AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tosh, Brad, chroniques de Seattle [prompts]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Loni
pour le plaisir
avatar

Nombre de messages : 745
ava : Ash
sign : Ash
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Tosh, Brad, chroniques de Seattle [prompts]   Dim 12 Déc - 14:13

Nan, il pleut là-bas mister green

C'est bien parce que c'est toi :)


Parodie
"Putain, y'a une trace là ! c'est pas vrai, ils sont pas capable de faire leur job correctement ! Toujours obligé de repasser derrière leur cul. Si j'avais voulu être technicien de surface je me serais pas fait chier à la fac !
_ Arrête, t'abuses !
_ Ah mais moi je trouve qu'il est tout à fait dans le ton."
Bouche bée, Brad regarda tour à tour son mec et son associé.
"Josh, dit quelque chose !
_ A la place de Tosh j'aurai ajouté un peu plus de putain et de merde
_ Mais putain, n'importe quoi ! Je suis pas aussi maniaque, merde !
_ Ah ! Vous voyez." triompha Miller
Brad pinça les lèvres et les fusilla tous les trois du regard.
"Vous pouvez vous foutre de ma gueule mais côté tics vous êtes pas mieux lotis bande d'enfoirés !"
Sa tirade fut accueillie pas de grands éclats de rire qui finirent par le gagner également. On dit que qui aime bien châtie bien et avec les vannes qu'il venait de se prendre ce soir, il pouvait être sûr de l'amitié - et de l'amour - de ces trois-là.


Sens (warning langage)
Brad sortit de la salle de bain et rejoignit le salon et son homme qui était étendu sur le canapé.
Il s’assit près de sa tête et passa les doigts dans ses boucles.
« Ca va ?
_ T’es qu’un sauvage Sheffield ! lui répondit Tosh en se calant un peu plus sur le flanc
_ T’as pas pris ton pied ? » s’étonna l’autre.
L’Indien ne répondit pas et reporta son attention sur la télé. Brad nota cependant un fin sourire sur ses lèvres alors il insista.
« Moi je crois que t’as pris ton pied. Et pas qu’un peu ! Parce que « mets-la moi bien profond » tu me l’avais jamais sortie celle-là.
_ N’empêche que j’ai mal. »
Bradford éclata de rire
« Si on changeait de sens un peu plus souvent, t’aurais pas si mal ! »
Tosh se redressa, l’attrapa derrière la nuque et l’embrassa sans douceur.
« La prochaine fois, je vais pas te louper mon gars, le prévint-il en le relâchant. Je vais tellement te baiser que tu pourras plus t’asseoir pendant trois jours. »
« Et c’est bientôt la prochaine fois ? demanda Brad ne pouvant s’empêcher de passer la langue sur ses lèvres.
_ Quand j’aurai la force de remettre ça. » l’informa son amant en posant la tête sur ses genoux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ash
Fanartiste 2010
avatar

Nombre de messages : 740
ava : moi
sign : moi
Date d'inscription : 27/09/2007

MessageSujet: Re: Tosh, Brad, chroniques de Seattle [prompts]   Dim 12 Déc - 14:30

gros calin rhoo merci pour les nouveautés !!!
coeur coeur ko

J'adore!! Et le 2ème ... bave



Merci Loni gros calin amûûûr!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A6077Z

avatar

Nombre de messages : 1060
ava : Jo
sign : Jo
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Tosh, Brad, chroniques de Seattle [prompts]   Dim 12 Déc - 14:45

ptdr ptdr j'aime, rectification j'adore, surtout le 2ième (quoi comment ça tu t'en doutais mister green ) bravo

dis donc Loni, à moins que je l'ai laissé passé, tu ne devais pas nous écrire l'anniversaire de Brad et son cadeau sur le corps de son mec ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ash
Fanartiste 2010
avatar

Nombre de messages : 740
ava : moi
sign : moi
Date d'inscription : 27/09/2007

MessageSujet: Re: Tosh, Brad, chroniques de Seattle [prompts]   Dim 12 Déc - 14:51

bave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
na

avatar

Nombre de messages : 933
Date d'inscription : 15/02/2010

MessageSujet: Re: Tosh, Brad, chroniques de Seattle [prompts]   Dim 12 Déc - 18:27

ko Le 2ème est coeur coeur . Merci, ça égaie les dimanches !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loni
pour le plaisir
avatar

Nombre de messages : 745
ava : Ash
sign : Ash
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Tosh, Brad, chroniques de Seattle [prompts]   Dim 12 Déc - 19:26

Merci les filles gros calin
Je suis ravie que cela vous plaise Wink

Par contre Jo, ce fameux anniversaire c'est toujours pas en stock fufufu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lisou123

avatar

Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Tosh, Brad, chroniques de Seattle [prompts]   Dim 12 Déc - 21:12

J'ai beaucoup aimé la premiére, elle m'a bien fait rire et la 2éme j'ai adoré amûûûr!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minotaure
Math3us3 slashy
avatar

Nombre de messages : 1190
sign : Val
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Tosh, Brad, chroniques de Seattle [prompts]   Dim 12 Déc - 22:43

ptdr

Géniales ses petites histoires, comme d'hab! (surtout la seconde el diablo )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loni
pour le plaisir
avatar

Nombre de messages : 745
ava : Ash
sign : Ash
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Tosh, Brad, chroniques de Seattle [prompts]   Dim 12 Déc - 22:54

Je vous reconnais bien là !
Bande de coquines Wink

Merci en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loni
pour le plaisir
avatar

Nombre de messages : 745
ava : Ash
sign : Ash
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Tosh, Brad, chroniques de Seattle [prompts]   Sam 29 Jan - 21:04

mon dieu, il y a de la poussière ici ! hein!?

Breakdown

Toshan ouvrit un œil et jeta un regard au réveil: 4h47. Et, aux bruits qu’il entendait dans la cuisine, Brad était déjà levé.
Il hésita un instant à se rendormir jusqu’à une heure décente puis il se dit que quitte à être réveillé, autant profiter un peu de son homme tant qu’il était disponible.
Il descendit jusqu’au living
« Déjà debout ? »
Attablé au bar, Bradford était devant son PC portable, une tasse de café à la main.
« Et toi ? rétorqua Tosh en s’asseyant à côté de lui
_ J’avais plus sommeil, expliqua l’autre en haussant les épaules.
_ Comment tu tiens avec le peu que tu dors ?
_ Comment ça ?
_ Je trouve que tu ne te reposes pas assez, développa l’Indien en lui passant la main dans les cheveux. Entre le boulot, les sorties et le sport, tu vas t’épuiser.
_ Tu oublies nos nuits débridées, ajouta Sheffield sur le ton de la plaisanterie.
_ Je vais finir par me sacrifier afin que tu alignes plus de 4 heures de sommeil par nuit, le menaça son amant.
_ Ah non, tout mais pas ça ! »
Tosh sourit puis reporta son attention sur l’ordinateur.
« Tu travailles déjà ?
_ C’est le budget de la campagne Warko. »
L’informaticien se tourna vers lui, interloqué.
« Ce n’est pas le projet de Pete ?
_ Si
_ Alors pourquoi t’es dessus ? »
Bradford ne répondit pas et se leva pour aller nettoyer son mug.
« T’es vraiment trop perfectionniste. Fais un peu confiance aux autres quand même ! Pete est aussi bon que toi et son dossier est nickel j’en suis sûr.
_ Deux revues valent mieux qu’une, se défendit Brad en éteignant le portable.
_ Tu ne peux pas tout contrôler Sheffield, va falloir l’accepter !
_ Tosh, viens pas me prendre la tête à 5h du mat’ ! »
Chah comprit qu’il fallait vite calmer le jeu sinon Brad allait encore partir dans les tours pour une broutille. Il était de plus en plus susceptible en ce moment.
« J’aurai bien envie de te prendre autre chose à cette heure-ci. »
Son homme le regarda, coupé dans son élan, puis il se mordilla les lèvres.
« C’est comme ça que tu veux que je me repose ?
_ Ca va te détendre un peu. » lui assura Tosh en lui effleurant l’entrejambe.
Encore quelques caresses savamment distillées et Bradford se laissa convaincre qu’il pouvait occuper ses insomnies d’une manière beaucoup plus agréable qu’avec un budget.

***

A peine passé les portes de l’agence qu’il fut interpellé par Martha.
« Vous avez mauvaise mine Toshan, tout va bien ? »
Il étouffa un bâillement et lui fit signe que ça allait.
« Petite nuit expliqua-t-il
_ Vous êtes sûr que tout se passe bien ? »
Il fronça les sourcils. Ce n’était pas le genre de la vieille assistante d’insister comme ça.
« Il y a un problème ?
_ Bradford est imbuvable ce matin, lui confia-t-elle tout bas. Et je m’inquiétais un peu. »
Tosh soupira. Son homme était d’excellente humeur quand il l’avait quitté deux heures auparavant et voilà qu’il était de nouveau sur les nerfs. Il fallait vraiment qu’il se calme sinon il allait se récolter des démissions en rafale.
« Je verrais ce que je peux faire ce soir, lui assura-t-il. Ici je suis un peu coincé. »
Martha lui assura qu’elle comprenait et lui souhaita une bonne journée.

Sa journée fut plutôt interminable. Il dut récolter les plaintes de Pete et Mathilde quant au comportement de son amant et supporter les jérémiades de Louna sur l’insensibilité du patron n°2 qui lui mettait une pression énorme.
« Il devrait baiser un coup, conclut-elle alors qu’elle raccrochait violemment son téléphone. Et j’en connais une qui n’hésiterait pas une seconde à donner de sa personne.»
Toshan ne releva pas. Depuis qu’il avait laissé échapper qu’il trouvait Brad sexy, sa collègue ne cessait de le tester et de le provoquer.
« Ruth a sorti le grand jeu aujourd’hui, continua-t-elle. Elle va peut-être réussir à nous le dérider. »
Il avait remarqué, lui aussi, et ça commençait à l’énerver quelque peu.
Après sa bourde et les semi-confidences de Meyer, il avait compris que la comptable en pinçait pour son homme. Cela n’était pas gênant en soi, dans la mesure où il savait très bien qu’il n’avait rien à craindre. Là où il commençait à perdre patience, c’est que la jeune femme était passée à l’attaque depuis son aveu et qu’elle tentait par tous les moyens de s’assurer que Sheffield ne risquait pas de succomber au mauvais côté de la force en surveillant le moindre tête-à-tête qu’il pouvait avoir avec son amant.
« Qu’elle tente sa chance, lâcha-t-il d’un ton blasé.
_ Et toi, tu ne tentes pas ta chance ?
_ C’est le boss.
_ C’est pas grave ça. T’as peur de te prendre un vent ?
_ Qui te dit que Sheffield est intéressé par les hommes ?
_ On ne sait jamais. Pour ma part, j’aurais jamais cru que tu sois gay. Ca a ruiné mes espoirs.
_ Désolé, s’excusa Toshan.
_ C’est la vie, répondit Louna avec philosophie. Bon j’y retourne sinon je vais encore en prendre pour mon grade. »

Il n’eut pas le temps de discuter avec Brad le soir. Ce dernier rentra vers 22h et alla se coucher sans prendre le temps de manger. Il n’eut pas plus l’occasion de lui parler le matin car il était déjà parti en rendez-vous professionnel.
Il fallait qu’il trouve une solution sinon il allait se passer quelque chose de déplaisant : soit Brad allait se tuer à la tâche, soit il allait se retrouver une nouvelle fois tout seul car lui, il n’allait pas pouvoir continuer comme ça, à vivre avec un fantôme qui l’épuisait dès qu’il daignait faire une apparition.
Il arriva plus tôt chez Com.promise afin de pouvoir discuter tranquillement avec Pete. Il le trouva à son bureau
« Pete, on peut parler ? »
Son ami releva la tête, avisa son visage fermé et lui fit signe de fermer la porte.
« Ca tombe bien, je voulais te voir justement.
_ Brad ? »
Evers hocha la tête.
« Il m’inquiète Pete, j’ai l’impression d’être retourné au temps de Pierce & Jennings, voir pire.
_ Je peux le comprendre, créer cette boîte nous a mis pas mal de responsabilités sur le dos, par contre il n’a jamais été irritable comme ça. Ca va bien à la maison ?
_ Le peu que je le vois ça peut aller mais je dois prendre sur moi pour éviter que la moindre remarque mettent le feu au poudre.
_ Je vais lui reprendre de quelques dossiers, ça va le délester un peu.
_ Toi aussi tu travailles trop, constata Tosh en se levant
_ Peut-être mais je ne ramène rien à la maison et je sais faire sauter une séance de squash quand je suis trop crevé. Il faudrait qu’il ralentisse aussi là-dessus.
_ Tu as déjà tenté de raisonner Bradford Sheffield toi ?
_ Ca n’a jamais rien donné, reconnu Pete en connaissance de cause. Mais je vais essayer quand même.
_ Fais vite alors, sinon je vais baisser les bras. »
Evers regarda son ami sortir de la pièce. Si Chah quittait une nouvelle fois Sheffield il savait très bien que ce dernier ne s’en relèverait pas. Cette fois-ci, par contre, il ne pourrait s’en prendre qu’à lui-même.

***

« On fait la revanche ?
_ T’es fou ?! J’suis crevé. »
Josh attrapa sa serviette et s’essuya le visage alors que Brad ne cessait de sautiller sur le terrain.
« Arrête voir deux secondes ! Tu me saoules à sauter comme ça ! Tu te drogues ou quoi ?
_ Ca me détend. » rétorqua son ex en consentant à s’asseoir à ses côtés.
Miller lui passa une bouteille d’eau et l’observa le temps qu’il se désaltère.
« T’as un problème à l’épaule ?
_ J’sais pas, répondit Sheffield en se frottant en dessous de la clavicule. J’ai pas mal de courbatures en ce moment.
_ Arrête le sexe ! » le charria son ami.
N’obtenant pas de réponse à sa vanne il se tourna vers Bradford et vit que son visage s’était fermé
« Tosh est plutôt distant dernièrement.
_ C’est sûr que si tu passes ton temps libre à jouer au squash au lieu d’être avec lui, il est en droit de faire la gueule.
_ T’es bien là toi !
_ Pete a un rendez-vous chez le dentiste ce matin et dans 20 minutes je vais aller le rejoindre pour passer le reste de mon dimanche à glander avec lui. »
Josh rangea ses affaires et mit son sac sur l’épaule.
« Rentre chez toi et pose toi le reste de la journée. Ca vous fera du bien à tout les deux.
_ J’aime pas gâcher mes jours de repos à rien foutre !
_ Tu vas péter un câble si tu ne relâches pas la pression. » prédit Miller en quittant le terrain.
Bradford ramassa sa raquette et la lança contre le mur. Ils commençaient à tous le faire chier de lui demander de se lever le pied. Comment voulaient-ils qu’il décompresse s’ils n’arrêtaient pas d’être sur son dos ?
Il se frotta de nouveau le côté gauche pour détendre une crampe douloureuse, récupéra sa raquette et se rendit aux douches. Le jet glacial le calma un peu et il reconnut qu’il délaissait son amant et décida de lui accorder toute l’attention qu’il méritait.

Il comprit qu’il avait du abuser de la patience de son homme depuis un bon moment car ce dernier ne daigna même pas tourner la tête vers lui à son retour.
Il s’assit à ses côtés sur le canapé et se lança.
« Tu as quelque chose de prévu cet aprèm ?
_ Rien et c’est très bien comme ça, répondit Toshan après un long silence.
_ Je peux participer ? »
Chah quitta sa revue des yeux et les posa sur Bradford.
« Tu te rappelles comment on fait ? » Sa voix avait perdu un peu de l’animosité qui la remplissait auparavant.
« J’ai de vagues souvenirs. » répondit Sheffield en lui caressant la joue.
Adouci, Toshan décida de lui laisser une nouvelle chance. Brad semblait décidé à faire des efforts, autant l’encourager au maximum.
Ils passèrent le reste de l’après-midi à se mater des films et à faire l’amour jusqu’à que Brad, terrassé par une migraine, déclare forfait et aille se coucher à une heure décente.
Quand il monta à son tour dans leur chambre, Tosh resta un moment assis au bord du lit à le regarder dormir. Ou tout du moins tenter de dormir quand il le vit conserver les sourcils froncés même dans son sommeil. Il se demanda un instant s’il n’allait pas lui administrer des calmants à son insu pour qu’il lâche prise quelques temps puis se ravisa, sachant très bien que Brad ne lui pardonnerait pas s’il l’apprenait.

***

« Ca va Brad ? »
Mathilde considéra son patron d’un air inquiet. Ce dernier venait de desserrer sa cravate et se frottait les tempes.
Elle se tourna vers Ruth et lu la même inquiétude dans les yeux de sa collègue.
« On va peut-être remettre la réunion à plus tard, proposa-t-elle en rassemblant ses feuilles.
_ Tout va bien et on va terminer ce putain de budget maintenant. » répliqua Sheffield d’un ton tranchant.
La comptable se tortilla sur son siège, mal à l’aise. Autant son boss pouvait être totalement craquant, autant ces jours-ci il se montrait extrêmement désagréable avec tout le monde, cassant un peu le mythe du sex-symbol adorable qu’elle lui avait collé jusque là.
Elle reprit ses explications mais s’arrêta très vite en constata que Sheffield ne l’écoutait plus, plié en deux sur la table de réunion.
« Ruth ! Va chercher Tosh et dis à Martha d’appeler un médecin ! »
Meyer s’était levée d’un bond et elle s’était agenouillée près de Bradford.
« Pourquoi pas Pete ?
_ Fais ce que je te dis bordel !»
Quand Toshan arriva dans la salle de réunion, Mathilde avait ouvert la fenêtre et aidé Bradford à s’allonger sur le sol, sa tête surélevée sur ses genoux.
« Qu’est-ce qui s’est passé ?
_ Il s’est évanoui …
_ Sans signe avant coureur ?
_ Il avait l’air d’avoir mal à la tête et au thorax. »
Tosh regarda son amant et se rappela qu’il se plaignait d’une douleur au côté gauche depuis plusieurs jours. Brad lui avait dit qu’il avait du se faire mal au sport et lui l’avait cru. Mais on ne tombait pas dans les pommes pour une élongation. Il s’agenouilla à ses côtés et lui prit la main qu’il trouva trop froide
« Tu m’entends Brad ? »
Il lui sembla qu’il cilla légèrement mais rien n’était sûr. Il chercha alors son pouls et grimaça quand il le trouva enfin : il était faible et trop rapide.
Pendant ce temps le reste des employés de l’agence s’étaient regroupés devant la porte autant pas inquiétude que par curiosité.
« Retournez à votre poste et laissez-le respirer ! »
Pete dispersa tout le monde et rejoignit ses amis.
« Une ambulance est en route, leur apprit-il. D’après les commentaires de Ruth, ils pensent à quelque chose de cardiaque. Il est conscient ?
_ Pas trop non, répondit Mathilde en passant une main sur son front. Ecoutez les gars, je vous laisse avec lui et je vais rassurer les autres. Courage Tosh, ça va aller. »
Chah acquiesça et prit la place de la jeune femme. Rongé par l’inquiétude, il resta en compagnie de Pete, le temps que les secours arrivent.

***

Assis devant la porte de la chambre, Toshan et Pete, venaient d’avoir le compte-rendu du médecin. Les analyses étaient rassurantes et il en concluait que Sheffield avait eu une crise de tachycardie sévère, sûrement engendrée par un trop fort stress. Rien de grave au demeurant mais son rétablissement passait par un repos absolu pendant deux semaines, puis une reprise progressive de toute activité.
En résumé, Brad était en bonne santé générale, c’était juste son corps, épuisé, qui avait tiré la sonnette d’alarme.
Evers tenta de rassurer son ami et lui serra l’épaule d’une main réconfortante.
« C’est pas trop grave finalement, il va s’en sortir.
_ On a rien vu venir Pete …
_ Si ! Et on lui a tous dit ! Maintenant il va peut-être faire attention.
_ Si seulement t’avais raison, soupira Toshan en se frottant le visage de ses mains.
_ Je vais rentrer, l’informa son Evers. Josh a dit qu’il passerait dès que possible.
_ Merci d’être là en tout cas.
_ C’est normal. Et si tu as besoin de quelque chose t’hésites pas à venir. »
Chah le remercia une nouvelle fois et attendit d’être seul pour entrer dans la chambre de son amant.
Ce dernier était encore très pâle mais, au grand soulagement de Tosh, il n’était branché à aucune machine barbare. Seul l’électrocardiogramme troublait le silence de la pièce d’un bip régulier et rassurant.
Il s’assit près de lui et traça le contour de son visage enfin paisible du bout de ses doigts.
« Hey, chuchota-t-il quand Brad ouvrit les yeux.
_ Hey, répondit ce dernier d’une petite voix. Je suis pas mort ? »
Tosh fit mine de réfléchir.
« Je pense que si et que ta punition suprême est de te reposer pour l’éternité vêtu de cette immonde chemise d’hôpital.
_ Aucune compassion, se plaignit le convalescent en cherchant à se relever.
_ Tu ne bouges pas ! commanda son homme d’une voix sévère.
_ J’ai quand même le droit de me mettre assis.
_ Va falloir qu’on te le dise comment Sheffield ?! Tu te reposes ! Ca n’a pas été clair un malaise comme avertissement ?
_ Les médecins m’ont dit que ce n’était pas grave, grogna Brad.
_ Il est mort de quoi ton père ? »
Bradford regarda son homme avec surprise, qu’est-ce que son vieux venait faire là-dedans ?
« Alors ? insista Tosh
_ Crise cardiaque, avoua Brad en se mordillant la lèvre.
_ Tu veux suivre le même chemin ?
_ Les médecins …
_ Les médecins t’ont donné un avis à aujourd’hui. Si tu continues comme ça tu vas t’autodétruire et je ne veux pas être là pour voir ça. »
Il fit une pause, puis, avisant l’air buté de son amant, il se décida à avouer ses intentions.
« Je quitte l’appart’ dans trois jours. »
Complètement pris au dépourvu par cette nouvelle fracassante, Brad resta muet mais l’électrocardiogramme parla pour lui. Il s’emballa alors que l’angoisse l’étreignait, faisant battre son cœur plus fort.
« Pratique cet engin, constata Tosh calmé par le bruit strident émis par l’appareil. Tu ne t’en fiches pas tant que ça de moi finalement.
_ Comment tu peux croire une chose pareille ?!
_ C’est toi qui me fais croire ça à t’user jusqu’à la corde ! Résultat t’es hors service pour deux semaines minimum.
_ Deux semaines ! Mais comment on va faire ?!
_ On va très bien s’en sortir sans toi. Personne n’est irremplaçable Brad et ça ne sert à rien de vouloir tout contrôler. A un moment il y a toujours quelque chose qui s’échappe. »
Brad lui attrapa la main et l’étreignit faiblement.
« Tu vas t’échapper ?
_ Ca ne dépend que de toi, tu sais. Je ne peux plus continuer à m’inquiéter pour ta personne si toi-même tu t’en contrefiches. J’ai besoin moi aussi de lever le pied parfois et tu ne m’en laisses que rarement l’occasion.
_ Si je te promets de me calmer tu restes ?
_ Tu m’as déjà fait ce genre de promesse avant.»
Brad sentit la panique le gagner. Il ne savait plus quoi dire pour retenir son homme.
« Tu … tu vas aller où ? »
Tosh sourit et sortit une feuille de la poche de sa veste. Il la déplia et la mit sous les yeux de Sheffield.
« C’est un charmant hôtel au cœur de la Hoh Rain Forest. Il est tout confort, très tranquille et propose des tonnes d’activités relaxantes telles qu’un SPA, des massages et des promenades en forêt. J’ai une jolie chambre avec un lit deux personnes pendant 4 jours. Ca te tente ? »
Un profond soupir de soulagement fut la plus claire des réponses et Bradford enfouit sa tête au creux de son épaule.
« Tu sais très bien que je ne peux pas vivre longtemps loin de toi, le rassura l’Indien. T’as beau être épuisant, j’ai besoin de toi pour me sentir bien. »
Il s’installa un peu plus confortablement sur le petit lit et prit son homme dans ses bras.
« Moi j’ai besoin de toi pour me laisser aller, chuchota Brad les yeux fermés. Tu peux rester le temps que je m’endorme ? »
Tosh déposa un baiser dans ses cheveux et le garda contre lui le temps que sa respiration s’apaise et que le bip de la machine se fasse régulier. Il y avait encore du chemin à faire mais il avait bon espoir que les derniers évènements aient assez marqué Bradford pour que ce dernier tienne ses engagements.

***

« J’aurais pu être à sa place si tu ne m’avais pas envoyé chercher de l’aide, se plaignit Ruth en glissant un regard dans la chambre.
_ Dans tes rêves ma grande, lui répondit Mathilde en refermant la porte sur les deux hommes endormis.
_ Moi je lui avais conseillé de se lancer, déclara Louna, mais j’aurai pas cru que ça aille aussi vite ! »
Meyer se retourna vers ses collègues, exaspérée.
« Mais ouvrez un peu les yeux les filles ! Ces deux-là sont ensemble depuis plus longtemps que l’existence de la boîte ! »
Elle eut un geste d’excuse vers l’infirmière qui la regardait sévèrement suite à son éclat de voix puis fit signe aux deux autres femmes de la suivre à l’extérieur afin de les éloigner de ses amis. Elles ne se firent pas prier, trop sonnées par le scoop de l’année pour faire autre chose qu’obéir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
na

avatar

Nombre de messages : 933
Date d'inscription : 15/02/2010

MessageSujet: Re: Tosh, Brad, chroniques de Seattle [prompts]   Dim 30 Jan - 2:34

J'ai toujours autant de plaisir à les retrouver ces deux-là ! coeur coeur coeur
C'était moins une que Bradfort y passe. Pour une fois dans sa vie, il pourrait écouter les autres et se reposer.

J'aurais trop aimé voir réellement la tête des filles en apprenant leur liaison ptdr ptdr ptdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loni
pour le plaisir
avatar

Nombre de messages : 745
ava : Ash
sign : Ash
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Tosh, Brad, chroniques de Seattle [prompts]   Dim 30 Jan - 12:32

merci Na bizz

Brad ne sait pas ce que "stop" veut dire, je crois que son corps lui a appris assez brutalement Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A6077Z

avatar

Nombre de messages : 1060
ava : Jo
sign : Jo
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Tosh, Brad, chroniques de Seattle [prompts]   Dim 30 Jan - 12:39

Voilà ce qui arrive quand on tire trop sur la corde, elle casse. Brad s'en tire bien ce là aurait pu être beaucoup plus grave. affraid J'espère qu'il a compris la leçon.

J'ai bien rigolé en imaginant la tête des donzelles, surtout celle de Ruth qui voyait son espoir de séduire son patron réduit en fumée. ptdr

bravo bravo

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ash
Fanartiste 2010
avatar

Nombre de messages : 740
ava : moi
sign : moi
Date d'inscription : 27/09/2007

MessageSujet: Re: Tosh, Brad, chroniques de Seattle [prompts]   Lun 31 Jan - 1:28

Il nous a fait une sacrée frayeur mon Brad. Wink
Je pense qu'il a retenu la leçon, et puis Tosh va lui rappeler!!

Le bon coté des choses c'est que le coming out Du couple est fait^^
bravo bravo amûûûr!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minotaure
Math3us3 slashy
avatar

Nombre de messages : 1190
sign : Val
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Tosh, Brad, chroniques de Seattle [prompts]   Jeu 3 Fév - 12:50

Ca faisait effectivement longtemps, mais cet OS valait le coup d'attendre.

Brad et son carractère de cochon auront peut être appris quelque chose finalement, et j'adore aussi la petite note humoriste de la fin. décidement, le perso de Mathilde est génial!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loni
pour le plaisir
avatar

Nombre de messages : 745
ava : Ash
sign : Ash
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Tosh, Brad, chroniques de Seattle [prompts]   Mar 8 Fév - 21:13

Merci les filles gros calin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tosh, Brad, chroniques de Seattle [prompts]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tosh, Brad, chroniques de Seattle [prompts]
Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OFF/ Forum Slash :: Challenges :: Table de prompts-
Sauter vers: