sonner c'est Don.

« Allo
Anthony, c'est bon, j'ai, enfin on a repérer le numéro que tu m'as donné. Il est à l'aéroport JFK. 
Merci Don. Je peux te demander un dernier renseignement ?
Dis toujours
Tu peux appeler JFK et savoir quel avion s'apprête à prendre Nicolas Martin ?
Euh... Tu m'expliques ?
J'ai pas le temps. Le numéro de portable que je t'ai passé c'est celui de cet homme. Je... Il...
Chut calme toi.
Je peux pas. C'est mon meilleur ami, mon frère de cœur depuis que j'ai 2 ans. Je veux pas qu'il parte. J'ai besoin de savoir où il va, je veux arriver à l'arrêter, j'ai besoin de toi pour ca Don.
Appelle le
Depuis que je suis rentré je ne fais que ca, il ne me répond pas.
Bon, je tente de savoir, je te promet rien. Tu sais bien comment ils sont dans les aéroports.
Oui, malheureusement je le sais que trop bien. Merci Don
De rien Anthony »


Je rejoins ma voiture en un temps record. Je vais tout tenter pour l'empêcher de prendre cet avion. Je ne sais toujours pas où il part, mais bon si Don ne peut pas avoir d'informations par téléphone, je vais faire jouer mon métier de flic pour savoir où part Nicolas. Il y a pas mal de circulation. Le désespoir commence à me gagner petit à petit. Je me dis que jamais je ne le rattraperai à temps. Mon portable sonne une nouvelle fois et une nouvelle fois c'est Don.

« Allo
Anthony, j'ai essayé à JFK, mais ils sont un peu coriace. Ils ne veulent pas me donner cette information par téléphone.
C'est pas grave Don, merci d'avoir essayé. De toute facon, je suis en route pour JFK, je vais aller à l'accueil et puis normalement en posant mon badge sur le comptoir, ca devrait aider.
On va dire que je n'ai jamais été au courant de ce que tu fais. Normalement, tu n'as pas le droit tu le sais, tu risques une suspension.
Pour le moment, c'est bien le dernier de mes soucis cette suspension. D'ailleurs, si tu veux me suspendre, suspend moi.
Quand j'aurai une explication, on avisera.
Tu l'auras.
Bon va retrouver ton frère de coeur.
Bonne soirée Don
Toi aussi. »


J'arrive enfin à JFK. Je me gare. Je sors de la voiture et quand je rentre dans l'aéroport, déjà que j'avais pas le moral, là c'est pire. J'y suis venu quelques fois ici et là il me semble plus grand que jamais cet aéroport. Je me reprends. Je me rend immédiatement à l'accueil.

« Bonjour, je voudrais savoir quel vol prend M. Nicolas Martin.
Je n'ai pas le droit de vous donner cette information comme ca. »


Je sais que Don risque de me suspendre pour ca, mais tant pis. Je sors ma plaque et je la pose sur le comptoir.

« Police de New York. J'ai besoin de cette information pour une affaire. »

Bon là c'est sur que s'ils appellent Don, je suis suspendu. Mais, c'est Nicolas et je suis prêt à tout pour qu'il n'embarque pas.

« Vous auriez dû le dire plus tot. Rappelez moi le nom de la personne.
Nicolas Martin »


Il pianote sur le clavier de son ordinateur. Ca ne lui prend pas un temps fou, mais bon comme je suis pressé et surtout stressé, j'ai l'impression que ca fait une demi heure que je suis là. En plus, j'entend des vols qui partent, je me demande toujours s'il est dans l'aéroport ou pas.

« Vol AF492 pour Paris, un aller simple. L'embarquement est sur le point de commencer. »

Il m'explique où doit être Nicolas. Je l'ecoute un minimum et dès que j'ai assez d'informations. Je le remercie et je pars direct dans la direction qu'il m'a donné. Mon portable sonne. Je ne regarde même pas qui c'est, j'ai pas le temps. J'arrive enfin au terminal, d'ailleurs en route, j'ai entendu l'apppel pour l'embarquement. Il y a du monde qui part en France. Je regarde ce monde et je vois enfin Nicolas. Il est encore assis. Il semble pensif. Je vais le voir. Je m'asseois à ses cotés et enfin, je lui signale ma présence en lui tapant sur l'épaule.

« Antho, mais qu'est ce que tu fais là ?
Pars pas Nico. Pas toi.
C'est trop dur. Je ne te demande rien, juste m'oublier.
Tu te rends compte de ce que tu dis. Tu voudrais que j'oublie, ma vie depuis que j'ai 2 ans. C'est impossible Nicolas.
Mais tu ne peux pas imaginer comme je souffre de voir ces hommes et ces femmes, t'approcher et te toucher alors que moi je suis cantonné au rang du meilleur ami.
Tu aurais pu m'en parler quand même.
Si tes sentiments pour moi ne sont qu'amicaux, je ne vois pas en quoi te dire que je t'aimais aurait pu changer quelque chose.
Qui te dis que mes sentiments ne sont qu'amicaux ? »


Là j'ai même pas laissé le temps de répondre. Je l'ai embrassé. Je me moquais tellement de tout ce qu'il pouvait se passer autour. J'étais dans mon monde avec mon meilleur ami, qui devenait mon amant petit à petit. Oui, parce que je le considérais comme mon meilleur ami mais j'ai des sentiments pour lui depuis longtemps. Je ramenais des filles et des garcons, pour tenter de l'oublier. Je n'ai jamais vraiment eu d'histoire stable, parce que c'était lui l'homme de ma vie. Notre baiser ne dure pas, on est en public, c'est mieux de se calmer un peu.

« Tu m'expliques Antho, j'avoue que je te suis pas ?
Tu as vraiment besoin d'une explication ?
Oui.
Tu t'es juste trompé à mon sujet en pensant que tu n'étais que mon ami.
Depuis longtemps ?
Ca fait un moment oui.
Mais et les garçons et les filles que tu ramenais.
C'était quand j'avais un coup de déprime. Je te voyais avec des filles. Alors pour me changer les idées, je ramenais quelqu'un. Ca n'a jamais duré plus qu'une nuit.
Je... Je suis désole Antho.
On rentre ?
Oui rentrons. »


~~FIN~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val



Nombre de messages : 3179
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: [Janvier 2011] La fuite   Mar 18 Jan - 11:24

Merci Lydie, pour cette participation! bravo
L'idée est bonne. Bon, après, pour aller plus loin dans la critique, c'est sûr qu'il n'y a pas de fautes d'ortho, ni de syntaxe, mais sur le fond, c'est un peu étrange à la lecture. J'ai pas vraiment ressenti les choses. Peut-être parce que finalement, c'est un peu cliché, cette situation, et un peu simpliste. Manque une petite étincelle, et une façon un peu plus décalée de voir et de décrire les sentiments et dialogues. Enfin c'est ce que je pense, mais j'ai quand même suivi cette petite histoire jusqu'au bout mister green Encore merci, et bravo bravo

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
na

avatar

Nombre de messages : 933
Date d'inscription : 15/02/2010

MessageSujet: Re: [Janvier 2011] La fuite   Mer 19 Jan - 14:53

bravo Lydie.
Dis-donc Anthony, on ne doit pas abuser des privilèges de sa fonction pour sa vie personnelle, non mais mister green
Ils étaient à deux doigts de passer à côté de leur histoire, ces deux-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evan's

avatar

Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: [Janvier 2011] La fuite   Mer 19 Jan - 15:12

Heureusement pour Anthony qu'il a son chef qui est trés doué dans son job mister red
Il est bête ce Nicolas d'être parti, mais bon Nico l'a retrouvé, et maintenant ils vont pouvoir aller plus loin.
bravo bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A6077Z

avatar

Nombre de messages : 1060
ava : Jo
sign : Jo
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: [Janvier 2011] La fuite   Mer 19 Jan - 17:17

J'ai été gêné par la mise en page mais je n'ai lâché l'histoire pour autant. Ils sont réunis c'est ce qui importe. bravo

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loni
pour le plaisir
avatar

Nombre de messages : 745
ava : Ash
sign : Ash
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: [Janvier 2011] La fuite   Mer 19 Jan - 21:39

Pfui ! C'était moins une !
Maintenant que chacun s'est mis au clair sur ses préférences et ses attirances ils peuvent rentrer se re-découvrir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lydie12

avatar

Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 15/09/2009

MessageSujet: Re: [Janvier 2011] La fuite   Jeu 20 Jan - 14:23

@Val : J'avais prévenu que ca serait super cliché... mais bon voila au moins ca m'a permis d'écrire un nouveau truc qui n'est pas forcément top mais bon qui m'a permis d'écrire un OS.

@na : quand on a un patron qui s'appelle Don Flack... on peut se permettre d'abuser de son rang (ou pas)...

@Jo : merci d'avoir lu malgré la mise en page

@Loni & evan's : merci pour vos commentaires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwentaylor

avatar

Nombre de messages : 115
ava : me
sign : me
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Re: [Janvier 2011] La fuite   Sam 22 Jan - 21:30

Bravo bravo J'ai beaucoup aimé l'intrigue même s'il est vrai que c'est cliché comme cela a été souligné.

J'ai aussi beaucoup apprécié le clin d'oeil à CSI NY avec le fait que ce soit Don don chef ^^

Sinon pour ce qui est de l'écriture j'apprécie toujours autant de trouver chez toi une orthographe et une syntaxe irréprochables Wink Je pense que ce qu'il y aurait à revoir pour améliorer ton OS et faire qu'il accroche complètement. C'est la manière dont tu rédiges ton POV, des fois tu fais des précisions qui semblent pas naturelles vu que le POV est au fur et à mesure de l'action.... Ca passerait sans doute mieux ce genre de précision si le récit était fait de manière rétrospective (c'est à dire raconté après coup ^^ ) Mais je vois le pourquoi de ces explications.... Après je pense que c'est pour ça qu'on est pas complètement pris par les événements, les explications mettent de la distance... Je sais pas si je suis claire haaan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lydie12

avatar

Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 15/09/2009

MessageSujet: Re: [Janvier 2011] La fuite   Lun 24 Jan - 23:41

Merci Gwen pour ton commentaire

alors pour ce qui est du cliché, ca a été souligné mais c'était déjà ca dans ma tete... puis je l'avais dit dans le topic du challenge que j'écrivais un truc totalement cliché

Pour le clin d'oeil à CSI NY... en fait, il y en avait dans la suite de leur histoire... enfin bref... pas comme celle là, mais ca m'a fait délirer de l'écrire... puis me fallait un autre flic... et on va dire que Don est passé par là... ok, je sors

Pour l'écriture, ouais c'était bizarre, après relecture, je comprends ce que tu veux dire...

Mais bon ca m'a permi d'écrire un OS... C'est mieux que rien, je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tarma

avatar

Nombre de messages : 107
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Re: [Janvier 2011] La fuite   Jeu 27 Jan - 21:17

Une histoire classique mais très sympa bravo . Et puis ça m'a donné envie de lire ce que tu as écrit d'autres sur eux. bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Janvier 2011] La fuite   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Janvier 2011] La fuite
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OFF/ Forum Slash :: Challenges :: Les Challenges du Mois (2011) :: Janvier 2011-
Sauter vers: