AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Doux amer.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jersey_07
Fierce Pink Tassel
avatar

Nombre de messages : 577
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Doux amer.    Jeu 28 Avr - 15:59

Fandom: Glee.
Pairing: Kurt Hummel / Blaine Anderson.
Genre: Hurt/Comfort.
Thème: Solitude.
Note: J'ai décidé de placer cette histoire durant les fêtes de fin d'année. J'ai conscience que dans la série, elles interviennent plus tôt (2x10) que l'épisode 2x16. Néanmoins, j'ai décidé de remixer le 2x16 à la sauce "Noël". En principe, l'histoire ne contient pas de spoilers majeurs, à moins que vous n'ayez pas vu l'épisode "Original Song". J'ai également décidé d'éluder certains éléments de l'épisode. En espérant que cela vous plaise...


.Doux amer.



Kurt avançait d’un pas léger sur le sol marbré de la Dalton Academy. Tandis qu’il se dirigeait vers la bibliothèque, il sortit un petit calepin de sa poche. « Ne pas oublier de téléphoner à Papa » y inscrit-il avant de le ranger à sa place. Il jeta un regard distrait par la baie vitrée : les flocons de neige avaient commencé à tomber et une petite couche de poudreuse s’installait déjà sur les parterres. Kurt sourit, sortit son iPhone et prit une photo avant de l’envoyer à son père. Il n’avait pas voulu rentrer chez lui pour les fêtes de fin d’année. Son père voulait certainement passer du temps avec sa nouvelle femme et surtout, apprendre à connaître Finn, l’ami de Kurt et également son nouveau beau-fils. Il n’avait pas envie d’interférer dans leur relation, même s’il n’était plus amoureux de Finn depuis longtemps. Et depuis le décès de sa mère, Noël ne rimait qu’avec une soirée plan-plan entre père et fils, pour Kurt.

Il entra dans la bibliothèque et se dirigea vers le rayon des livres d’Histoire. Il avait un exposé à préparer sur Charlemagne et ce n’était pas vraiment sa tasse de thé. Un petit coup d’œil à gauche, puis à droite… il ne vit personne. Il ne trouva pas cela étrange outre mesure, c’était les vacances d’hiver, après tout. Et tout un tas d’étudiants étaient rentrés chez eux pour fêter Noël. Depuis ce matin, il n’avait pas croisé âme qui vive dans l’établissement scolaire. Pourtant, les Warblers devaient probablement s’entraîner pour leur concert de Noël… alors où étaient-ils ?

Le jeune homme prit l’encyclopédie et les chroniques d’Eginhard, l’historien ayant relaté la vie de Charlemagne. Ces bouquins pesaient une tonne. Il aurait bien voulu que Blaine soit là pour l’aider à les porter. Depuis quelques temps, le jeune homme hantait son esprit, si bien qu’il avait du mal à se concentrer sur quoi que ce soit d’autre. Le soir, lorsqu’il fermait les yeux pour plonger dans le sommeil, il n’imaginait que les yeux verts si bienveillants de Blaine. Et lorsqu’il se réveillait, il pensait encore à lui et à son sourire qui lui réchauffait le cœur. Kurt pensait à lui sans arrêt et même si ça l’aidait beaucoup lors de leurs duos, cette situation devenait problématique pour ses résultats scolaires qui chutaient en flèche. S’il continuait ainsi, il pouvait dire adieu à la Dalton Academy. Et il ne reverrait jamais Blaine.

Il lui avait demandé ce qu’il faisait pour les fêtes de fin d’année. Blaine lui avait répondu qu’il retournait à New York, voir de la famille. Au fond de son cœur, Kurt aurait souhaité qu’il ajoute « Tu peux m’accompagner si tu veux », même s’il aurait refusé par politesse. Mais Blaine ne lui avait pas fait cette proposition. Le jeune homme s’en était senti blessé. Peut-être était-il en train de se faire un film, tout simplement ? Et que tous les sourires et les clins d’oeils que lui lançait Blaine ne signifiaient rien. Kurt avait des sentiments contradictoires : d’un côté, il aurait aimé avoir un peu de compagnie et d’un autre côté, il savait qu’un peu de solitude lui permettrait de remettre les choses au clair dans son esprit.

Kurt arriva enfin dans la salle commune des Warblers. Encore une fois, il eut droit pour tout accueil à une pièce désespérément vide. Il posa ses livres sur la table en marbre et s’installa sur le canapé qui lui faisait face. Les bûches crépitaient dans la cheminée et le jeune homme se dirigea vers le guéridon qui l’accolait. C’aurait été une scène tellement romantique avec un verre de bourbon, devant une cheminée, seul. Mais bien sur, il n’y avait pas d’alcool. Seulement du thé Ceylan, dont Kurt se servit une tasse bouillante avec deux morceaux de sucre. La neige continuait à tomber en gros flocons et le temps semblait suspendu, les secondes s’égrainant difficilement. La journée risquait de paraître interminable.

En se penchant sur le plan de son exposé, il ne put s’empêcher de penser à Blaine et à leur futur duo sur « Candles ». Blaine avait fait la proposition mais ils n’avaient pas eu le temps de répéter. La dernière fois où il avait chanté en compagnie de Blaine, ils étaient tous réunis dans le foyer. C’était tout juste après la mort de Pavarotti, lorsque Kurt lui avait dédié « Blackbird ». Blaine avait promis d’aider le jeune homme à décorer le cercueil du canari défunt, mais il s’était désisté au dernier moment. Jamais Kurt ne s’était senti plus abandonné qu’en cet instant et les larmes qu’il avait versées n’étaient pas uniquement destinées à son ami à plumes. Avant les vacances, Blaine était un garçon aimable et serviable, toujours gentil et à l’écoute. Mais il était devenu presque distant et froid, sans que Kurt ne sache pourquoi.

Ne supportant plus le silence pesant qui l’entourait, le jeune homme se leva et alluma la radio. De toutes les chansons qui auraient pu être diffusées, il fallait que celle-ci passe à l’instant même :

Lonely I'm so lonely,
I have nobody,
For my owwnnn
I'm so lonely, I'm Mr. Lonely
I have nobody,
For my owwnnn
I'm so lonely,

Il tourna le bouton de la radio. Pas besoin qu’une chanson lui rappelle que l’homme dont il était amoureux était loin de lui, que son père s’amusait avec sa nouvelle famille et que ses amis du Glee club fêtaient les fêtes en famille ou au Breadstix. Pour le coup, il eut presque envie de pleurer. Les larmes bordaient ses yeux mais il n’avait pas envie de les laisser couler.

Son portable vibra dans sa poche et un frisson le parcourut. La tristesse du moment fit place à l’espoir. Il espérait qu’il s’agissait de Blaine. Il l’espérait tellement qu’il en avait des palpitations. Mais lorsqu’il empoigna son Blackberry, le message ne provenait d’aucun expéditeur connu de son répertoire. Il l’ouvrit quand même, pensant peut-être que Blaine était tombé en panne de batterie, ou quelque chose du genre. Au fur et à mesure qu’il parcourait le message, il sut qu’il ne pouvait pas provenir de l’homme qu’il aimait. Mais la réalité était encore plus horrible que ce qu’il aurait pu imaginer.

« K, merci de n’avoir rien dit à mon père au sujet de ce que tu sais. C’est les fêtes, alors j’ai décidé de ne plus être une brute au moins pendant quelques jours. L’école est différente sans toi mais ne crois pas que tu me manques… Joyeux Noël. Karovsky »

Kurt se sentait nauséeux. De toutes les personnes dont il aurait pu recevoir un message, il fallait que ce soit cette brute qui lui avait pourri l’existence qui lui écrive. Pas un mot de Blaine… Kurt se sentait déjà en deuil de leur histoire non commencée. Il devait l’oublier désormais, il était évident que le jeune homme ne s’intéressait pas à lui. Il n’y aurait ni baisers, ni mots doux prononcés au creux de l’oreille. Blaine ne le protègerait plus de Karovsky. Et soudain, Kurt regrettait d’avoir quitté McKinley. Il regrettait amèrement de s’être séparé du Glee club, de sa meilleure amie Mercedes. Même cette brute de Karovsky lui manquait presque. Au moins, lui avait pensé à lui. Cette fois, il ne put contenir les larmes qui lui brûlaient les yeux. Il se sentait au bord du gouffre, comme si sa vie était sur le point de finir. Sa poitrine lui faisait mal, comme parcourue par des spasmes et des coups de poignard. Ereinté, il se recroquevilla en chien de fusil sur le canapé en cuir du foyer et ne sentit même pas le sommeil l’emporter. Il espérait simplement ne pas penser à Blaine, ne pas rêver de lui comme il le faisait d’habitude.

C’est dans cette position que Blaine le trouva, quelques heures plus tard. Son vol avait été annulé à cause de la tempête de neige qui frappait. Un groupe de zonards l’avaient attaqué avant de lui voler son portefeuille, sa valise et son Blackberry. Il avait dû faire du stop, braver le froid et les kilomètres avant d’arriver dans un piteux état à l’Académie. Traînant les pieds, il s’était dirigé vers le foyer, le seul endroit qu’il n’avait pas encore fouillé à la recherche de Kurt. Lorsqu’il le trouva, recroquevillé comme un enfant dans le ventre de sa mère, à la recherche désespérée de sécurité, il ne put empêcher son cœur de faire un bond dans sa poitrine. Il s’accroupit tant bien que mal à côté du jeune homme qui dormait toujours, son visage baigné de larmes. Blaine passa sa main sur les joues humides avant de l’enfouir dans les cheveux de Kurt qui murmura inconsciemment son prénom.
-« Qu’est-ce que j’ai fait ? » murmura Blaine en contemplant le jeune homme brisé devant lui. « Oh Kurt, pardonne-moi. Je t’en prie. Je n’ai jamais voulu que tu te mettes dans un état pareil. »
Sous ses caresses, Kurt commença à émerger du sommeil dans lequel il était plongé. Il lui semblait voir des yeux verts le fixer avec intensité. Et ces cheveux noirs qui semblaient si doux… ce sourire ne pouvait appartenir qu’à une seule personne au monde.
-« Blaine ? » prononça faiblement Kurt, la voix brisée.
Avant qu’il ne put vérifier si la personne qui lui faisait face était réelle ou une cruelle chimère, le jeune homme sentit de douces lèvres se poser sur les siennes. A ses larmes se mêlèrent celles de Blaine, qui vinrent saler leurs baisers, leur donnant un goût doux-amer, à l’image de leur histoire et de la vie elle-même. Rien n’était jamais simple, mais d’un regard, ils comprirent qu’ils n’auraient plus jamais à affronter la solitude qui les rongeait depuis si longtemps.

*FIN*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zeste-fm-air.skyrock.com
Val



Nombre de messages : 3179
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Doux amer.    Jeu 28 Avr - 17:20

Kurt et Finn??? hein!?

Bon sang, j'ai abandonné la série au 6 ou 7ème épisode, les chansons me filaient la migraine haaan Du coup je vois bien qui est Kurt, ok, mais alors le reste, je suis à la rue. Y'a du spoilers, mine de rien! Mais bon, en prenant le texte à moitié en connaissance de cause, et l'autre en découverte, hé bien... c'est bien fichu, comme d'hab. Ma première fic Glee mister green Bravo! bravo

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jersey_07
Fierce Pink Tassel
avatar

Nombre de messages : 577
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Doux amer.    Jeu 28 Avr - 21:03

Merciii! Ca me touche beaucoup vu que c'est pas forcément un univers que tu connais et/ou apprécies! Et du coup, voici pour la peine, un petit coup d'oeil à qui est Blaine drunken



Et l'interprète, Darren Criss:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zeste-fm-air.skyrock.com
evan's

avatar

Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Doux amer.    Ven 29 Avr - 12:25

Comme Val, c'est ma première fic sur Glee et je dois dire que j'ai bien aimé trop bien!
J'ai bien accroché à cette série, même si j'en suis qu'à la moitié de la saison 1 mister green
Kurt je l'aime bien moi, par contre je connais pas encore Blaine et je dois dire qu'il est pas mal au vu de la photo coeur
En tous cas, Kurt m'a fait de la peine pleurs pauvre petit.
Très belle histoire trop bien! et très bien écrit.
bravo bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jersey_07
Fierce Pink Tassel
avatar

Nombre de messages : 577
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Doux amer.    Ven 29 Avr - 16:46

Merci beaucoup! bizz Ouais j'ai pas eu la main légère avec Kurt mais bon, tout se finit bien Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zeste-fm-air.skyrock.com
homer

avatar

Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 25/02/2011

MessageSujet: Re: Doux amer.    Sam 30 Avr - 11:29

je dois dire que c'est aussi la première fic sur Glee que je lis et j'ai adoré coeur bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jersey_07
Fierce Pink Tassel
avatar

Nombre de messages : 577
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Doux amer.    Dim 1 Mai - 15:09

Wouah! Bah je suis contente de vous initier! Et ravie que ça plaise ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zeste-fm-air.skyrock.com
na

avatar

Nombre de messages : 933
Date d'inscription : 15/02/2010

MessageSujet: Re: Doux amer.    Lun 2 Mai - 9:15

J'ai commencé à regarder Glee il n'y a pas longtemps et ma foi, après un début un peu déroutant, je trouve cela très agréable comme série.

Pour moi aussi, c'est un baptême, une première fic sur cette série : je ne pouvais pas mieux tomber qu'avec toi Wink Toujours aussi impeccablement écrit, un vrai plaisir à lire.

Pauvre Kurt, la vie le malmène pas mal et je suis heureuse de voir que Blaine ne lui a pas posé de lapin finalement. albino
Spoiler:
 

bravo bravo

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Numphea

avatar

Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: Doux amer.    Mar 3 Mai - 18:15

J'avais rattrapé mon retard sur cette série il y a quelques semaines, je suis donc ravie de voir une fic sur le couple Kurt/Blaine (même si pour ma part ce n'est pas la première). Je les trouve mignon tous les deux

Décidément avec ce thème on en a fait souffrir des personnages, les pauvres.

En tous cas c'était une très jolie histoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jersey_07
Fierce Pink Tassel
avatar

Nombre de messages : 577
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Doux amer.    Mar 3 Mai - 20:14

Awwwwwwwww, merci beaucoup à vous deux, ça me fait super méga plaisir! drunken

J'ai pas vraiment vu la première saison, mais je me rattrape en regardant sur le Web. Mais la 2e saison, est troooooooooooooooop bien (surtout parce qu'il y a Darren Criss, en fait XD).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zeste-fm-air.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Doux amer.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Doux amer.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OFF/ Forum Slash :: Challenges :: Les Challenges du Mois (2011) :: Avril 2011-
Sauter vers: