AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Peur irrationnelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
evan's

avatar

Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Peur irrationnelle   Ven 25 Nov - 18:29

Pairing : Willhem/Jeremy
Fandom : Original
Tout public
Genre‬ :‭ fluff - humour – romance
Lieu ‬:‭ un avion
Phrase imposée :‭ " T'as encore pas assez bu ?"




Peur irrationnelle

"Au putain !"
"Déstresse mon cœur," sourit l'aîné.
"C'est impossible !"
"Mais si, respire calmement, ça va passer."
Le jeune homme essaya de suivre les conseils de son amant, mais rien n'y fit. Il avait la tête qui tournait, mal au ventre et les mains moites. Limite s'il tremblait pas comme une petite chose toute fragile. Respirer, respirer....c'était plus facile à dire qu'à faire, il allait étouffer à ce rythme là.
"Au putain !" recommença Will.
"La vulgarité ne te va pas."
"Tu dis pas ça quand au lit je te donne des, oh oui vas-y, défon....."
"J'ai saisi, ferme la et respire !"
Le jeune homme ferma les yeux et sa bouche. C'était une peur irrationnelle, lui avait dit son amant. Pas si irrationnelle que ça, quand on entendait parler des nombreux accidents qu'il y avait déjà eu. Et n'ayant eu que très peu de chance dans sa vie, il le sentait mal.
"On.....on.....tu n'aurais pas pu choisir une autre destination ?" demanda Willhem.
"Les Bahamas Will, les Ba-ha-mas," répété Jeremy le regard brillant. "On peut pas y aller, ni en voiture, ni en train. Donc à part l'avion, je vois pas."
"T'as jamais vu Airport ?"
"C'est un film chéri."
"On aurait pu prendre un bateau ?"
"T'as jamais vu Poséidon ou Titanic ?"
"Abruti !" siffla Will.
Jeremy sourit en coin et reposa confortablement sa tête contre le dossier de son siège. Il étendit ses jambes et profita allègrement des bienfaits de la première classe. Il n'avait même pas encore décollé du tarmac que Will lui faisait une crise de panique. En y réfléchissant bien, le jeune homme paniquait déjà bien avant, dès que l'aîné lui avait parlé de ce voyage. Il n'avait même pas eu le temps de finir le mot aéroport que Will s'était braqué et avait hurlé que les avions avaient une fâcheuse manie de s'écraser.

Flash-back :

"Ça arrête pas ! Ça se crache de partout !" hurla Will. "De partout !"
"J'ai pas le pouvoir de téléportation à ce que je sache, donc nous n'avons pas vraiment le choix," tempéra Jeremy. "Et puis, c'est un sur des milliers, on risque rien."
"Il suffit juste qu'on soit ce malheureux un !"
"Will.....tout à plus de chance de mourir dans un accident de voiture, que de te cracher."
"La plupart du temps, c'est toi qui conduit ! Et tu es prudent, mais ce pilote, il est peut être nul !"
"Et il aurait eu son permis comment s'il n'était pas compétant ?"
"Dans une pochette surprise ! J'en sais rien moi ! Ça me stress !"
Jeremy se passa une main dans les cheveux et il était à deux doigts de se les arracher. Deux heures. Cela faisait deux heures qu'ils parlementaient pour des bêtises, alors qu'ils auraient pu fêter l'annonce de leur première vacances en amoureux d'une toute autre manière. Sous la couette, par exemple.
Il attrapa le jeune homme par les épaules et le secoua.
"C'est le même cinéma à chaque fois Willhem ! Tu voudrais aller où ? Au camping qui est à même pas 10 bornes ? À l'hôtel qui est proche du Royal ? Dans la cave ?!"
Willhem regarda son homme et vit qu'il était au point de rupture. Jeremy arrivait à se contenir, mais là, il n'allait pas tarder à exploser. Et s'il explosé, adieu petit voyage en amoureux loin de la ville, du travail, des soucis et de Peter la fouine.
"J'ai les jeton," avoua le jeune homme.
"C'est une peur irrationnelle mon cœur et si tu as vraiment peur, il existe des médicaments pour te détendre. Ou même des somnifères, mais s'il te plaît, je veux partir avec toi. Rien que tout les deux."
"Bien," concéda Will. "Je me vois mal refuser ce cadeau que tu me fais."
"Merci mon Willy ! Tu vas voir, ça va être le pied !"
"Et d’abord, comment tu as su que c'était un rêve d'y aller ?"
"Je t'ai vu observer les revues que Peter avait ramené. Tu bavais littéralement devant ces magnifiques paysages, j'ai pas pu louper ça," le taquina son amant.
"On part quand ?"
"Dans trois semaines."

Fin du Flash-back.

Et voilà où ils étaient à présent. À bord d'un immense cou-cou de plusieurs tonnes avec beaucoup de monde à l’intérieur. Ainsi qu'une hôtesse qui n'arrêtait pas de faire les yeux doux au plus vieux. Et si elle continuait comme ça, Will allait finir par la faire passer au travers d'un hublot et il allait lui apprendre à voler.
"Nous nous assurons de votre sécurité et de votre confort durant ce vol à destination de Nassau. Veuillez attacher et ajuster votre ceinture de sécurité. Nous vous souhaitons un très bon voyage. Nous vous informons que les bagages à mains......."
Will regarda Sandy réciter son petit discours et se retint de lui faire des gestes obscènes, voir vulgaires.
Sandy, c'était un nom ça ? Un nom d'actrice porno ouais. Et à voir son physique, c'était même sur. Elle était sûrement devenue trop vieille pour continuer dans le showbizz et elle avait bien dû se convertir. Alors pourquoi pas choisir hautesse de l'air, comme ça, elle pouvait draguer à longueur de journée. Pauvre cruche, pensa Will.
"Tu vas finir par la tuer rien qu'en la regardant," soupira Jeremy.
"C'est mon but," répondit le jeune homme sans cesser de fixer la potiche outrageusement maquillée.
"T'es pas croyable."
Will n'eut pas le temps de répondre, que l'avion se mit en marche. Il agrippa la main de Jeremy et serra de toute ses forces. Il ferma les yeux très fort et inspira profondément. Il pensa à autre chose, du moins, essaya.
En général, dès qu'il n'allait pas fort, il pensait à son homme. Mais penser à son homme, lui ferait penser au voyage qui lui ferait penser où il se trouvait à cet instant même. Enfin bref, il devait penser à autre chose.
Peter ? Sale type qui avait osé fouiller dans ses affaires. J’étais à la recherche d'un de mes pulls, qu'il avait dit. Mes fesses, avait rétorqué Will. Ce dernier avait ramené une boite que Randy lui avait donné et le cadet des Boerhing était curieux. Et surtout, il avait décrété que tout ce qui venait de Randy devait être vérifier à la loupe.
Ah tiens, penser à Randy. C'était amusant ça et....distrayant. Il repensa à leur sortie au cinéma où ils avaient bien rigolé. Ils s'étaient descendus en immense pot de pop-corn et avaient bu des litres de soda. Ils avaient également bien maté les personnages principaux, dont un loup-garou qui aurait bien fait le quatre heure du plus vieux.
Il sourit, ne fit plus attention aux restes et commença enfin, à se détendre.

**********

Jeremy serra les dents et posa ses yeux sur sa main réduit en bouillit par celle de son jeune amant. Il la regarda de plus près et remarqua des traces. Les ongles de Will ne l'avaient pas loupé. Il crispa et décrispa ses doigts et tourna la tête. Il sourit face à la vision qui lui faisait face et oublia vite la douleur.
Will avait le nez carrément collé contre le hublot, la bouche et les yeux grands ouverts. Une fois l'appareil en l'air et stable, le jeune homme s'était senti de suite mieux. Il n'avait pas ouvert la bouche et fixer le dehors tranquillement. Il observait les nuages, le sol qui était vraiment très bas. De quoi vous donner le vertige.
"Désirez-vous boire ou manger ?"
Will n'eut pas besoin de tourner la tête pour reconnaître la propriétaire de cette voix criarde. La reine du porno le retour. Il souffla et tourna la tête quand il sentit une main se poser sur son bras.
"Tu veux boire ?" proposa Jeremy.
"Un coca."
"Un coca pour le jeune homme et un cocktail pour moi," récapitula l'aîné.
"Très bien messieurs," sourit Sandy.
Elle s'éloigna et Will eut envie de lui dire qu'étant donné que le sol était plat, il ne voyait pas pourquoi elle tordait des hanches aussi fort. Pas sûr que l'hôtesse ne le prenne bien et encore moins son amant. Il prit sur lui et reporta sa frustration sur la personne assise à ses côtés.
"T'as encore pas assez bu ?"
"Passe pas tes nerf sur moi, mon chéri," s'énerva Jeremy. "Encore ? Comment ça, encore ?"
"Avant de manger, un verre de whisky. En mangeant, du vin. Et en dessert, un deuxième whisky. Et avant de partir, la moitié d'une bière. T'as pas l'impression d'abuser un peu ?"
"C'est......"
Jeremy fronça les sourcils et se mit à compter mentalement. Le verre avant le repas, ceux pendant et celui d'après, en tout.......nom d'un chien ! À cette allure, il allait finir comme son oncle, au alcooliques anonymes, plus si anonymes que ça en fin de compte.
"T'as raison," souffla-t-il, dépité. "T'as remarqué ça depuis longtemps ?"

Will se mit à rire et il ne put répondre, la star x arriva tout sourire avec leur verres.
"Voici messieurs."
Elle donna son coca au plus jeune et se pencha un peu plus vers l'aîné, dévoilant un joli décolleté plus que plongeant. Will se retint de vomir et Jeremy de rire. Il attrapa son verre et le regarda d'un mauvais œil.
"Excusez moi madame."
"Mademoiselle," corrigea Sandy.
"Oui, désolé," s'excusa le plus vieux. "Mademoiselle, pourrais-je avoir un soda à la place, s'il vous plaît ?"
"Oh, bien-sur, aucun problème."
Elle se dépêcha presque de partir pour vite revenir.
"Si tu veux un cocktail, prend le, mais sans alcool," lança Will.
"Non, un soda c'est très bien et ça sera beaucoup mieux."
Le jeune homme ne dit rien et déposa un doux baiser sur la joue de son amant. Il avait remarqué que Jeremy aimait l'alcool, mais plus le temps passait, plus il buvait. Un verre par-ci, un verre par-là. Un apéro, un digestif.... Au bout d'un moment, ça commençait à faire beaucoup.

Sandy revint et déposa la boisson sur la tablette.
"Vous allez voir de la famille ?" demanda-t-elle.
"Non," répondit Jeremy. "C'est des vacances largement méritées."
"Vous verrez, c'est splendide ! J'y suis déjà allée et je pourrais vous faire visiter si vous voulez ?"
"Vous allez restez sur l'île ?"
"Nous faisons une halte de quatre jours, donc....si vous avez besoin."
"C'est gentil," sourit l'aîné.
"Je pourrais être votre guide et je suis très douée," susurra presque l’empêcheuse de tourner en rond, que si elle le pouvait, elle se serait déjà assise sur les genoux de Jeremy.
"C'est......"
"Une fois arriver à notre hôtel, on ne compte pas vraiment quitter la chambre, vous savez," le coupa Will. "Je suis pire qu'insatiable et on va sûrement s'envoyer en l'air les premiers jours et la nuit également, puis visiter après. Vous serez sûrement parti quand on aura enfin décidé de quitter les draps. Ce qui sera fort dommage."
Sandy les regarda tour à tour et vit la main du jeune homme se poser sur la cuisse de l'autre homme, puis remonter entre ses jambes et appuyer sur.... Elle s'excusa, tourna les talons et se dirigea en seconde classe.
"Je pense pas qu'on la revoie de si tôt," sourit Will, tout fière de lui.
Jeremy secoua la tête d'un air amusé et écarta la main qui persistait entre ses jambes. Pas qu'il n'en avait pas envie, oh que non. Mais, ils n'étaient pas seuls et le petit vieux du deuxième rang n'arrêtait pas de le foudroyer du regard. Il lui tira d'ailleurs la langue et attrapa Will par la nuque pour lui donner un baiser. Il fourra sa langue dans sa bouche et l'embrassa goulûment.

Ils se séparèrent et Will croisa le regard de l'hôtesse qui était rouge comme une pivoine. Il lui fit un grand sourire posa sa tête sur l'épaule de son homme. Il n'était pas très friand des démonstrations d'affections public, mais là, il était aux anges.
Sandy ne viendrait certainement plus les servir et sa peur des avions s'était envolée comme neige au soleil. Il était bien et la main qui caressait ses cheveux n'allait pas tarder à l'endormir. Tout compte fait, les voyages en avion n'étaient pas si terrible que ça, pas de quoi en faire toute une histoire. Il s'apprêtait à s'endormir quand soudain, un truc lui revint en mémoire.
"Jerem' ?"
"Moui mon chéri !"
"Dés que tu hurleras à la vue d'une araignée, rappel moi de te dire, que c'est une peur irrationnelle !"
Jeremy grimaça, lui embrassa le front et regarda son amant sombrer peu à peu.

Fin


Dernière édition par evan's le Ven 25 Nov - 23:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jersey_07
Fierce Pink Tassel
avatar

Nombre de messages : 577
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Peur irrationnelle   Ven 25 Nov - 22:15

J'A-DORE! C'est tout simplement génial et la peur de l'avion, je connais rouge Le moment où il renvoie la nana paitre est tout simplement magique ^^.
Moi aussi je voudrais bien d'un petit ami qui repousse mes prétendants!

On s'y croirait. Ils les ont bien mérité, ces vacances!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zeste-fm-air.skyrock.com
Catouchka

avatar

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: Peur irrationnelle   Ven 25 Nov - 23:29

Je suis morte de rire... J'ai adoré... Tout n'a été que bonheur à la lecture... Les propos de Will, sa jalousie envers l'hôtesse de l'air, il se lâche, bon sang que ça fait du bien... Il a dépassé ses peurs et il va pouvoir profiter des ses vacances avec Jeremy...

Du pur bonheur et des dialogues toujours magnifiques avec toi... Merci pour ce délicieux moment de lecture...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evan's

avatar

Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Peur irrationnelle   Sam 26 Nov - 11:57

Merci les filles Wink
Je voulais un Will plus sûr de lui et je crois que c'est réussi flower power
Je suis bien contente, ça va me donner encore plus envie d'écrire tap tap
gros calin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
na

avatar

Nombre de messages : 933
Date d'inscription : 15/02/2010

MessageSujet: Re: Peur irrationnelle   Sam 26 Nov - 16:55

Je reviens te lire et "commer" dès que je peux evan's Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A6077Z

avatar

Nombre de messages : 1060
ava : Jo
sign : Jo
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Peur irrationnelle   Sam 17 Déc - 20:54

Quel plaisir de les retrouver, c'était super bravo

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
na

avatar

Nombre de messages : 933
Date d'inscription : 15/02/2010

MessageSujet: Re: Peur irrationnelle   Lun 26 Déc - 18:37

Non seulement on est content de les revoir yesssss! , mais en plus c'est un vrai régal de lire comment Will envoie bouler l'hôtesse de l'air:ptdr: ... non mais, il a peur de l'avion mais c'est pas pour ça qu'une nana va venir lui piquer son homme ! guns

Le petit vieux était aux premières loges pour le spectacle ! sage

pom pom girl bravo bravo

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evan's

avatar

Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Peur irrationnelle   Lun 26 Déc - 22:59

merci beaucoup !!! gros calin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Peur irrationnelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Peur irrationnelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OFF/ Forum Slash :: Challenges :: Les Challenges du Mois (2011) :: Décembre 2011-
Sauter vers: